Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Automnal (The Autumnal)

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Kat et Sybil sont de retour à Comfort Notch, espérant y trouver une nouvelle vie plus stable. Mais le passé de Kat et de sa mère tout juste décédée, autant que celui de la ville sont troubles et en revenant sur les lieux de son enfance, elle va devoir y faire face.


Vault Comics [USA] - Nord Est

Il semble que la ville ait une gardienne bien exigeante, Kat et Sybil seront-elles prêtes à payer le lourd tribut demandé ? La sorcière des comptines des enfants serait-elle réelle ? Et ce feuillage d'automne présage-t-il de quelque chose de plus terrible ? S'inscrivant dans la nouvelle vague des récits horrifique américains, Automnal tient autant du folk horror des films The Wicker Man et Midsommar que des écrits de Richard Matheson et Stephen King. Sous la plume du romancier Daniel Kraus, connu pour son travail avec Guillermo Del Toro (La forme de l'eau, Trollhunters), Automnal redonne du sens au terme roman graphique en portant le récit d'horreur dans les hautes sphères de l'angoisse psychologique, en offrant la part belle à des personnages crédibles. Cela accompagné par le trait gras et puissant de Chris Shehan et du génie de la couleur Jason Wordie. Texte éditeur.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Octobre 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Automnal © 404 éditions 2021

22/04/2022 | Cacal69
Modifier


Par Cacal69
Note: 2/5
L'avatar du posteur Cacal69

Je suis pourtant friand des récits fantastiques/horrifiques, mais là je suis resté sur le bord de la route. Après le décès de sa mère, Kat retourne avec sa fille Sybil dans la ville de son enfance à Comfort Notch, espérant y trouver une nouvelle vie plus stable. Tous les enfants de Comfort Notch connaissent cette comptine : "Tête et cheveux, os et sang, en pierres, feuilles, boue se transformant. Attention à vos pieds, attention dans la brousse. Biddle, Biddle, c'est là qu'elle pousse. " Ce qui fait la renommée et la fortune de la ville, c'est un arbre qui ne pousse qu'ici, mais c'est aussi l'endroit où on peut y apprécier les plus belles couleurs de l'automne. Et l'équinoxe approche avec son lot de superstitions. Une histoire qui part sur de bonnes bases  et de bonnes idées mais qui hélas s'essouffle rapidement. Tout est convenu et les clichés sont nombreux. A cela on peut ajouter quelques facilités scénaristiques. Bref, une grosse déception. Ce qui sauve ce comics, c'est sa partie graphique. Un trait gras superbement colorisé. Des couleurs aux tons automnals du plus bel effet. J'ai pris du plaisir visuellement. Dans le même genre, je conseille Infidel ou Basketful of heads. Note réelle : 2,5.

22/04/2022 (modifier)