Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Chute

Note: 2.2/5
(2.2/5 pour 5 avis)

L'histoire de la chute de Montségur, forteresse cathare, symbole de la résistance des derniers cathares face à l'église catholique, en 1244. La BD décrit le siège de la forteresse, et comment tout ça s'est fini avec un bûcher de 200 personnes, tout en y apportant des éléments fantastiques...


987 - 1299 : Moyen-Âge et Capétiens Cathares Les Pyrénées Petit à Petit

Dans ce premier tome, les auteurs présentent d'abord les adversaires: d'un côté le sud de la France et ses habitants, les nobles faidits, et les cathares; de l'autre, les catholiques, et les français du Nord, gouvernés par Saint Louis, qui soutient bien sûr l'église... Une expédition de guerriers contre les Inquisiteurs, à Avignonnet, va déclencher des représailles françaises et catholiques contre le rocher de Montségur. Le siège s'installe, les faidits et les cathares résistent, mais les français progressent... Parallèlement, un jeune garçon découvre un objet aux propriétés étranges dans une rivière... Les français ont réussi à s'installer en haut du rocher, ils vont pouvoir assiéger de manière plus efficace la forteresse... Mais un homme arrive pour aider les cathares: il sait construire des machines de guerre...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2004
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série La Chute
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

19/05/2004 | manu
Modifier


Par cac
Note: 1/5

Une histoire dont le thème sur la période cathare dans le sud de la France laissait augurer quelque chose de pas mal sur cette période historique, et qui au final s'avère vraiment décevante. La narration est pénible, on se perd dans les personnages et puis on nous rajoute une histoire d'ange, de diable etc. Le dessin n'est vraiment pas terrible mais je serai prêt à être bon prince si c'était le seul défaut. Le scénario ne tient vraiment pas la route, d'autant plus qu'on n'aura jamais la fin vu que la série est abandonnée et qu'il y a à mon avis peu de chances qu'elle soit reprise par un nouvel éditeur tant il n'y a pas grand chose à sauver dans cet album malgré ses 64 pages. Dommage.

28/06/2012 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Cette période trouble du moyen-âge me fascine. Je me suis déjà documenté sur le catharisme, ses préceptes et la croisade contre les albigeois qui allait mettre fin à l’existence de cette dissidence de la foi chrétienne. Ce petit bagage historique m’a permis d’appréhender cette bd avec quelques points de repères. Les principaux événements qui ont précédés la chute du catharisme avec la prise de Monségur sont présents. Il en va de même pour les principaux protagonistes. Cette bd est donc bien documentée mais je conçois qu’elle peut être de lecture plus ardue pour un néophyte de cette période. Ironie ou pas, le choix du titre illustre le principal manque de cette bd : avoir une chute ! En effet, cela fait 6 années que j’attends le second opus pour clore ce récit. Cependant, de ce que j’ai pu glaner comme informations, l’éditeur laissait entrevoir le développement d’une dimension plus ésotérique, voire mystique, dans l’hypothétique deuxième tome. Ca aurait pu me plaire mais comme la chute se laisse désirer.

31/03/2010 (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

Après la lecture du tome 1. Je reste perplexe après cette lecture. Où veulent en venir les auteurs ? Si ils veulent faire de l'historique, pourquoi rendre aussi indigeste le récit et les dessins ? Cette lecture fut fastidieuse, j'ai même pensé un moment y mettre un terme avant la fin. Quelques cases sont belles mais la grande majorité m'a paru trop brouillonne. Le récit part un peu dans tous les sens, le lecteur s'en retrouve éjecté... Ce diptyque était peut être ambitieux mais le traitement ne m'a pas plu.

09/07/2008 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Etrange album. Racontant les dernières heures du catharisme au travers de l’épisode de Montségur, c’est une page importante de l’Histoire de France qui est ici exposée. Mais malheureusement, les moyens ne sont pas à la hauteur des ambitions des auteurs. Car le scénario, censé éclaircir ces heures sombres, est assez nébuleux la plupart du temps, et ce n’est pas le dessin qui permettra d’améliorer les choses. Confus, brumeux, approximatif, on a même du mal à distinguer les personnages. Même si cette histoire est courte (c’est un diptyque), la lecture en est difficile.

28/04/2005 (modifier)
Par manu
Note: 4/5

Les planches sont vraiment magnifiques, les couleurs... Que dire? Le scénario restitue vraisemblablement ce qui s'est passé historiquement de manière pointue, tout en ajoutant des éléments de surnaturel dans cette histoire qui s'y prête bien... C'est complexe mais clair, intriguant et ambitieux. Pour une fois que j'ai pas l'impression d'être pris pour un con... C'est très réussi!

19/05/2004 (modifier)