La Vache

Note: 3.17/5
(3.17/5 pour 6 avis)

Angoulême 1995 : Alph-Art humour pour le tome 2 Un bovidé agent secret dans des gags désopilants.


Angoulême : récapitulatif des séries primées Animalier Oh, la vache ! Policier, mais drôle

Entre deux missions, la vache Pi=3.14 coule des jours heureux et paisibles dans la ferme qui l'abrite. Pas pour longtemps, car le devoir l'appelle : le crocodile Malembe, fonctionnaire de l' Intelligence Animale est mort tué par un mystérieux tigre. Ainsi débute la première grande aventure de Pi...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Août 1992
Statut histoire Histoires courtes (parfois une histoire par tome) 8 tomes parus
Couverture de la série La Vache
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

21/03/2003 | Sonia
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Tiens, voilà une série assez originale, et qui ressemble parfois un peu à un gros foutoir, avec des histoires parfois loufoques, et, au milieu des planches, comme égarés là par hasard, des reproductions de tickets de métro, de concert ou de transport divers, des morceaux de coupures de presse et autres publicités. Pour ce qui est des histoires (plusieurs par album, ou parfois une seule), c’est assez inégal (et le personnage central n’est d’ailleurs pas toujours Pi, la vache donc) : je n’ai en particulier pas trop aimé celle du crapaud dans « Même les oiseaux puent ». Quelques albums à emprunter en bibliothèque, pourquoi pas ?

29/07/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

J'ai lu quelques tomes et j'ai trouvé ça pas mal sans plus. Le dessin de Johan De Moor est vraiment différent de celui de son père et ce n'est pas pour me déplaire. J'ai trouvé son trait dynamique et son dessin humoristique va très bien avec le style de la série. Les histoires sont souvent originales et j'aime bien le monde délirant créé par Desberg et j'aimerais bien qu'il fasse plus souvent des séries comme ça. J'ai été un peu surpris de voir que la vache en question n'est pas souvent l'héroïne des histoires. Plusieurs autres animaux se partagent la vedette ce qui permet de rendre moins répétitifs les récits. C'est une lecture divertissante, mais toutefois je ne la trouve pas très marrante. J'ai souvent souri, mais je ne me souviens pas avoir rigolé de bon cœur. Probablement le seul défaut de cette série sympathique.

20/04/2012 (modifier)
Par Blue Boy
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Blue Boy

Voilà une vache fort sympathique, elle est même tout le contraire d’une vache, et tellement plus humaine que bien des hommes… Cette vache détective, Pi de son nom, est en effet toujours là pour veiller au grain et sauver la race humaine d’elle-même … Dans le genre BD animalière, c’est bien en phase avec notre époque et pas forcément très bienveillant pour le genre humain, il suffit de lire les titres des différents tomes… L’Homme y est toujours considéré comme l’espèce irresponsable qui mène le monde à sa perte ! Ce qui dans l’absolu est loin d’être une divagation, il faut bien le reconnaître ! Mais ce que j’adore par dessus tout dans cette série, c’est la façon dont les auteurs intègrent des éléments décalés par rapport à l’histoire, le plus souvent des collages, avec des photos ou pubs « vintage », qui, sans être directement liés aux dessins, y répondent toujours de manière subtile et caustique, produisant toujours la surprise ou l’amusement. C’est vraiment bien foutu, mais c’est surtout unique dans la BD, du moins à ma connaissance !! Dans l’ensemble, c’est bien frappadingue et plutôt smart politiquement, disons qu’il s’agirait d’un plaidoyer en faveur de l’écologie mais avec le parti pris de l’humour trash et déjanté.

12/01/2011 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

"La Vache" ?... ben non... ce n'est pas l'histoire d'un ruminant des prés... "La Vache" ?... c'est ce qui se fait de mieux au point de vue agent secret chez les animaux ... "La Vache" ?... elle va souvent risquer sa vie en affrontant les pires périls, les affreux les plus méchants. Elle va déjouer des complots incroyables, se déjouer d'horribles dangers. Un postulat complètement "hors normes", original, et qui -souvent- amène un bon rire. Une série assez surprenante qui mêle avec bonheur des scénarios savoureux au graphisme de Johan de Moor. Une série que je pensais récente. Ben non, elle a débuté en Janvier 1992 dans le supplément du mensuel "à suivre". Une bonne série qui changera de nom après ses albums parus chez Casterman de 1992 à 1999. "La vache" est devenue Lait entier chez Le Lombard depuis 2001. Mais c'est toujours aussi bon.

01/09/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cette BD est délirante et c'est une vraie curiosité à découvrir. Déjà le graphisme mélange dessin, décorations, photos, extraits de vieilles publicités, etc. C'est carrément bizarre, d'autant que c'est coloré version flashy (violet, orange, bleu, etc.) mais ça sort très bien (quoique je ne décorerais pas mes murs dans ce style, c'est clair). Ensuite, c'est de la BD animalière, mais d'un type un peu spécial. Les animaux y agissent comme des humains, mais ils savent qu'ils sont des animaux et que de vrais humains existent "au-dessus d'eux", mais malgré tout on dirait que les animaux prennent la place des humains dans le monde... Loufoque mais pas incohérent. Quant à l'héroïne, Pi, elle est complexe, a un passé qui lui fait connaître beaucoup de gens et de choses, et a beaucoup de personnalité. Et pourtant en même temps, le tout paraît loufoque et étrange. C'est une BD qui ne se prend pas au sérieux et qui est agréable à lire. Et sur des thèmes en principe connus (des animaux intelligents organisés qui enquêtent et interagissent avec le monde des Hommes), on a l'impression d'avoir quelque chose de totalement différent entre les mains. Vraiment une curiosité.

21/01/2004 (modifier)
Par Sonia
Note: 3/5

Des histoires, des personnages et une ambiance complètement loufoques règnent dans cette BD. Tout ça est accentué par un dessin plus qu'étrange : en effet De Moor n 'hésite pas à coller de nombreuses petites images et photos (souvent d'un style ancien) sur ses planches ce qui donne un ensemble assez particulier... Je n'ai qu'une chose à dire : plongez vous dans cette BD à l'humour atypique et décalé... tordant !

21/03/2003 (modifier)