Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Dernière fée du pays d'Arvor

Note: 3/5
(3/5 pour 7 avis)

Folianne est une jeune bergère ayant quitté pâturages et troupeaux pour se rendre au comté de Brieuc. Elle est guidée par des voix mystérieuses qui ne sont autres que celles de deux petites fées, Zahna et Nile. Elle ne tarde pas à se faire engager comme serveuse chez l'aubergiste Cornard.


Fées et féérie

Folianne est une jeune bergère ayant quitté pâturages et troupeaux pour se rendre au comté de Brieuc. Elle est guidée par des voix mystérieuses qui ne sont autres que celles de deux petites fées, Zahna et Nile. Elle ne tarde pas à se faire engager comme serveuse chez l'aubergiste Cornard. Folianne va devoir se faire une place dans ce monde rude et vulgaire. Vite lassée par ce dur labeur, la jeune fille, rêve d'autres horizons. Elle est intriguée par cette immense tour noire, une prison, nommée Castel mauvais qu'elle voit de sa chambre. Les deux petites fées lui font comprendre que c'est là que se jouera son avenir: "Regarde à t'en déchirer les yeux, petite bergère ! C'est là qu'il te faut aller !". En cette tour est enfermée la jeune et belle Astrée. Et les destins des deux filles risque fort de bientôt se croiser. (source : bdnet)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2002
Statut histoire Série terminée (série achevée dans l'urgence car abandonnée) 3 tomes parus
Couverture de la série La Dernière fée du pays d'Arvor
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

30/07/2003 | Thanos
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Voici une série qui aurait pu me plaire vraiment, car on est dans la féerie qui rappelle les vieux contes de l'enfance, j'aime ce style d'histoire, mais ça ne tient pas toutes ses promesses. Le début démarre bien avec Folianne, cette jeune bergère qui sur le modèle de Jeanne d'Arc, se voit assigner une sorte de mission par 2 petites fées, et différents éléments se mettent en place. Tout ceci n'est pas trop mal conduit pendant à peu près 2 albums, et puis le scénario dévie de façon peu adroite, rendant l'ensemble au final peu passionnant, le final est assez convenu... Sinon, j'ai apprécié le dialogue au ton médiéval, et le dessin m'a plu, il m'a fait penser à celui de Yves Bordes sur Foc, c'est un dessin plus pictural et illustratif, Michaud ayant carrément changé de style graphique par rapport à ses autres Bd comme Le Principe de l'Enfer où il était plus "bande dessinée". Au final, c'est une série où Moyen Age et fantastique, réalisme et merveilleux s'entrecroisent joliment, mais ce n'est pas assez captivant pour rester dans la mémoire. Dommage.

08/05/2017 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

J’ai lu la récente interview d’Erik Arnoux qui semblait porter un regard amer sur cette série. C’est clair qu’on est à cent lieues de l’humour trollien d’Arleston. Toutefois, je trouve le dessin de Jean-Marie Michaud très à propos pour illustrer cet univers médiéval-fantastique. Si le bât blesse, c’est bien au niveau du scénario. Pourtant tout avait bien commencé. Le premier opus pose les bases d’un récit prometteur : une jeune bergère est guidée par des voix pour accomplir une quête (une sorte de Jeanne d’Arc). L’originalité n’est pas de mise mais la structure théâtrale du récit (chaque tome forme un acte), les dialogues en vieux françois et le dessin "d’illustration caricaturale" donnent l’impression amusante de se trouver devant une grosse farce où tout est volontairement exagéré. Le tome deux poursuit sur cette lancée. Mais une cassure nette survient avec le troisième opus. Le passé de croisé d’Ombreux prend le dessus, "inutilement" j’aurais tendance à ajouter. Le lecteur se retrouve face à plusieurs pistes dont les liens semblent bien nébuleux. Le final vire au grotesque en étant expédié en deux - trois pages. Bref, la farce tourne au vinaigre, de sorte qu’on sort aigri de sa lecture. Bon nombre de questions resteront en suspend. Le sentiment est donc plus que mitigé. Bref si cette série est sabordée, c’est bien par son scénariste et non à cause du dessinateur qui s’est manifestement investi plus que de raison.

06/12/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Ce n'est pas la première fois que je lis ce genre d'histoire. Le scénario est plutôt convenu. Le ton de cette série est plutôt léger avec un esprit aventuresque de bon aloi. Cela ne va pas plus loin question "profondeur" des personnages. Beaucoup de finesse se dégage du coup de crayon de l'auteur. Il en résulte un dessin plutôt convenable. Et quelques surprises dans le détail du dessin: voir page 9 du premier tome où le flanc de montagne est également la tête d'un homme...peut-être celle de l'auteur comme pour marquer une signature? Pour conclure, je dirai que cette série n'est peut-être pas indispensable mais elle saura vous ravir par sa lecture plaisante.

