L'Encyclopédie des Bébés

Note: 3.58/5
(3.58/5 pour 12 avis)

Angoulême 1991 : Alph-Art humour pour le tome 3 Tout tout tout vous saurez tout sur vos progénitures du futur.


Absurde Angoulême : récapitulatif des séries primées Goossens Les Bébés Magazine Fluide Glacial Maternité / paternité

Voilà c'est fait, vous êtes parent ! Et là commence le Bébé, sa vie , ses réactions à tout et n'importe quoi... Suivez et étudiez son comportement...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 1987
Statut histoire Histoires courtes 3 tomes parus
Couverture de la série L'Encyclopédie des Bébés
Les notes (12)
Cliquez pour lire les avis

10/10/2001 | Ju-pascdm
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Belle réussite que cette encyclopédie ! Et belle entrée en matière pour qui voudrait découvrir – si ce n’est pas encore fait ! – l’humour pince sans rire, à froid, et tout à fait loufoque de ce grand auteur. Comme d’habitude, le dessin relativement classique et un Noir et Blanc légèrement délavé sont au service de l’imagination de Goossens, qui n’a pas son pareil pour partir d’une situation tout à fait quelconque pour la faire dériver vers le n’importe quoi. Encore que, il y a de la poésie, de la folie douce dans cette tentative d’épuisement du thème. Il y a aussi et surtout un humour assez british, dont je suis vraiment fan, et qui fonctionne la plupart du temps ici. En particulier (mais pas seulement) lors des nombreux pseudo-débats opposant des spécialistes des bébés ou du n’importe quoi, avec des passages souvent hilarants de connerie, repoussant assez loin les limites de l’absurdité. Il faut être réceptif à cet humour, mais si c’est le cas, allez-y franchement, voilà une encyclopédie loin d’être rébarbative ! Les trois albums sont de niveau équivalent – et vous pouvez comme moi opter pour l’intégrale pour vous payer une bonne tranche de rigolade.

25/06/2016 (modifier)
Par Blue boy
Note: 5/5
L'avatar du posteur Blue boy

Une œuvre extrêmement ambitieuse de la part du génial Goossens, consacrée à cette créature fort étrange qui prolifère sans vergogne autour de nous : le bébé. L’auteur s’est fixé comme objectif, qu’il remplit d’ailleurs admirablement : que le lecteur, après avoir lu ces trois tomes fabuleusement documentés… n’en sache pas plus qu’avant la première page !... Et ceci grâce aux « brochettes de spécialistes » consultés pour leurs avis éclairés, aux billets de l’ineffable Jacques Boudinot, ainsi qu’aux témoignages de nombreux bébés, et comme Goossens ne pratique pas la discrimination, la parole est donnée aussi bien aux nourrissons à peine sortis du ventre de leur mère qu’aux bébés grabataires d’un certain âge. L’humour de Goossens est tout à fait unique, pince-sans-rire, lunaire, tellement décalé que certains n’y verront rien de drôle… Il est vrai qu’il faut rentrer dans son univers ou alors on risque de passer complètement à côté. Les situations sont bien souvent sans queue ni tête avec des digressions saugrenues et ceux qui s’attendent à des gags bien ficelés seront déçus. L’absurde y est poussé à l’extrême et si le trait paraît sérieux au premier abord, les tronches sont bien souvent impayables en y regardant de plus près. Dans cette intégrale, le comique monte en crescendo au fil des pages, et l’auteur joue autant sur le comique de répétition que sur l'inattendu, utilisant les clichés pour mieux les détourner. Je ne serais pas surpris qu’un jour les BD de Daniel Goossens soient étudiées dans les universités ou que soit publiée une encyclopédie sur son œuvre, tant les références y abondent. On pourra lire et relire les élucubrations de ce fou génial en y trouvant à chaque fois un détail hilarant… Je ne sais pas ce qui se passe dans le cerveau malade de Goossens, qui, il est bon de le rappeler, est également chercheur en intelligence artificielle et enseignant à Paris VIII, mais on ne doit pas s’y ennuyer… en tous cas, j’aurais adoré être un de ses élèves !

