Smith et Wesson

Note: 2.43/5
(2.43/5 pour 7 avis)

Western comique basé sur une suite de gags avec 2 cowboys pour héros.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Le western (pour de rire) Pif Gadget

C'est moi Smith, c'est toi Wesson, C'est moi le gros, toi le petit, Ou bien l'inverse, mais cela revient au même. Smith & Wesson est un western comique publié à l'époque dans Pif Gadget. .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1987
Statut histoire Histoires courtes 5 tomes parus
Couverture de la série Smith et Wesson
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

11/02/2004 | Ro
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 J'ai acheté un tome trouvé dans une brocante pour 1$ et le résultat est tellement moyen que je n'ai pas envie de passer mon temps à fouiller les bouquineries pour trouver les autres albums. J'avoue que je ne me suis pas vraiment ennuyé durant ma lecture car j'aime bien le dessin de Tranchand (même si ici il n'est pas encore au sommet de son art), que la narration est fluide et que parfois l'humour m'a fait sourire. Toutefois, les personnages ne sont pas très attachants et globalement c'est le genre de série jeunesse que je trouve oubliable. Je ne suis pas sûr que je vais me rappeler demain les différentes histoires que j'ai lues. Ça fait passer le temps, mais sans plus.

09/08/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Je lisais ce western humoristique dans Pif-Gadget dans les années 1983-84. C'était léger, amusant, avec un graphisme tout en rondeur. Tranchand et Corte reprenaient un concept qu'ils avaient déjà utilisé dans Chafouin et Baluchon, remplaçant les 2 chats par 2 cowboys idiots, qui évoluent dans des décors aussi soignés et côtoyant des personnages secondaires aux drôles de têtes. La série se veut une parodie de western misant surtout sur l'absurde et les anachronismes, mais elle n' a pas l'éclair de génie qui aurait pu la faire sortir du lot des bandes humoristiques sur fond de Far West. Dans le même genre, et dans Pif-Gadget, je préférais Horace Cheval de l'Ouest. Si par hasard, il m'en tombait un album sous la main, je le relirais peut-être sans peine, mais de là à l'acheter....

09/02/2014 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 2/5

Il m’arrive encore de me replonger avec un vrai bonheur dans de vieux Astérix, Blueberry, Alix et autres Barbe-Rouge d’il y a plus de vingt ans. Ce n’est pas le cas avec cette série. Smith et Wesson ?.. une bonne série humoristique assez débridée, parfois décapante, qui parodie les westerns du grand écran. Et c’est vrai que la mise en scène de deux mauvais bougres qui deviennent sympathiques à force d’être victimes de leur connerie a de quoi réjouir. Smith et Wesson ?... ce sont un peu les Laurel et Hardy du vieil Ouest. Cette transposition est pourtant soignée : les personnages secondaires sont intéressants, les décors ne manquent pas, les gags sont bien pensés et « tombent » au bon moment. MAIS : j’ai ressenti le tout comme un peu « benêt » et, sincèrement, j’avais difficile de terminer un tome… ou à la « va-vite ». Pourtant les personnages sont bien campés, les couleurs –même si basiques- n’ont rien à envier à la colorisation d’un Lucky Luke, on retrouve parfois les situations –ici dessinées- de certains moments des westerns réalistes. Mais, bon, il y a des séries auxquelles on accroche directement, d’autres pas. C’est le cas ici. Quand même pas trop nouveau, cette série : elle débute dans l’hebdo « Pif Gadget » en 1983. Son attrait d’alors ?… des gags courts ou des récits complets de quelques pages. Tranchand la poursuivra jusqu’en 1990. Qu’en dire ?… Corteggiani-Tranchand comme équipe, c’est quand même pas n’importe qui. Mais le cocktail scénarios/dessin a-t-il fait l’objet d’un ingrédient indéfinissable qui –pour moi- lui a donné un petit goût qui ne me convenait pas ?… C’est possible. Bien pensé, bien scénarisé, bien dessiné mais…. Bof…

09/01/2009 (modifier)
Par Jugurtha
Note: 2/5

Une série qui s'amuse des poncifs du western au travers du tandem Smith & Wesson. Corteggiani nourrit ses gags d'anachronismes ou de gags visuels pour un résultat facile à lire (tout aussi facile à oublier) qui mêle bonne humeur et action. La structure des aventures des deux héros contées en une seule planche (voire un peu plus) a pour conséquence de miser avant tout sur l'efficacité, ce qui a tendance à rendre ce genre de série assez artificiel. Celle-ci ne fait pas exception, ce qui est dommage car les deux héros pouvaient avoir le potentiel pour vivre des aventures plus longues dans un far west délirant. Ceci dit, ce n'est pas déshonorant, Corteggiani se renouvelle bien et évite à ses personnages de se répéter jusqu'à saturation. Tranchand fait preuve d'un dessin toujours aussi bondissant, très nerveux et maîtrisé qui donne beaucoup de force aux histoires de "Smith & Wesson", avec un style assez personnel. Une création plaisante du tandem d'auteurs, qui livre un travail percutant mais sans génie. C'est un excellent exemple de série distrayante sans chercher à fouiller plus sa construction.

12/08/2007 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Rien de bien transcendant dans cette bd à l’humour bon enfant. Pas de gros éclats de rires, juste quelques sourires esquissés au détour d’une page. Quelques idées intéressantes, des anachronismes parsemés de ci de là et des gags qui utilisent souvent le même ressort narratif. Mais le tout reste léger et vite lu. Un bon point pour les dessins de Tranchand que je trouve vraiment sympathiques et reconnaissables entre mille. A emprunter, pourquoi pas ?

31/08/2006 (modifier)
Par Gaendoul
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaendoul

Moui bof... Je n'ai jamais beaucoup aimé, même plus jeune... Je ne la conseillerais donc pas. Toutefois il y avait parfois (rarement tout de même) de bonnes idées, mais la forme limitant les gags possibles, et l'univers se prêtant finalement assez mal à ce genre de bd, le résultat est plus que moyen.

16/05/2004 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Bon, les gags en une page à l'humour franco-belge destiné à un public jeune, ce n'est pas trop ma tasse de thé. Mais je dois avouer que "Smith & Wesson" avait ses avantages. Tout d'abord, le dessin de Tranchand, qui a aussi dessiné des Mickey, ainsi que Marine, (série jeunesse que j'aime bien) entre autres, a un style pur, dynamique et... Bref, j'aime bien ce style de dessin. Ensuite, l'humour, quoique souvent ras des paquerettes et répétitif, n'est pas trop mauvais, et les personnages sont assez sympas. Bref, disons que voilà une bd que maintenant je relirais avec plaisir. Mais de là à vouloir l'acheter ou à la conseiller à d'autres... il y a un pas que je ne franchirai pas.

11/02/2004 (modifier)