Marie des loups

Note: 1.89/5
(1.89/5 pour 9 avis)

"Dans un empire imaginaire, Nicolas, jeune inspecteur, est chargé d’enquêter sur les activités politiques du général Guillaume Neredahaus, héros de la Révolution, soupçonné de diriger une organisation anti-gouvernementale. Il se rend à Marie des Loups, un monastère où l’homme vit retranché avec ses soldats. Là, il fait la connaissance de Marie, sa fille adoptive, femme-enfant à fleur de peau, sauvageonne au caractère bien trempé, qui ne rêve que de quitter sa retraite pour gagner la capitale. Mais un sombre secret pèse sur les origines de Marie."


Adoption Les loups

Aux confins de l'Empire se trame le plus incroyable des complots : le Général Neredahaus, véritable légende de la Révolution, semble décidé à trahir l'Empereur au profit des Saint-Mathieu, l'ancienne famille régnante ! Nicolas, jeune inspecteur de police, est chargé de mener l'enquête dans les murs de Marie des Loups... La vieille abbaye abrite depuis quatre siècles les hommes de la Garde Rouge, chiens de garde de l'Empire qui n'obéissent qu'à un seul chef : le général Neredahaus. Mais les choses seraient tellement plus simples pour Nicolas si Marie ne vivait pas aux côtés du général. Marie, rebelle et provocante, Marie, sur laquelle pourrait bien reposer le destin de l'Empire...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2004
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Marie des loups
Les notes (9)
Cliquez pour lire les avis

15/08/2004 | dely
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Cette sorte d'empire imaginaire au mélange de guerriers (samouraïs et garde rouge qui lorgne vers un genre d'armée slave) aurait sans doute pu présenter de l'intérêt si les auteurs avaient vraiment pris leur Bd au sérieux, car cet univers commence de façon étrange et mystérieuse avec un tome 1 civilisé et assez rigoureux, puis ça vire au brusque changement dans les tomes suivants qui affichent un ton gore avec des découpages au sabre et du charcutage qui peuvent surprendre. Là-dessus, on a droit à 2 gamines prétentieuses et un peu salopes dans leurs combi moulantes en latex, on se croirait par endroits dans une Bd SM, et Marie est vraiment antipathique, sans compter que son langage ordurier est peu compatible avec cet univers froid dans lequel je n'ai absolument pas pu rentrer ; je n'ai pas vraiment saisi où veulent en venir les auteurs qui produisent une Bd au ton racoleur et qui bascule soudain dans une sorte d'incohérence. En tout cas, je ne vois pas ce qu'il y a de policier là-dedans et je ne sais pas pourquoi le posteur de cette série l'a classée ainsi, ça ressemble beaucoup plus à du fantastique. La mise en page de Penet est dynamique et agréable, avec des cadrages larges, et son dessin élégant et raffiné qui affiche une certaine esthétique, la colorisation dominée par le rouge et le noir n'est pas mal, mais tout ceci semble dilué par le revirement du scénario qui reste très faible, un peu comme si les auteurs avaient commencé leur Bd et qu'ils n'auraient pas su la conclure ; ça sombre alors dans le n'importe quoi parce qu'il ne se passe plus rien une fois fini le tome 1, donc on s'emmerde. Ainsi ce qui avait commencé de façon académique en laissant un espoir, finit en véritable bouillon de moules...

15/02/2016 (modifier)
Par Ems
Note: 1/5

Après la lecture des 3 tomes. Pour résumer, le tome 1 valait un 3, le tome 2 un 2 et le tome 3 péniblement un 1... Cette série a un dessin de bonne facture mais gâché par une omniprésence d'un rouge criard sans nuances. Le scénario ne décolle jamais et termine dans l'absurde et le vulgaire. Le tome 3 est incompréhensible et n'invite pas le lecteur à s'investir. A éviter, c'est "tape à l'oeil" mais au final l'on se retrouve avec une coquille vide.

22/07/2008 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 2/5

J'ai l'impression que c'est une série pour dire "Tiens, on va faire une série !..." Pourtant, cette sorte de défi lancé par les auteurs de "Marie des Loups" était d'opposer un général mystique à un pouvoir central peu légitime. C'est bien d'essayer de convaincre ; mais le contexte simili-historique n'avance aucune éventuelle référence précise. Déception scénaristique générale, donc. Le dessin ?... Un bon trait réaliste. Mais quelle raideur dans le graphisme. Les mouvements ont tout, sauf un effet de mouvement. L'impression -parfois- de personnages statufiés. Ce qui est marrant -si je peux dire- c'est que le contenu est loin de valoir les couvertures dessinées (encore un studio qui ne se charge que de "covers" alléchants pour attirer l'oeil du client potentiel ?... ) Je reconnais néanmoins la présence occasionnelle de quelques éclairs alléchants au niveau visuel. Mais, bardaf, l'ensemble me semble n'avoir ni queue ni tête ; sombrant même dans le gore et le porno. Ce qui, en plus, ne sauve pas les meubles. Très peu compréhensible. Quasi "n'importe quoi". Je passe.

05/01/2007 (modifier)
Par herve
Note: 1/5
L'avatar du posteur herve

Cet avis porte sur le tome 2 : Autant le tome 1 de cette série était encourageant et ouvrait cette uchronie vers une histoire grandiose (les plaines enneigées d'une Sibérie imaginaire, un général rebelle à l'autorité impériale, fidèle à ses idéaux révolutionnaires et prêt à renverser le pouvoir, tel un Bernadotte de l'Empire), autant ce second (car je ne sais si pour moi il y aura un troisième) est navrant et verse vers la bouffonnerie ! On passe des grands espaces au quasi huis clos d'un théâtre, où se déroule le renversement de l'histoire, scène navrante et ridicule d'un complot abracadabrantesque. A cela vient s'ajouter des dialogues bien creux et gratuits, comme "enculé... putain... salope... poufiasse... putain de sale pute...", bref, amis de la poésie bonjour. En outre, je ne sais si l'intention y est mais l'héroïne, Marie, est de plus en plus laide au fil des pages et également de plus en plus ridicule et haïssable. A tel point, que je n'ai pas envie de connaître la suite. A éviter.

