Hans

Note: 2.86/5
(2.86/5 pour 14 avis)

A l’aube du 22e siècle, une catastrophe nucléaire a bouleversé l’ordre de l’univers. Hans et Orchidée font partie des survivants retranchés dans une forteresse continuellement agressée par des ennemis de l’extérieur et de l’intérieur. La force de leur amour et leur fervent désir de liberté menaçant l’ordre établi, l’autorité dictatoriale de la Ville leur confie les missions les plus périlleuses dans l’espoir qu’ils n’en reviennent pas…


Après l'apocalypse... Journal Tintin

Comment l'Autorité peut-il bien se débarrasser d'Hans ? Et bien on lui confie des missions biens dangereuses ! Mais cela ne suffit pas pour exterminer un héros de cette envergure. Il en faut bien plus. Tout le monde lui en veux, la reine Ardélia, les tirants tous y passent... Tant bien que mal, avec sa belle, ils essayent de construire une famille. Il eurent un enfant sur une planète bien bizarre. Je vous assure, c'est encore une histoire où le Bien triomphe et les méchants sont punis.

Scénariste
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 1983
Statut histoire Une histoire par tome 12 tomes parus
Couverture de la série Hans
Les notes (14)
Cliquez pour lire les avis

14/10/2001 | Fubuki
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

On se demande comment Rosinski a pu trouver le temps de créer cette série entre 2 Thorgal, qui débute en 1980 dans le journal Tintin et se poursuit dans Hello Bédé! Mais la véritable surprise, c'est Duchâteau qui est bien connu comme spécialiste de scénarios policiers, et qui ici, ajoute une corde à son arc avec ce mélange de SF et d'heroïc fantasy. Le trait de Rosinski qui s'est sans cesse amélioré sur Thorgal, atteint ici une sorte de perfection qui sied bien à ces décors et à ces créatures étranges, mais tout cela ne me passionne guère; ces univers d'apocalypse peuplés de tyrans et de peuples à écailles comme les Xanaïens, malgré des détails insolites et imaginatifs, n'ont pas retenu mon attention, j'ai l'impression d'avoir vu ça plein de fois en BD et à l'écran. Pourtant, le changement de dessinateur n'est pas perturbant, Kas étant l'assistant de Rosinski, il est fidèle à son graphisme. Je n'ai pas pu lire la totalité des albums en bibliothèque, mais ce que j'en ai vu m'a suffi, c'est des mondes trop abstraits pour moi, qui ne me parlent pas et ne m'attirent pas; je pense néanmoins que ça doit passionner les fans du genre car la bande possède des qualités graphiques incontestables et même narratives. En cas d'achat, à tester avant pour éviter une déception.

30/07/2013 (modifier)
Par Walran
Note: 3/5

Difficile de donner une note globale sur l'évaluation d'une série dont la qualité se montre, finalement, assez inégale. Personnellement, j'aime vraiment beaucoup les 9 premiers tomes. Quelques inégalités de scénario ça et là, mais il est très facile de se laisser porter par l'aventure. Comme d'autres posteurs l'ont souligné avec pertinence, la science-fiction vue par Duchâteau présente un univers gigantesque, absolument sans limite, qui peut se montrer assez grisant et regorge de bonnes idées. Sur les cinq premiers tomes, on ressent fortement la cruauté du pouvoir en place, la manipulation de la masse (le terrifiant jeu télévisé du Tome 1), mais aussi les jeux sur le temps (l'intrigue, malgré un certain classicisme, se révèle complexe de prime abord pour qui veut bien comprendre les liens entre passé, présent et futur), l'amnésie d'un héros farouchement indépendant, tombé amoureux d'une fille "sauvage" qu'il a rencontré dans une époque différente... J'aime beaucoup le tome 3 (avec la rencontre inattendue avec le peuple des Xanaïens), cela vaut entre 3,5 et 4/5 pour moi. Par la suite, nous suivons nos héros dans leur exil (le tome 6, premier dessiné par Kas, est selon moi excellent) et leur retour vers la Ville, qui a bien changé... Mais est-ce vraiment une bonne chose ? Les tomes 6 à 9 sont mes préférés, peut-être parce que j'aime énormément le trait de Kas, plus chiadé encore que celui de Rosinski (qui compte aussi parmi mes dessinateurs préférés), avec des couleurs vives qui permettent de rentrer plus profondément encore dans l'histoire. Je n'hésiterai pas à donner un bon 4/5 à cette partie de la série, souvent captivante. Le tome 7, "Les Enfants de l'Infini", est un modèle du genre. Le problème, c'est les trois albums suivants. Le scénario ne tient plus, l'empathie pour les personnages en souffre, les situations peinent à intéresser, et alors que la fin du 12ème tome relance l'intérêt, la série n'est plus poursuivie... Justement, parce que Kas estime que le scénario suivant écrit par Dûchateau n'est pas à la hauteur. Dommage car pour le coup, ces albums moins convaincants ne valent pas plus de 2/5 selon moi. Très difficile donc, de donner un avis global sur cette série qui a bercé mon adolescence et que j'adore... Dans mon coeur, un bon 4, mais objectivement, plutôt 3. Va pour 3,5 parce que si je veux valoriser mes coups de coeur à l'avenir, il vaut mieux que je me montre sévère ! ;)

02/03/2013 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Je n'ai lu que les 6 premiers tomes qui sont apparemment les meilleurs de la série. Comme je n'ai pas été très impressionné par la lecture de ces tomes, je ne vais pas continuer la série. Enfin, ce n'est pas tout à fait mauvais et il y a de bonnes idées. Duchâteau a assez de talent pour que je ne m'ennuie pas durant ma lecture, mais à aucun moment je n'ai été très captivé parce ce que je lisais et je n'ai lu plusieurs tomes uniquement parce que je les avais sous la main. Si je ne les avais pas empruntés, il ne me serait pas venu à l'idée d'aller les chercher. Et puis les tomes sont inégaux. Parfois je trouvais ça pas mal et d'autres fois j'avais envie de finir l'album rapidement parce que c'était du grand n'importe quoi. À réserver aux fans du genre j'imagine.

