Marine

Note: 3.17/5
(3.17/5 pour 6 avis)

Marine est une orpheline qui est recueillie par des pirates des mers.


1643 - 1788 : Au temps de Versailles et des Lumières Albums jeunesse : 6 à 10 ans Journal de Mickey Pif Gadget Pirates

Dix ans déjà, le temps passe si vite… On m'appelle Tafia, je suis un vieux flibustier, un pirate si vous préférez. Les vagues de l'océan m'ont conduit jusqu'au port de Saint-Balo pour honorer un serment que je ne saurais trahir. Marine est orpheline et lorsqu'elle ne joue pas avec son chien Pépito à faire de vilains tours au Prévôt en usant de son talent de ventriloque, elle officie comme serveuse chez Keltas le tavernier. Et par ce beau matin de juin, je vais rétablir sa destinée et lui rendre son rang,en lui révélant ses origines, car c'est avant tout la fille du Caïman, le plus fameux des pirates, et moi, j'étais son second. Mais Patte-en-fer, ce traitre, a également fait sa réapparition et il en veut au trésor du Caïman, l'héritage de Marine. Pourra-t-elle leur échapper ? Seules son intrépidité et la roublardise de ses amis les pirates pourront la sauver...

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1984
Statut histoire Série terminée 9 tomes parus
Couverture de la série Marine
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

14/10/2003 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Le tandem Corteggiani/Tranchand a produit des séries sympathiques comme Bastos et Zakousky, Chafouin et Baluchon ou Smith et Wesson, et ici, ils prouvent qu'ils peuvent s'adresser à un public plus jeune avec cette jolie série juvénile qui peut aussi être lue par des adultes pour se détendre, c'est ce que j'ai fait, et ma foi, je me suis bien diverti. Avec "Marine", pas de duos crétins, place à une gamine délurée et maline dans un univers de piraterie fantaisiste, genre qui compte quelques réussites comme Pepito ou Surplouf... N'ayant pas grandi avec cette bande apparue d'abord dans Pif-Gadget en 1979, puis dans le Journal de Mickey, je ne l'ai pas abordée avec un côté affectif, d'où le fait de la noter plus objectivement, et j'y ai décelé des qualités : les scénarios de Corte sont drôles, inventifs et remplis de suspense et de rebondissements, tandis que Tranchand multiplie les personnages rigolos, les détails amusants et les gags visuels avec son trait vif. Un cocktail réussi d'humour et d'aventure, idéal pour une jeunesse pas trop tournée vers les mangas..

30/11/2014 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une série pour enfant qui ne sort pas du lot, mais qui reste sympathique. Le dessin est dynamique et la narration fluide. Les histoires sont destinées aux enfants et sont donc fort simples. J'aime bien le côté aventure, mais en revanche le coté plus humoristique alourdit souvent le récit avec des gags qui me font à peine sourire. Les personnages ne sont pas tous mémorables, mais ils sont attachants. Mon seul regret : ne pas avoir découvert la série durant ma jeunesse.

24/05/2011 (modifier)
Par klod
Note: 2/5

Voilà une gentille série destinée à un jeune lectorat. Le scénario est très conventionnel, sans grandes surprises. Les animaux de toutes sortes ont une place importante dans la série et de temps en temps un album sort un peu des sentiers battus des histoires de pirates. L'humour est un peu balourd et répétitif, sur l'ensemble de la série c'est un peu toujours les mêmes gags qui reviennent. Le chien Pépito arrive toujours à point pour mordre les fesses de celui qui menace Marine, le prévôt passe son temps à tomber dans des tonneaux de poissons, (mais Corteggiani a réussi à le placer comme un gimmick dans toutes les aventures, même là où son apparition était plus qu'improbable). Ca regorge de gags où, lorsqu'un personnage affirme quelque chose, le contraire arrive à la case suivante. C'est un peu lourd, mais sûrement efficace pour le public visé. Reste le dessin agréable de Tranchand, rond, à la Uderzo mais avec sa touche bien particulière. Et de belles couleurs chaudes. Les nouveaux compagnons glanés au cours des premières aventures s'intègrent petit à petit à l'équipe : (comme Claude, le dessinateur de "souris à grandes oreilles", ancêtre de Walt Disney ?), mais d'autres arrivent et disparaissent. Curieusement, les personnages que je trouve les plus réussis ne font pas partie des principaux et ne font que passer ; je pense notamment à Sainte Barbe, l'ami de Tafia, à Clodion le rouge ou au méchant, Bringuebale. De la BD pour enfants, 10/12 ans maxi. J'ai bien mieux préféré le travail de ces 2 auteurs sur Bastos et Zakousky, malheureusement abandonné.