10/06/2005 (modifier)
Par Glorf
Note: 1/5

Vraiment intéressante cette série. Je peux dire être vraiment fan des dessins qui sont très très beaux, certains visages et certains... hum... corps me rappellent du Manara. Peut-être un peu trop d'occasions de voir Marie nue mais bon peut-on vraiment s'en plaindre!!!:D Le scénario à la limite du roman historique et de la fiction est bien ficelé et me fera acheter la suite. Par contre le gros point noir qui me gêne vraiment est le langage de Marie. Elle parle d'un part comme un charretier mais surtout elle parle comme une fille des années '90 2000. Ca frise vraiment l'anachronisme quand elle lance un "putain" et ce n'est rien avec les changements du tome 2!!! A voir! Apres lecture du tome 3: Vraiment je me vois contraint de changer mon avis... Tout devient de plus en plus zarb et vraiment trop trop difficile a accrocher a tel point que je n'ai pas eu le courrage d'essayer de comprendre où ils voulaient en venir... Dommage car c'est une série qui ne manque pas d'esthetisme. Les dessins sont vraiment chouettes... mais ca ne suffit pas... A oublier...

03/04/2005 (modifier)
Par Kael
Note: 2/5

Mouais, on ne peut pas dire que je suis très étonné ni déçu... Je m'attendais pile poil à ce genre de BD. Le plus réussi dans la BD : la couverture, bien sûr. Dommage, les couleurs ne sont pas du même niveau dans l'album... Doublement dommage parce que le dessin n'est pas dégueu, il aurait même pu être très sympa si les couleurs n'étaient finalement pas si conventionnelles (mouais, ya un effort pour donner une teinte à l'album, une ambiance, mais est-ce vraiment suffisant pour palier le manque évident d'ambition et d'originalité dans les couleurs ?). Ce qui pose le plus problème dans ce T1, c'est bel et bien un scénar plus que faiblard. Je passe rapidement sur la nana qui porte des soutif à balconnet, des culottes sexy, et qui jure comme un routier, alors qu'on semble être fin XIXe siècle au fin fond de la Toundra russe... Mouais, bon... Ca fait un peu zarb, mais why not hein... En fait, ce 1er tome ne m'a pas surpris (surtout pas la fin qui était entendue d'avance !). De bout en bout, on peut prévoir ce qui va se passer les pages suivantes (Un conseil, lisez très vite sans réfléchir, c'est sûrement le seul moyen de ne pas pourrir la lecture par des paris débiles qu'on gagne toujours : "là, il va se passer ça ! Et voilà, encore gagné"). Allez, j'ai rien contre les héroïnes sexy qui semblent avides de sexe, mais faut pas exagérer... Les BDs de cul remplissent bien leur rôle de BD dont le seul but est de montrer des nanas à poil. Franchement ici, c'est l'impression que ça donne... Allez, 12,50€ pour une très belle couv, c'est pas mal nan ? ;)

18/08/2004 (modifier)
Par Remyz
Note: 3/5

Je viens de le lire et j'ai bien aimé :) Il ne se passe pas vraiment grand chose dans cet album, mais la dernière planche a provoqué un declic qui m'a fait aimer l'histoire ^_^ Par contre, on aurait pu se passer des planches sans grandes importance... Je suis déçu également par le dessin, je sais pas trop pourquoi, un sentiment mitigé :( Pis je trouve les couleurs trop rouge. Même quand ils sont dehors, les persos sont rouge. C'est assez génant :( Mais bon j'ai bien aimé quand même, donc je lirais certainement le tome 2 ;)

15/08/2004 (modifier)
Par woody
Note: 3/5

Une histoire qui se met doucement en place, qui plante le décor et les personnages en donnant envie de lire la suite. Des dessins superbes (les filles de Penet sont sans pareil) et qui mettent dans l'ambiance dès le début. Voici donc un très bon premier tome qui laisse envisager une suite encore meilleure et, je l'espère, une étoile en plus. A suivre, donc.

15/08/2004 (modifier)
Par dely
Note: 3/5

Alors voilà, tout ému je me prépare à mettre mon premier avis en ligne... Face aux critiques enthousiastes de mes amis et à un libraire particulièrement convaincant, je me suis laissé aller à l'achat de ce paraît-il chef d'oeuvre sans même prendre le temps de feuilleter cette BD. Il faut dire que la couverture était plutôt réussie (et se démarquait de ce qui se faisait en général chez Soleil) et l'histoire (au dos) me semblait intéressante. Seulement voilà, à la lecture des premières pages, mon enthousiasme est un peu retombé. Les dessins d'abord, sans être ratés sont en général très dépouillés (hormis quelques planches réussies), ce qui pourtant ne leur ôte pas un certain charme. De plus, cette bd se lit vraiment rapidement (il y a vraiment un minimum de texte). Enfin l'histoire : il s'agit du premier tome, on n’apprend pas vraiment grand chose comme souvent l'histoire se met doucement en place. Bref, j'attends le tome deux afin de savoir où cette série nous mène. C'est pourquoi je mettrai un petit 3 étoiles en attendant quand même beaucoup mieux de la suite.

15/08/2004 (modifier)