Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Rorschach

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Cela fait 35 ans qu’Ozymandias a téléporté un monstre tentaculaire sur New York, tuant des milliers de personnes et détruisant une fois pour toutes la confiance du public dans ses protecteurs. Depuis cette catastrophe, Rorschach est devenue une icône culturelle fascinante, symptôme d’un monde en perte de repères.


DC Comics Nouveautés BD, comics et manga Spin-off Watchmen

Lors de la tentative d’assassinat d’un candidat populiste, on abat un homme portant le masque de Rorschach. Qui est l’homme derrière le masque, et surtout quelles étaient ses motivations ? L’inspecteur chargé de découvrir la véritable identité du tueur abattu s’engage alors dans une enquête qui l’entraîne dans un méandre de conspirations, d’invasions extraterrestres, de bienfaiteurs en disgrâce, de visions mystiques et même de bandes dessinées.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Juin 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Rorschach © Urban Comics 2022

17/06/2022 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Watchmen figure à la plus haute place de mon panthéon de la BD, une œuvre quasi parfaite que je relis avec toujours autant de plaisir. Par conséquent, j'ai toujours cette envie mêlée d'appréhension quand on me présente à lire des séries dérivées de cet univers. J'avais beaucoup aimé certains albums Before Watchmen tandis que d'autres m'étaient un peu tombés des mains, j'ai été à la fois enthousiasmé et déçu par la série télévisée et idem pour l'album Doomsday clock. Rorschach étant l'un des protagonistes les plus marquants de Watchmen, j'aurais eu du mal à passer à côté de ce nouveau spin-off. Mais cette fois, ce n'est plus vraiment un sentiment mitigé que j'ai, mais plutôt une vraie déception. Concrètement, ce n'est pas une mauvaise BD. Et elle respecte également bien l'esprit de la série d'Alan Moore et du personnage de Rorschach. Mais j'ai trouvé son histoire soporifique et trop bavarde. Et surtout, il n'y aurait quasiment rien eu à y changer pour que ça puisse se dérouler dans notre monde sans avoir nullement besoin d'impliquer l'univers de Watchmen et de Rorschach. C'est une unique enquête policière s'étalant sur près de 300 pages. Le héros, un inspecteur de police, est chargé d'approfondir l'enquête sur la mort de deux personnes ayant visiblement tenté d'assassiner un candidat à la présidence des Etats-Unis. La particularité de ces deux là : l'une était une femme déguisée en cowboy masqué, tandis que l'autre portait le costume de Rorschach. Celui-ci étant décédé plus de 30 ans auparavant et le masque étant faux, il ne fait aucun doute que ce n'est pas le même homme que dans Watchmen (et pour ceux qui l'ont lu, ce n'est pas non plus celui de Doomsday clock). En remontant la piste consciencieusement, le détective va en apprendre de plus en plus sur l'identité et les motivations de ces deux assassins présumés, et sur tout ce qui entoure leur action et leur mort. Jusqu'à un dénouement en forme de twist pas forcément épatant. Que ceux qui cherchent un récit de super-héros passent leur chemin. Il y a quelques références aux héros de Watchmen mais juste comme des éléments de décors, des souvenirs d'histoire ancienne. L'impact de la catastrophe de New York et du Calmar géant est très présent au cœur de l'intrigue et de l'esprit des protagonistes, mais ça aurait pu être remplacé par l'impact du 11 Septembre et la phobie du complot terroriste sans rien changer au scénario. L'enquête est crédible, mais aussi presque trop réaliste par sa lenteur et son absence complète d'action. Ce sont des dialogues bavards du héros avec ceux qu'il interroge mais aussi beaucoup de monologues intérieurs et des discussions du détective avec l'image qu'il se fait de ceux sur qui il enquête, plus particulièrement la femme cowboy dont le personnage n'est pas inintéressant mais trop peu exploité. Ces dialogues intérieurs embrouillent partiellement le lecteur car la narration laisse à voir les éléments du passé en même temps que ceux du présent, pour montrer comment l'esprit de l'enquêteur reconstruit les faits. La mise en page ajoute encore plus de confusion par-ci par-là avec des narrations parallèles comme ces quelques pages où le héros interroge trois témoins et où l'on suit leurs trois récits différents en même temps sans deviner facilement dans quel ordre lire les cases et les pages pour s'y retrouver. Ce n'est pas incompréhensible mais il faut un esprit bien éveillé pour ne pas être noyé et pour bien tout capter de l'enquête. L'effort aurait pu être récompensé par une fin marquante mais celle-ci, même si elle se veut un peu surprenante, tombe à plat pour moi. Je suis d'autant plus déçu que j'ai l'impression d'avoir été arnaqué : j'ai voulu lire cet album pour y retrouver l'univers de Watchmen et de ses héros, et au final j'ai eu droit à un polar noir lent et passablement ennuyeux pour lequel le personnage de Rorschach et le monde de Watchmen sont totalement inutiles et dispensables.

17/06/2022 (modifier)