La Grippe Coloniale

Note: 3.41/5
(3.41/5 pour 17 avis)

2004 : Prix ACBD (tome 1). Retour de gueules cassées à l'île de la réunion en 1919...


1919 - 1929 : L'Après-Guerre et les Années Folles Grands prix de la Critique ACBD Ile de la Réunion L'Océan indien La France d'Outre-Mer

En mars 1919, les derniers soldats de la Grande Guerre rentrent à la Réunion où ils sont accueillis en héros. Mais le retour dans la vieille colonie n'est pas aussi joyeux qu'on pourrait l'espérer: les soldats ont changé durant la guerre, ils sont infirmes, révoltés, désabusés, et portent un regard amer sur une île qui a évolué sans eux. Evariste Hoarau et quelques autres démobilisés essaient tant bien que mal de retrouver une place dans une société où les tensions sociales et raciales sont vives, tandis qu'un mal foudroyant frappe la colonie: la grippe espagnole ramenée par le navire des soldats. Coup de coeur de Dupuy et Berberian- un ex libris offert.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2003
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série La Grippe Coloniale
Les notes (17)
Cliquez pour lire les avis

23/10/2003 | JBT900
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Je n’ai pas eu à subir les désagréments de la longue attente entre les deux tomes de ce diptyque, que j’ai découverts il n’y a pas très longtemps. Et c’est plutôt une agréable découverte. En effet, sans que ce soit hyper original, j’ai beaucoup aimé cette histoire, qui brasse un certain nombre de thèmes avec bonheur. Le retour des anciens combattants de la Grande guerre d’abord, avec les désillusions qui l’accompagnent. Le racisme, les préventions de classes des élites européennes à l’égard des populations autochtones (nous sommes dans les dernières années de l’âge d’or de l’époque coloniale) se mêlent au brassage des populations (venues d’Asie et d’Afrique). La grippe espagnole, qui frappe ici (l’histoire se déroule à La Réunion) comme en Europe, est un élément révélant les antagonistes, faisant monter la tension, tout en offrant quelques rares moments d’humour noir (lors de l’exode des populations vers l’intérieur des terres par exemple). Beaucoup d’amertume, de grands élans du cœur, des personnages à la fois ordinaires et aux trajectoires atypiques, voilà une histoire dont je vous recommande la lecture, car c’est vraiment une chouette réussite. Et ce d’autant plus que le dessin – très moderne – est lui aussi très bon.

19/04/2017 (modifier)
Par sloane
Note: 4/5
L'avatar du posteur sloane

Quelle bonne BD que voilà! Scénario et dessin sont au rendez vous pour nous concocter une histoire sur un épisode méconnu de notre passé et en un lieu inhabituel. Précisons d'emblée que ce style de dessin n'est pas mon préféré, mais finalement pris par l'histoire cela ne m'a pas gêné plus que ça. Et quel scénario!, avec beaucoup d'humour sur un sujet finalement grave les auteurs arrivent à nous faire sourire aux déboires de ces quatre anciens combattants qui reviennent sur leur île natale. Mine de rien sans y toucher des problèmes, pas tous résolus à ce jour, sont mis en avant. Le colonialisme et la bêtise crasse des autorités de la métropole, le racisme "ordinaire", le retour à la vie civile de militaires traumatisés par les expériences qu'ils ont vécu au front, etc... Ce diptyque est à lire, il éclaire sur un sujet grave mais le fait sans pathos exagéré et dans un lieu, l'île de la Réunion, suffisamment inhabituel pour permettre quelques dialogues savoureux.

08/02/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Yannou D. Yannou

Super bd. Lisant les commentaires précédents, je tiens à préciser que je n'ai pas eu le soucis d'attendre la longue sortie du tome 2 puisque quand j'ai découvert cette bd le tome 2 était sorti et j'ai donc lu les 2 à la suite. Les dessins sont superbes (j'aime bien ce dessinateur), les ambiances, les personnages sont très cohérents et intéressants, et comme l'a dit Ems, le scénario est très dense, souple et très futé. Et le thème est original. Et cette bd possède une qualité assez rare en bande dessinée : le scénariste et le dessinateur sont aussi talentueux l'un que l'autre. Seul mini bémol, une conclusion un peu soulignée mais qui ne fait pas de mal. Ce qui n'empêche pas cette bd d'être une grande réussite. Note aux autres commentaires : si vous passez par ici, le tome 2 étant sorti, n'hésitez plus pour votre 4/5 ! Mettez à jour vos commentaires cette bd le mérite : )

21/09/2014 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Après la lecture du premier tome. Cette BD est une merveille, le scénario est dense et maîtrisé. Le dessin style nouvel vague est accompagné de couleurs bien choisies. Le résultat est vraiment agréable. Les personnages sont tous bien travaillés, ils ont des personnalités affirmés et apportent tous leur pierre à l'édifice. La lecture est prenante et plaisante. Je ne conseille pas l'achat pour l'instant, car à titre personnel je n'investirai que si le tome 2 voit le jour. Le cas contraire ce serait un beau gâchis car il s'agit vraiment d'une des meilleures lectures faites ces derniers temps.

