Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

L'Ordre impair

Note: 2.6/5
(2.6/5 pour 5 avis)

Quel lien y-a-t-il entre la mort sur le bûcher d'une prétendue sorcière au 13ème siècle, le sac de la ville d'Anvers trois siècles après et l'autorisaiton d'exporter de nos jours du matériel nucléaire vers le Pakistan ? Aucun, normalement.


A travers les âges La Flandre belge / Vlaanderen Polyptyque

Quel lien y-a-t-il entre la mort sur le bûcher d'une prétendue sorcière au 13ème siècle, le sac de la ville d'Anvers trois siècles après et l'autorisaiton d'exporter de nos jours du matériel nucléaire vers le Pakistan ? Aucun, normalement. Conseillère au ministère des Affaires Economiques, Virginia avait pour mission d'empêcher l'exportation d'équipements nucléaires vers le Pakistan. Auteur à succès, Patrick, son mari consacrait son nouveau roman à une dénommée Lilith qui, accusée de sorcellerie, fut brûlée vive en 1296. "Lilith", c'était aussi le titre d'un ouvrage du 16ème siècle que Virginia avait acheté chez une étrange bouquiniste en vue de l'offrir à Patrick.

Scénaristes
Dessinateur
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Février 2004
Statut histoire Série terminée 5 tomes parus
Couverture de la série L'Ordre impair
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

16/03/2004 | ArzaK
Modifier


Par Yannis
Note: 3/5
L'avatar du posteur Yannis

L'ordre impair est une série qui m'a énormément plu au départ. Malheureusement la qualité n'a pas été de mise jusqu'au bout. Graphiquement c'est joli et ça le reste tout du long. Non, le problème vient du scénario qui, comme il a été mentionné dans les avis précédents, se termine trop vite. Une série intéressante mais dont la fin abrupte déçoit. A lire si vous la trouvez chez un ami ou à la bibliothèque.

28/08/2010 (modifier)
Par artemis
Note: 2/5

Tout ça pour ça ! Je me suis enfadé 5 tomes pour finir par un pétard mouillé ?! Voilà, à mon avis, l'exemple même d'une BD ratée. L'idée commence bien, le scénario est plaisant et on sent qu'il y a, derrière tout ça, un vrai mystère qui forcément va remettre en cause l'ordre social ou religieux. D'habitude j'aime beaucoup la narration passé/présent. Et puis, on s'aperçoit rapidement que ça n'avance pas, cela devient insipide, lent, on n'y croit plus du tout, mais alors vraiment plus du tout. L'histoire devient alambiquée, presque incompréhensible et alors, le rapport entre les 4 livres, le mystère qu'il porte et le terrorisme en Inde et au Pakistan, c'est imbuvable voire grotesque. Enfin, le dénouement (après 4 tomes) : L'idée est géniale mais pourquoi la traiter de cette manière ? Pourquoi ne pas avoir travaillé l'esprit même du dénouement, sa philosophie, ses conséquences ? Pourquoi traiter en 5 pages, où après avoir compté chaque minute de lecture, tout s'accélère au moment où on veut en profiter ? Là, y 'a un vrai mystère, plus profond que la BD en question. Restent les dessins (plutôt réussis - surtout l'aspect historique) et l'idée de départ... 2/5... pas plus.

23/09/2008 (modifier)
Par Cartouche
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

J’ai découvert l’ordre impair grâce à Shane… et j’ai tout de suite été emballé par l’intrigue. Cette malédiction qui parcourt les siècles et semble répondre à un inévitable dénouement au cœur même de notre actualité ! Une petite similitude avec Le Décalogue ! Moi je conseille cette BD avec beaucoup de plaisir !

31/01/2008 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 2/5

"L'Ordre Impair" est une série qui joue sur le mode de l'alternance entre faits d'époque et présents, au risque de semer le lecteur (c'est à dire moi, vous) dans les méandres de l'intrigue. Cette dernière est méchamment alambiquée, et on se demande si ce n'est pas dû à ces aller-retours temporels incessants. J'ai du parfois exécuter une sorte de ping-pong mental pour bien comprendre. Et ça m'énerve !... Ceci dit, le background est impressionnant, tant en matière d'histoire médiévale que de relations internationales. Mais j'ai quand même frôlé l'indigestion. De même, j'ai été surpris du peu de pitié qu'ont les auteurs pour leurs personnages (le suicide de Virginie... et ce n'est pas fini !...), auteurs qui insinuent ainsi -et ça c'est pas trop mauvais- une fragilité intéressante au postulat développé. Le graphisme ?... entre réalisme moderne ou vieillot selon les époques. Original. Cette série est normalement prévue en 5 tomes. Euh... je ne sais pas si j'irai jusque là...

16/02/2007 (modifier)
Par ArzaK
Note: 1/5

Ce qui est agaçant avec certaines politiques éditoriales, c'est qu'on sent que certaines maisons cherchent ouvertement à surfer sur les vagues du succès de certaines séries vendeuses. On voit apparaître des clones, des succédanés, dont la qualité toute discutable fait penser qu'ils n'auraient pas été publiés si l'éditeur n'avait senti le filon... C'est clairement le sentiment que la lecture du premier album de "L'ordre impair" m'a laissé. On pense au Triangle secret, au Décalogue... dans sa manière de mélanger fantastique, mysticisme et différentes époques. Malheureusement, ce n'est pas très bon et j'ai bien peur que même les amateurs du genre resteront sur leur faim, avec ce premier tome en tout cas. L'histoire est relativement mal présentée, les personnages trop insipides et l'action essaie en vain de décoller mais ne le fait que maladroitement. En plus, si le dessin n'est pas spécialement laid, il est relativement inégal et certaines planches présentent de vrais problèmes de découpage et de lisibilité, certaines ellipses sont réellement foireuses... La scène du suicide, par exemple, expédiée en trois cases, est complètement ratée...

16/03/2004 (modifier)