Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Le Serpent à deux têtes

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Librement inspiré d'événements réels survenus dans le Sud-Est de l'Australie, Le Serpent à deux têtes, signé Gani Jakupi, brille par son intelligence d'approche ainsi que par les thèmes soulevés.


Nouveautés BD, comics et manga Océanie

À l'aube de la fondation de ce qu'on appellera l'Australie, tandis que Sidney n'est encore qu'un village, les destins de M'rrangoureuk, guerrier aborigène revenu d'entre les morts, et de William Buckley, fugitif britannique, se croisent et se confondent. Cette double trajectoire fait écho aux interrogations contemporaines sur l'identité et les mélanges culturels dans notre monde globalisé.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Juin 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Serpent à deux têtes © Soleil 2022

09/07/2022 | pol
Modifier


Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Cet album raconte une histoire se passant en Australie, lorsque le pays était une colonie britannique, probablement au début de cette époque. On va suivre la destinée de 2 personnages : d'un coté un chef aborigène dans son village, de l'autre un fugitif anglais échappé d'un bagne à ciel ouvert. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans ce récit. Le premier chapitre décrit comment ce chef revient d'entre les morts dans son village, comment il est accueilli par ses pairs. C'est un homme affaibli qui ne parle pas. J'ai trouvé ça un peu confus, pas bien mis en valeur par le dessin. Tout cela est raconté par une voix off qui a eu du mal à m'intéresser. Le second chapitre se focalise sur un prisonnier anglais qui s'échappe avec d'autres compagnons de galère. ils vont errer dans l'immensité des paysages australiens, en terrain hostile. Désorientés, affamés, leur cavale ne va pas les mener bien loin. Ils vont renoncer, sauf évidemment notre bonhomme qui va persévérer jusqu'au bout du bout de ses forces. Cette partie m'a semblé plus facile à suivre, car sans doute moins onirique et plus concrète. En tout cas ça m'a donné envie de m'accrocher et de poursuivre ma lecture. La suite ? Ces deux destins vont évidemment se croiser. Cela amène la petite touche d'attrait nécessaire. Bien qu'assez original, cela ne donne pourtant pas une histoire assez marquante pour qu'on se souvienne encore de ses détails quelques mois après sa lecture. Le plus spectaculaire, finalement, c'est que tout cela semble inspirés de fait réels. Et c'est cette particularité qui fait le sel de ce récit et qui fait qu'au final je suis content de cette lecture.

09/07/2022 (modifier)