Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Chelsea in Love (David Chelsea in Love)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Chronique autobiographique des mésaventures amoureuses d'un jeune dessinateur de bandes dessinées.


Autobiographie Cà et Là [USA] - Nord Est

Situé dans le New York des années 80, Chelsea in Love est la chronique autobiographique des mésaventures amoureuses d'un jeune dessinateur de bandes dessinées vivant dans le East Village. Eté 1980, David Chelsea ne parvient pas à trouver de petite amie à New York et doit faire de fréquents voyages dans sa ville natale, Portland, afin d'apaiser ses frustrations sexuelles. Au cours de l'une de ces visites, il s'amourache de Minnie, une jeune femme complètement névrosée. Après quelques hésitations, elle le rejoint à New York pour entamer avec lui une relation chaotique. Chelsea in Love est un regard sincère, parfois cru mais toujours drôle, sur la vie de jeunes artistes et pseudo artistes new-yorkais. Texte: Cà et Là

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2006
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Chelsea in Love
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

23/05/2006 | Alix
Modifier


Par Alix
Note: 3/5
L'avatar du posteur Alix

Bizarre, je n’ai pas vraiment réussi à cerner le ton de cette BD. Je trouve les déboires sexuels des différents protagonistes bien ennuyeux, et je n’arrive pas du tout à m’identifier à ce genre de personnalité compliquée au point d’en être ridicule : doute, sautes d’humeur, on couche ensemble, on se sépare, on couche toujours ensemble mais je sors avec un autre gars en même temps, je me sens enfermé et prisonnier dans ce couple, on ne communique pas sexuellement (oui le sexe est un sujet central), on devrait peut-être sortir avec quelqu’un d’autre et se remettre ensemble après… Oulalaa mais ça existe des gens comme ça ? Ma simplicité relationnelle fait-elle de moi une anomalie ? Ou alors c’est de l’humour, et je suis complètement passé à coté ? Oui j’ai trouvé certains passages drôles, mais dans l’ensemble j’étais plutôt atterré. Bref, une BD sympa qui parle de relations sentimentalo-sexuelles bien compliquées sur un ton humoristique rafraîchissant. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça sort du lot et évite le copier coller standard d’histoire autobiographique sentimentale. Je serais curieux de lire d’autres avis, pour savoir si mon coté simple et conservateur fait officiellement de moi un « vieux con vieux jeu ». :)

23/05/2006 (modifier)