Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Les Reflets du Monde

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Partez à la découverte du monde avec Fabien Toulmé. Dans ce premier opus des Reflets du monde, l'auteur de L'Odyssée d'Hakim décrypte trois résistances populaires, trois luttes portées par des citoyens du monde.


Documentaires Nouveautés BD, comics et manga

Cet épisode des Reflets du Monde prend racine dans les voyages de Fabien Toulmé. Il y raconte la Thawra, révolution citoyenne au Liban, la lutte d'une favela brésilienne contre un projet immobilier et l'engagement d'une militante féministe au Bénin, trois combats menés par des citoyens. Ou plutôt « par des citoyennes », car, dans ces mouvements de résistance, les femmes occupent une place centrale.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Juin 2022
Statut histoire Une histoire par tome 1 tome paru
Couverture de la série Les Reflets du Monde © Delcourt 2022

13/06/2022 | pol
Modifier


Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Fabien Toulmé est un auteur dont les oeuvres précédentes m'ont vraiment touchées et c'est avec la plus grande attention que je guette la parution de ses nouveaux albums. Avec cette série intitulée les reflets du monde, il est allé sur le terrain pour tenter de comprendre le monde qui nous entoure. Il a rencontré des gens qui essayent de faire bouger les choses et qui se battent contre l'oppression et l'injustice. Il nous donne à travers un récit dense quelques clés pour nous aider à mieux comprendre ce qui anime ces gens, et d'une manière générale il apporte un éclairage sur des évènements de notre histoire contemporaine. Ce premier tome met l'accent sur trois destins de femmes qui, chacune dans son pays (Liban, Brésil, Bénin), se battent au quotidien pour défendre une juste cause. Elles ont fait de ce combat leur raison de vivre, elles en sont même le symbole aujourd'hui. Avec son style habituel, il se met en scène et relate ses voyages dans ces pays et décrits ses rencontres. En expliquant avec des mots simples des événements complexes comme la révolution au Liban, il arrive à vulgariser et à rendre accessible des situations politiques à priori assez complexes. On suit chronologiquement les choses. Le ressenti des protagonistes s'imbrique parfaitement au milieu des faits historiques. Cette narration limpide et efficace rend les choses bien compréhensibles. C'est interessant, mais assez dense puisque l'album fait plus de 330 pages. Ce n'est donc pas le genre d'album qui se lit d'une traite. Les histoires racontées sont des causes nobles qui méritent cette mise en lumière. Par exemple, qui ne serait pas révolté par l'histoire de Rossana que la mairie veut exproprier ? Pourtant, malgré des sujets sensibles, malgré le fait que ce soit très bien raconté et rendu interessant, je n'ai pas retrouvé l'émotion d'un Ce n'est pas toi que j'attendais ou du bouleversant L'Odyssée d'Hakim. Il manque juste un petit truc qui viendrait titiller la corde sensible un peu plus fort.

13/06/2022 (modifier)