30/11/2007 (MAJ le 30/11/2007) (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai lu le tome 1 de cette BD sans rien en attendre, sans savoir du tout de quoi ça parlait ni qui en étaient les auteurs. Et j'ai été plutôt agréablement surpris. Ce qui m'a marqué dès le début, c'est le dessin. La colorisation, le style, effectivement, ça ressemble beaucoup au style plus souvent utilisé pour des illustrations que pour des BDs. Quelques décors, paysages et scènes de foules sont superbes, je trouve. Par contre, je n'aime pas le dessin des personnages : je les trouve figés, presque comme dessinés par un amateur, et leurs visages sont changeants et souvent moches. C'est un étrange contraste entre des personnages un peu ratés et des décors qui, je le répète, m'ont parfois bluffé par leur beauté et la somme de travail qu'ils ont dû demander. Un détail amusant : on dirait que les auteurs ont été fortement inspirés par les Compagnons du Crépuscule de Bourgeon : la jeune fille qui se fait recueillir par un chevalier taciturne en armure et au visage grêlé, la ville de Brieucq qui ressemble à celle du dernier champ de Malaterre, quelques scènes de rues également... Maintenant au niveau scénario, je trouve ça plutôt moyen. L'histoire du tome 1 n'a rien d'original du tout. Et la narration est lourde : on suit une histoire, en découvre doucement le contenu et les explications, mais l'auteur se sent obligé, toutes les dix planches environ, de tout expliquer de l'intrigue à l'aide de planches où différentes personnes racontent en détail l'histoire passée, le problème actuel, la façon dont on espère le résoudre... La narration est loin d'être fine, donc, à mon sens. Mais bon... Ce n'est pas désagréable, et je le répète, je trouve ça globalement assez beau.

22/04/2004 (modifier)
Par C@ro
Note: 3/5

Tome 1 Folianne Les illustrations de Folianne rappelle un peu le dessin Florence Magnin (L'autre monde, L'héritage d'Emilie...)et sont à mon sens très inférieurs en qualité. Le scénario tient effectivement la route mais l'univers dans lequel on se retrouve est des plus communs. La sorcellerie, les fées et autres personnages du monde invisible sont trop classiques et déjà vus et revus maintes fois. Le scénariste Arnoux a participé à la série "les aigles décapités" (aventure médiévale) et se lance pour la première fois dans le registre du fantastique médiéval. Tome 2 Ombreux En résumé, je dirais que c'est gentil, que ça se laisse lire et que ça ne laissera pas de souvenir impérissable.

12/12/2003 (modifier)
Par Thanos
Note: 3/5

Un premier tome pas mauvais, mais rien d’original malheureusement. Pour le scénario, ce n’est qu’un premier tome, donc difficile à juger. L’histoire se met petit à petit en place, mais le lecteur manque pour l’instant d’information pour tout suivre et tout comprendre. Les personnages se mettent bien en place, même si on ne comprend pas trop leurs motivations et leur influence sur l’histoire. Mais bon l’histoire se met plutôt bien en place et la fin du tome laisse présager (du moins il faut l’espérer) une bonne suite. Pour le dessin et la mise en couleur, là aussi pas mal mais encore rien de bien original, on aime ou on n'aime pas. Personnellement je n’accroche pas trop aux couleurs, mais le dessin est agréable et de bonne qualité. Un premier tome pas mal, mais espérons que le second soit mieux.

30/07/2003 (modifier)
Par garath
Note: 4/5

Cela fait longtemps que je l'ai lu, mais je vais faire appel à mes souvenirs (car je dois réagir par rapport à l'avis de Thanos). Je trouve au contraire que l'histoire est originale, et l'héroïne n'est pas quelqu'un à qui tout réussit, bien au contraire. D'ailleurs, à la fin... De plus, l'histoire est bien amenée, ce qui doit être découvert l'est en temps utile, et le reste, ben, il fait partie du suspense... Mais je ne me rappelle pas avoir été perdu en lisant cette BD. Bien entendu, on retrouve les gentils, les méchants et tous les persos entre les deux. Mais cela ne m'a pas dérangé, car tout est bien amené. Pour ce qui est des couleurs, j'avoue que je les trouve un peu flashy, mais bon, cela n'enlève rien au plaisir de la lecture...

30/07/2003 (modifier)