15/11/2011 (modifier)
Par Superjé
Note: 3/5

Note approximative : 2.5/5 Je pense que l'humour de Goosens fonctionne vraiment que si on lit les albums d'un trait. Le problème, c'est que j'apprécie les histoires de Goosens... à petites doses. C'est vrai qu'il y a quelques passages qui sont de vraies perles (surtout dans le tome 1). Et puis la forme des gags, parodiant les encyclopédies comme les débats télévisés ou encore les publicités est une idée assez géniale -je me disais souvent lors de ma lecture : "Mais où va-t-il chercher tout ça ? "-, que Goosens maîtrise parfaitement. Dans chaque histoire, deux ou trois fois, Goosens peut changer totalement de gag (même si c'est avec un thème commun)... C'est surprenant, et même si ça ne me fait pas toujours rire -je trouve notamment le tome 2 un peu moins bon-, ça se lit bien. Même si vers la fin de la série, je commençais à en avoir un peu marre Pareil pour le dessin, le trait est un peu vieillot et gras, les expressions des personnages sont assez énormes même si les décors sont un peu confus et l'ombrage bavant : c'est sympa, mais je ne suis pas un gros fan. Moi qui habituellement apprécie l'humour absurde, ici, je ne suis pas vraiment convaincu.

08/11/2009 (MAJ le 26/04/2011) (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Cette série humoristique sur les bébés contient des histoires inégales qui ont un peu mal vieilli. Certaines situations m'ont fait beaucoup marrer alors que j'ai été plutôt perplexe à la lecture d'autres. C'est aussi très subtil et parfois je ne comprends pas tout. De plus, je trouve que c'est un peu étiré. Deux albums au lieu de trois auraient largement suffi.

18/02/2008 (MAJ le 18/02/2008) (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 2/5

Dubitatif je suis... L'auteur a ici décidé de se moquer du bébé. Tant mieux MAIS : j'ai eu affaire à une sorte de non-sens de la réalité avec des dialogues décalés, des personnages dont l'apparence se modifie quasi tout le temps, des sortes de commentaires "hors champ".. BREF un univers personnel, vraiment hors catégorie qui joue constamment sur une sorte de distorsion générale du postulat et de ses développements. Le dessin ?... j'aime pas trop bien que Goossens joue d'un graphisme qui "plante" bien ses personnages. Dubitatif je reste. Qu'aurait fait Gotlib avec un tel postulat ?... Y penser me fait marrer !... Mais Goossens n'est pas Gotlib. Ce qui aurait pu être une farce "hénaurme" n'a provoqué en moi qu'une véritable incompréhension. Désolé, mais je ne "marche" pas. Et c'est plutôt rare.

17/09/2007 (modifier)
Par cac
Note: 4/5

L'éditeur a eu la bonne idée de publier une intégrale des 3 volumes parus de l'encyclopédie des bébés. En tant que récent amateur de Goossens, j'ai pu apprécier ces 3 tomes même s'il faut bien le reconnaître, cet humour est bien particulier. Certaines choses sont vraiment très drôles par leur côté décalé, un peu à la Monty Python comme le souligne Ro, mais d'autres gags tombent carrément à plat. Les billets de Boudinot ne m'ont jamais fait rire par exemple, exemple parmi tant d'autres. La narration est parfois un peu hachée, on passe en effet d'une situation à une autre, d'une scène à une autre en 2 cases sans qu'on y voit forcément le lien avec la scène d'avant. Goossens a quand même créé une véritable encyclopédie. Il y aborde la solitude du bébé, les bébés sauvages etc. de manière tellement juste que cet ouvrage sera une référence incontournable pour les futures générations de parents.