10/06/2012 (modifier)
Par tolllo
Note: 4/5

Alors c'est du tout bon jusqu'au tome 6... Ah... J'ai entendu tome 5 plus bas... Moi je dis jusqu'au tome 6. Tome 7 et 8, vraiment pas terribles et ceux d'après vraiment la catastrophe. Même pas la peine d'essayer. En tous cas, c'est en tant que fan de Thorgal (même dessinateur au début) que j'ai commencé "Hans" et je n'ai pas été déçu. Très bonne histoire de SF : voyage dans le temps, amnésie, amour impossible, le cocktail est tout à fait correct. (16/20 pour les 6 premiers.)

10/04/2008 (MAJ le 26/07/2008) (modifier)
Par Cartouche
Note: 3/5

Oui mais ! C'est une excellente BD de SF jusqu'au tome 5, ensuite l'auteur ne pouvant se séparer de ses héros recherche d'improbables aventures sans grand intérêt ! Ceci sans juger du travail de Kas qui est très bon ! Alors oui vraiment jusqu'au tome 5 !

31/01/2008 (modifier)
Par Jugurtha
Note: 3/5

Une série qui fait feu de tout bois pour répondre aux canons de la série de science-fiction. Beaucoup de poncifs pour un résultat qui n'est pas sans charme. En vérité, le problème outre un certain manque d'originalité sur la trame de départ, c'est l'inégalité des albums, Duchateau réussissant parfois de véritables intrigues dignes du genre, pleine d'idées et de fougue, et parfois... du grand n'importe quoi qui ne casse pas trois pattes à un canard... Le véritable point fort de Hans, c'est le dessin de Rosinski qui donnerait corps à n'importe quelle type d'histoire. Ici, ses décors et ses costumes suffisent à fournir leur dose de rêve et de détente. Son successeur, Kas, ne démérite pas, au contraire, et son dessin plein de virtuosité est curieusement bien sous-estimé. Dans l'ensemble, des scénarios de bonne tenue malgré quelques dérapages, servis par des dessinateurs de choix. Un résultat honorable apte à convaincre les amateurs du genre.

11/05/2007 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 2/5

Hans fait son apparition, début 1980, dans le "Super Tintin" n° 8. Surprise : André-Paul Duchâteau, grand spécialiste des histoires policières de tous bords, qui scénarise ici une série de science-fiction. Au dessin ?... Rosinski, qui n'est pas n'importe qui !... Un résultat "choc" pour la rencontre de ces deux auteurs ?... Ben non... Encore une énième histoire où la Terre a été ravagée par un conflit nucléaire, des "bons" survivants... et -forcément- des mauvais. Mise en route habituelle, dirais-je : c'est un "mauvais" qui gouverne le reste de l'humanité, qui contrôle le Temps, qui y envoie un agent (Hans) ; lequel va se rebeller... Du déjà vu, déjà lu, et même sous d'autres formes très proches de ce postulat. Qui s'est inspiré de qui ?... C'est pas mal fait, c'est vrai, grâce au graphisme perfectionniste de Rosinski. Ce dernier a crée une belle palette de personnages ainsi qu'une nouvelle faune et flore bien mise en évidence par la colorisation. Mais tout ça pour quoi ?... A vrai dire une série de "consommation courante", au petit côté kitch, dont on prend plaisir à lire les opus... qui se rangent ensuite pour un bon bout de temps. Agréable. Sans plus.

30/10/2006 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Hum... J'hésite entre le pas mal et la bof, sans plus. Pas mal parce que cette série ne se lit pas désagréablement et que le côté SF est sans limite à la manière de la SF des années 50-60. On y trouve de tout : monde post-apocalyptique, tyrannie, mutations, voyages dans le temps, vaisseaux spatiaux, pouvoirs psychiques, clonage, etc etc... La totale, quoi ! Et pour les gens désireux de lire de la bonne vieille SF à l'ancienne, sans prise de tête ni scénario compliqué, ce n'est pas désagréable. Mais par contre, qu'est-ce que c'est kitsch ! C'est assez mièvre, pas toujours bien malin, rarement vraiment captivant... Bref, ça reste très moyen, d'autant plus car la série a très mal vieilli à mon goût. Donc, vous pouvez l'emprunter en bibliothèque si vous aimez la SF et l'action, mais de là à l'acheter, sûrement pas.

17/03/2004 (modifier)
Par okilebo
Note: 1/5

L'univers proposé ici manque totalement de crédibilité. Je suis un grand fan de s-f et donc il m'arrive souvent d'être indulgent avec certaines séries (ou films), mais là, non, je regrette : ça passe pas !

23/05/2002 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Hans est la deuxième série (chronologiquement parlant) dessinée par Rosinski, le créateur de Thorgal. Dans une inspiration un peu plus SF, il apporte son graphisme grandiose à un scénario qui lui, n'est pas à la hauteur... Mais l'ensemble de la série reste très honnête. A connaître donc.

22/04/2002 (modifier)