14/02/2009 (modifier)
Par tonioT900
Note: 2/5

2/5 n'est pas le reflet de la qualité de ce premier tome qui nous donne l'eau à la bouche. Une fois passé la répulsion que peut donner le dessin on est absorbé par cette histoire et ce d'autant plus lorsqu'on réside à la Réunion. Malheureusement, à l'approche de l'année 2009 on ne voit toujours pas venir le tome 2 dont la parution semble proche de l'arlésienne.... Les rumeurs parlent de panne d'inspiration du dessinateur et de difficulté avec l'éditeur... C'est irrespectueux des lecteurs qu'on prend un peu pour une vache à lait. Je déconseille donc, à contrecœur, l'achat de cette BD.

22/12/2008 (modifier)

J'ai adoré cette BD pour son originalité et son graphisme atypique, elle retrace une page importante de l'histoire de l'île de la Réunion. Le ton y est mordant et sans concession ; ayant vécu sur cette île, j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver les différents lieux et ambiances dionysiennes qui sont assez fidèles à la réalité. J'attends la suite avec impatience...

18/06/2008 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Cette bd est intéressante car elle évoque deux faits historiques jusque là peu traités: - le difficile retour des coloniaux dans leur pays après avoir combattu pour leur mère patrie durant la première guerre mondiale. Il est vrai que le cinéma leur a rendu hommage tout récemment avec le film "Indigènes". C'est chose faite dans le monde de la bande dessinée. - la grippe espagnole qui a été la plus désastreuse des épidémies tuant plus de 30 millions de personnes dans le monde dans un laps de temps très court. Près d'un milliard de malades également ! Il faut savoir que les colonies ont été les dernières touchées, le virus étant d'abord apparu pour la première fois en 1917 en Chine avant de se propager à travers le monde, la démobilisation des soldats aidant. Je n'aime pas du tout les têtes des différents personnages trop grotesques à mon goût ainsi que le dessin trop simpliste. Mais ce n'est qu'un détail tant le propos historique réalisé avec intelligence prend ici le pas. La réalité sociologique de l'île de la Réunion y est superbement évoquée avec un regard spontané.

26/11/2007 (MAJ le 26/11/2007) (modifier)
Par Pacman
Note: 3/5

J'aime beaucoup ce premier album, qui traite de sujets historiques et locaux de façon simple et à la fois très sensible. On retrouve là plusieurs thèmes souvent abordés, comme le retour du soldat dans la vie civile, la peur panique d'une épidémie ou plus simplement encore l'amitié et le devoir. Le scénario entremêle ses différents sujets de façon très subtile, aidé en cela par un dessin simple mais efficace. J'aime particulièrement les passages où les personnages s'expriment en créole, passages savamment dosés pour intéresser le lecteur sans le lasser. J'aimerais donner la note de 4/5 à ce diptyque et conseiller l'achat, mais j'attendrai pour cela la parution du deuxième volet, qui se fait un peu attendre apparemment.

22/08/2006 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Je trouve que le décor tant géographique qu'historique de cette BD est excellent et très original. C'est ce que j'apprécie le plus dans la Grippe Coloniale, d'en apprendre plus sur un épisode historique oublié et sur une région exotique et pourtant française telle qu'elle était à l'époque. C'est pourquoi j'ai beaucoup apprécié la première moitié de cette BD. Le dessin est un peu spécial pour les personnages, pour ne pas dire pas très beau, mais on s'y attache vite et les décors ne sont pas mauvais. Par contre, je n'aime pas trop le lettrage trop typographique qui tranche avec le dessin. Ensuite, quand l'histoire rentre vraiment dans la crise de la Grippe Coloniale, j'ai un petit peu moins accroché car je vois mal où va en venir le scénario. J'imagine mal le contenu du tome 2 par exemple car on ne fait que suivre les personnages de cette histoire dans les tourments de l'époque sans qu'il y ait vraiment de fil conducteur ni d'intrigue prenante. Et par conséquent, il n'y a rien qui me pousse vraiment à lire le tome 2 si ce n'est le fait que j'aime bien la narration, les personnages et ce que j'apprends sur l'histoire de la Réunion. J'ai bien aimé ma lecture mais je ne pense pas que cette série me marquera.

14/03/2005 (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

On a trop vite oublié l'épisode de la grippe espagnole, qui a frappé le monde entier à la suite de la première guerre mondiale. Deux jeunes (?) auteurs nous replongent dans ce triste épisode, dans le sillage de quatre poilus rapatriés à la Réunion. Saveurs créoles, langage du cru, insouciance sous un soleil de plomb qui se transforme en gravité plombée au moment de la crise, on se laisse très vite porter dans cette histoire dans l'Histoire. Malgré un dessin faussement hésitant (évoquant -pour moi qui n'y connais rien- à la fois du Blain et du Trondheim), on est réellement charmé par cette BD. Vite, la suite !

04/05/2004 (modifier)