Vincent Larcher

Note: 2.75/5
(2.75/5 pour 4 avis)

Vincent Larcher est un footballeur célèbre à qui il arrive de drôles d'aventures...


Football Journal Tintin Les BDs à papa Sport

Vincent Larcher est un jeune footballeur professionnel. Il est "invité" sur une île bretonne par le professeur Spoliansky. Vincent y rencontrera Olympio, le fils du professeur. Ce dernier a mis toute sa science pour sauver son fils et en a fait un mutant. Il aidera le jeune homme à vaincre ses démons intérieurs et à surmonter ses peurs, nées de l'expérimentation dont il fut le cobaye.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1969
Statut histoire Série terminée 7 tomes parus
Couverture de la série Vincent Larcher
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

22/07/2003 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Cette création de Reding dans le journal Tintin en 1963, se déroule vraiment dans le monde du foot lors de sa première aventure Vincent Larcher avant-centre (récit qui a été édité seulement en 1979 par Le Lombard), mais dès l'apparition d'Olympio au second épisode, Olympic 2004, la bande prend une tournure nettement plus fantastique, où le football devient accessoire, et Larcher un second rôle; cet aspect ne m'a guère enthousiasmé et j'ai eu tendance à l'époque à zapper la série. Les récits se sont surtout focalisés autour d'Olympio, un géant victime d'expériences génétiques. Ceci n'enlève rien au trait toujours aussi précis et clair de Reding. Après 6 épisodes et un récit complet, Vincent Larcher disparaît en 1970, avant de refaire une apparition dans la nouvelle série de Reding en 1973 : Section R, un gimmick typique de l'auteur qui aime promener ses personnages dans ses différentes créations, Larcher ayant déja fait des apparitions dans Jari, et même dans Michel Vaillant. C'était comme ça chez Tintin, les cameos clin d'oeil étaient courantes entre auteurs. Une bande trop déroutante à essayer avant achat potentiel.

02/07/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Une série intéressante que ce Vincent Larcher, œuvre de Raymond Reding. L’auteur a toujours été attiré par le sport, en général, et par le football en particulier. Vincent Larcher ne fait pas figure d’exception de ce point de vue puisqu’il est lui-même footballeur. Par contre, la série évolue rapidement vers le fantastique, ce qui est déjà plus original. Et si les scénarios sont très prévisibles dans leurs rebondissements, ils font montre d’une certaine originalité dans leurs univers. A un point tel que Vincent Larcher sera finalement vite relégué au second plan au profit d’Olympio, un mutant musclé au grand cœur. Le dessin de Reding est un bel exemple du dessin réaliste des années 70. Je le trouve d’une belle qualité. Lisible, précis, fin, dynamique, vraiment ce trait figure dans le haut du panier du genre. Maintenant, comme je l’ai déjà dit, il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’extraordinaire. Ces histoires fantastiques sont fort proches de celles que l’on avait l’habitude de découvrir à cette époque, avec ses savants fous, ses mondes parallèles et ses radiations étranges. Une relecture qui a plu au nostalgique que je suis. Pas mal mais daté.

08/03/2010 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 2/5

Vincent fait son apparition dans l'hebdo Tintin n° 26, 18ème année, du 25 Juin 1963. Il tourne une dernière fois ses crampons dans "Tintin Sélection" n° 16 de Juin 1972. Vincent ?... Un footballeur professionnel (tout comme Eric Castel, du même auteur). Très vite, Reding -son créateur- va lui adjoindre un certain Olympio. Un autre joueur ?... que nenni !... un géant mutant qui a été victime d'expériences "interdites". De série d'abord sportive, elle va verser dans un ton plus fantastique. Larcher passera même souvent au second plan. Le dessin de Reding est toujours aussi bon, son trait réaliste bien lisible. Néanmoins, cette insertion du fantastique ne m'a -sincèrement- pas attiré. Ca se laisse lire, mais je n'en ai jamais retiré un vrai plaisir de lecture. Vincent Larcher est un de ces personnages qui font partie des quelques "héros sportifs" apparus dans les années 50/60. Ses aventures feront l'objet de 6 albums parus dès 1969. A noter : Vincent fera une courte apparition dans Section R, autre série de Reding débutée dans "Tintin" dès Mai 1972. Vincent Larcher ?... Une bonne série "sportive", bien réalisée, mais qui n'est pas classée dans mes préférées.

02/10/2006 (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Vincent Larcher est le type même du héros : bon, courageux, tel qu'on le concevait en 1969, date d'avènement de la série... Créée à la même époque qu'Eric Castel, plus orientée policier, cette série s'oriente clairement vers le fantastique, avec ses mutants, ses savants fous, ses extraterrestres et ses personnages nébuleux, à l'exception de l'album "mini-jupes et et maxi-foot", plutôt humoristique. Le style nerveux de Reding, passionné de sport, ses scénarios tirés au couteau ont donné quelques pages d'anthologie au genre... A noter que les editions Bédéscope ont édité en 1980 un recueil de récits courts, Vincent Larcher avant-centre, considéré comme le tome 0 ou le 7, suivant les terminologies... Assurément à redécouvrir...

22/07/2003 (modifier)