02/07/2004 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Goossens, c'est un des rois de l'humour absurde. Et effectivement, là, pour quelqu'un qui comme moi aime ce type d'humour, il y a de vraies perles ("Oh mon dieu que c'est embêtant tous ces problèmes de santé", se plaint une mère éplorée devant le squelette de son bébé). Moi, j'aime beaucoup Goossens et son dessin, et ici, pour peu qu'on prenne bien le temps de lire la BD, il y a vraiment de quoi rire. Mais c'est bien là le souci : il faut prendre le temps de la lire, et cela parce qu'à mon goût la narration pêche ici. Goossens a un humour à la Monty Python, où l'absurde de la situation et le contraste entre le comportement des personnages et ce à quoi s'attend le lecteur fait rire. Mais justement pour ça, il faut vraiment être plongé dans la situation pour voir le côté absurde, donc bien suivre chaque case les unes après les autres. Or ici, la narration est dense : soit le dessin est dense et parfois assez difficile à déchiffrer (le dessin de Goossens manque un peu d'espace), soit il y a beaucoup de textes, et il faut lire soigneusement le tout, et à la moindre perte d'attention, au moindre ennui qui vous fait sauter quelques lignes de dialogue ou quelques cases, vous manquez le bon côté humoristique. Bref, une lecture un peu laborieuse malgré un humour manifeste.

22/03/2004 (modifier)
Par Kael
Note: 1/5

Devant tant d'avis favorables, je n'ai pu résister à la lecture de ce petit bijou. Enfin... c'est pas tout à fait le cas selon moi... loin de là même ! Le dessin... pfff... J'ai trop rien à dire en fait. Il n'a pas de défauts particuliers. En fait, je crois que je ne l'aime pas parce qu'il est trop fouillis, presque crade par moment. et les histoire... quel bordel ces pages. Ya des bulles dans tous les sens, et vlà les bulles. Ca se lit aussi facilement que du Blake et Mortimer, merci la fluidité (jeu de mot pourri, ok, mais bon). Et en ce qui concerne le fond de ces histoires, ça ressemble plus à de la branlette intellectuelle qu'autre chose. L'auteur se prend la tête pour des chutes au mieux très moyennes (et encore, c'est rare, parce que généralement, ça tombe à plat). Alors voilà, je me suis fais chier pendant une heure pour ne même pas sourire une seule fois. Des lectures dans la douleur comme celle-ci, non merci, ça ira.

25/02/2003 (modifier)
Par Cassidy
Note: 5/5

Certains auteurs s'interrogent sur l'utilité de sites comme BDT... Ben moi, sans BDT et l'avis récent de mon critique favori (malgré nos différends et nos différences), qui se reconnaîtra lui-même, je n'aurais jamais ouvert un tome de "L'Encyclopédie des bébés", n'ayant pas trop accroché ni au Voyage au bout de la Lune ni à Georges et Louis du même Goossens (depuis, j'ai complètement changé d'avis sur ces deux titres, je le signale). Et du coup, je serais passé à côté de quelque chose de grand ! Bon, le problème, c'est que comme souvent, je suis bien emmerdé pour expliquer pourquoi je trouve ça si excellent ; je vois pas trop quoi dire à part "Ca me fait mourir de rire". Alors voilà, je le dis : "L'Encyclopédie des bébés" de Daniel Goossens (en vente dans toutes les bonnes librairies, 8,23 euros le tome, ohohOHHH pas cher !!!!!) me fait mourir de rire.

26/11/2002 (modifier)
Par ArzaK
Note: 4/5

Goossens est un fin humoriste. Peut-être même le plus doué de chez Fluide. Entre Blutch et lui, mon coeur balance. Et ces trois albums sont un bel exemple de cet orfèvre de l’humour. Ses gags, il les mitonne avec un soin rare, avec ses petites mains poilues, il peaufine chaque petit détail, cisaille tout ce qui pourrait inutilement dépasser. Ces trois albums sont une preuve éclatante de son lumineux talent. Voilà qui est dit (poil au zizi).

15/11/2002 (modifier)