Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

La Tour

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Du haut de la tour, l’horizon se touche avec les yeux.


Anticipation Après l'apocalypse...

Bruxelles, 2042. Il y a trente ans, le monde que nous connaissons a disparu. Une bactérie a décimé la quasi-intégralité de notre civilisation et la planète ne compte dorénavant plus que 2746 habitants. Ils vivent à la verticale, entassés dans une immense tour, séparés de la mort par un simple double-vitrage et principalement gérés par une curieuse IA nommée Newton. Ensemble, ils forment la Fédération des États-Unis d’Europe qui, elle-même se divise en deux groupes distincts : les « anciens » et les « intras ». Les premiers ont connu le monde d’avant, ils ont le souvenir d’un temps où l’air était respirable. Les seconds sont nés dans la tour, vivent selon les règles et le mode de pensée de leurs ainés et dernièrement, élèvent dangereusement leurs voix pour s’en libérer... Au sein de cette humanité chancelante, seul un groupe d’élite est autorisé à s’extirper de la tour : les chasseurs. Pendant deux heures, chaque semaine, ils traquent le gibier dans les rues désertiques d’une Bruxelles où la nature a repris ses droits. 47e membre de ce corps armé et dernière recrue en date, Aatami est un chasseur intra. De nature calme et courageuse, il ne laisse rien paraître de ses véritables intentions et pourtant, il n’a qu’une pensée : deux heures à l’extérieur, ça ne lui suffira pas. Pur récit d’anticipation, La Tour offre un regard juste et profond sur nos psychologies et nos sociétés. Tout en invoquant Snowpiercer et Je suis une légende, il met en scène un schisme générationnel imposé par la transformation radicale d’une société déliquescente. Premier tome palpitant d’un triptyque mené de mains de maitres par Jan Kounen, Omar Ladgham et Mr Fab.

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Juin 2021
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins de 2 ans
Couverture de la série La Tour © Comix Buro 2021

17/06/2022 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Ce premier album se laisse lire facilement, assez rapidement aussi, car il n’y a pas beaucoup de texte. Et, disons-le aussi, il ne se passe pas beaucoup de choses, ce qui nous laisse un peu frustré, même si la dernière page apporte son lot de cliffhangers – on a quand bien envie de savoir ce qui va se passer ensuite, car tout va être bouleversé. C’est en fait un tome d’exposition classique, sur un thème un peu rebattu, celui du monde post-apocalypse. Un virus (dont on ne sait rien pour le moment) a anéanti l’humanité une trentaine d’années auparavant. Seules quelques centaines de personnes survivent dans un gratte-ciel, la plupart du temps sans en sortir (seuls quelques « chasseurs » prennent le risque de s’aventurer en dehors pour ramener du ravitaillement). Une IA gère l’essentiel des activités dans l’immeuble. Cette société de survivants sclérosée est divisée entre les plus âgés, qui ont connu la vie « d’avant », et qui s’accommodent de façon fataliste de la situation, et les plus jeunes, nés dans cette tour, qui n’ont jamais connu l’extérieur, et qui souhaitent y aller coûte que coûte. Le conflit entre les deux groupes éclate violemment en fin de ce premier tome. A voir ce que cela donnera par la suite. Pour le moment, on a juste planté le décor, d’un univers qui a des airs de déjà vu.

17/06/2022 (modifier)