Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

...Et boules de gomme

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 6 avis)

Diverses petites histoires folles, détruisant beaucoup de mythes célèbres.


Magazine Fluide Glacial

Dans une série de 12 histoires courtes déjantées, Maëster, en grand amateur de cinéma et de BD, démolit tour à tour Tintin, Blanche-Neige, le mythe du détective privé new-yorkais – affublé d'une houppette, lui aussi –, Cendrillon, les spots pub de lessive et bien plus encore ! Son trait expressif et virtuose – qui n'est pas sans rappeler son maître Gotlib – et sa loufoquerie font passer tous ces classiques de la culture populaire pour des dessins animés de Tex Avery shootés aux acides ; son talent de caricaturiste se permet même de faire intervenir des célébrités telles qu'Humphrey Bogart, Isabelle Adjani ou... lui-même ! Ces planches parues dans Fluide glacial au début des années 1980 laissaient déjà entrevoir chez le jeune Maëster un sens du gag et une maîtrise du verbe bien à lui qui définiront son œuvre pour les années à venir.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Février 1986
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série ...Et boules de gomme

11/10/2001 | Ju-pascdm
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

On a là les débuts de Maester à Fluide Glacial, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le bougre a d’emblée montré un certain talent ! En effet, même si l’on peut concéder quelques inégalités, quelques petites baisses de régime, j’aime vraiment beaucoup ce qu’il propose ici (je possède la dernière édition, sorte « d’intégrale », qui ajoute à l’album original des couvertures et quelques suppléments de l’époque). D’abord le dessin. Pas forcément très fouillé pour les décors, mais quel talent de caricaturiste ! Les trognes, les mimiques des personnages sont bien réussies. On sent l’influence de son compère Gotlib (il lui pique d’ailleurs Super-Dupont plusieurs fois), pour le dessin, mais aussi pour le côté déjanté des histoires (un côté Tex Avery aussi parfois). Les histoires sont généralement pleine d’un humour con, crétin, souvent absurde, avec pléthore de clins d’œil, de détails dans les coins de cases, de dialogues décalés, très « Fluide Glacial » (Gotlib ou Goossens, voire Alexis en usaient aussi). La galerie de personnages foutraque que nous présente Maester est vraiment drôle. Mention spécial au détective Joe Champion, aussi con qu’il est baraqué. Bref, voilà un album fortement recommandable pour les amateurs de ce genre d’humour.

24/08/2018 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Les débuts de Maester sont pas mal. Son dessin est déjà excellent et son humour me fait bien rire. Toutefois, je dois avouer que les histoires sont très inégales et que j'ai trouvé que certaines n'étaient pas amusantes, comme les deux premières histoires que contient l'album. Mes histoires préférées sont celles avec le détective privé totalement stupide. Qu'est-ce qu'il est con !

28/11/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Les débuts de Maester. Son dessin est déjà très reconnaissable quoique moins fouillé et plus épuré au niveau décor que son style actuel. Il y a une petite touche qui fait penser à un peu d'amateurisme, mais ça donne néanmoins une BD très agréable à regarder et au dessin qui colle parfaitement avec l'humour. Et cet humour déjanté de Maester me fait plutôt rire, là, oui. Clins d'oeil, références, délires, anecdotes et textes hilarants : déjà un humour aussi bon que dans ses meilleurs albums qui viendront ensuite. J'avoue ne pas rigoler à tout, mais je lis cet album avec le sourire aux lèvres.

27/05/2004 (modifier)
Par brunelle
Note: 3/5

Maëster cartonne dès ses débuts... Ca annonce les succès des Meurtres Fatals Graves et autres. Dessins déjà parfaits (qui deviendront plus que parfaits ensuite !) et histoires déjà délirantes.

11/05/2002 (modifier)
Par Ju-pascdm
Note: 5/5

Les Grand début de Maëster dans Fluide :) Déjà un talent hors norme, sous l'inspiration d'un grand maître : Gotlib....et déjà une grande maîtrise de la caricature :)

11/10/2001 (modifier)
Par Kael
Note: 2/5

certes, on voit clairement que Maester a un grand talent dans cet album, mais ce n'est pas ce qu'il a fait de mieux, loin de là. Ceci dit, ça se laisse lire, on se marre pas mal, et le dessin est lui aussi pas mal. je prefere vraiment les soeur marie therese...

11/10/2001 (modifier)