30/10/2007 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Marine montre pour la première fois sa frimousse dans "Pif gadget" n° 544 d'Août 1979. Marine, une petite fille sage, ventriloque de surcroît, est surtout l'héritière du "Caïman" -un célèbre pirate-. En compagnie de Tafia et Tabasco, deux anciens flibustiers ayant servi sous les ordres de son père, elle décide un jour de partir en mer et embarque sur le "Bonaventure". Surtout, elle n'oublie pas d'emmener avec elle son fidèle Pépito, un chien tout ce qu'il y a de plus gentil... à condition de respecter sa maîtresse !... Ensemble, ils vont vivre de multiples et bondissantes aventures aux quatre coins du globe. Une bien bonne série "jeunesse" sur des scénarios de Corteggiani. "Marine" va connaître 36 épisodes, sous forme de courts récits complets, qui paraîtront jusqu'en 1982. Elle revient, sous la forme de grandes histoires "à suivre", dans "Le journal de Mickey", de 1984 à 1989. Cette année-là, les décideurs de Mickey (hé non, amis lecteurs, ce n'est pas nous qui décidons de ce que nous voulons voir !...) décident d'arrêter les histoires "à suivre". Marine continuera alors sa carrière dans "Hello Bédé". Mais son lectorat ne l'oublie pas. Dès 1984, elle aura les honneurs d'éditions en albums cartonnés. Une belle série, mignonne, ET pétante de santé. Ses auteurs : Pierre TRANCHAND, ici dessinateur, de nationalité française, est né à Saint-Etienne le 21 Janvier 1953. Outre Marine, on lui connaît aussi "Chafouin et Baluchon", "Bastos et Zakousky", Smith et Wesson, etc... François CORTEGGIANI, ici scénariste, de nationalité française, est né à Nice le 21 Septembre 1953. Une grosse pointure de la BD franco-belge. Peut être considéré comme un des "fils spirituels" de Jean-Michel Charlier.

03/09/2006 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Comment est-ce possible que je n'ai pas déjà avisé cette série alors que c'était une de celles que je préférais quand j'étais gosse ? Je trouve le dessin de Tranchand excellent. Il est frais, dynamique et précis à la fois. C'est le genre de dessin qui suffit presque à me faire lire une BD avec plaisir. Mais les histoires de Marine sont elles aussi bien sympas. Destinées tout de même à la jeunesse (elles sont un peu... gentilles... quand on les lit en étant adulte), elles apportent un regard original et tendre sur le monde des corsaires et des pirates. Elles ne se cantonnent en outre pas seulement dans des histoires typiques de piraterie et de chasse au trésor; certains albums comme L'Empereur des Singes et Les yeux de Kukulkan sortent par exemple largement de ce décor. Et puis il y a une bonne dose d'humour, rien de vraiment hilarant mais suffisamment pour lire la série avec le sourire. Alors je ne conseille pas vraiment cette série à des adultes car le héros est elle-même une petite fille et, dans certains albums, les personnages principaux sont uniquement des enfants et l'histoire est un peu plus destinée aux enfants que dans d'autres albums (je pense par exemple aux Lutins de Morleroc), mais je maintiens que ça reste une série qui se lit agréablement pour un adulte et avec grand plaisir pour un jeune.

07/04/2005 (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Ceux qui comme moi ont lu quelques Pif Gadget il y a 15 ou 20 ans se souviennent de ces histoires mignonnettes, sans prétention autre que de divertir. Le dessin de Pierre Tranchand (Les Profs) malgré son aspect très "jeunesse", fait preuve d'une belle vitalité, rehaussé par des couleurs très vives, adaptées au decorum traditionnel des pirates. Une série fort sympathique à (re)découvrir, puisque Clair de Lune a eu la bonne idée de rééditer les 8 albums parus chez le Lombard...

14/10/2003 (modifier)