Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Léviathan (Ki-oon)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Monstre ou humain… qui sommeille au cœur des ténèbres ?


Nouveautés BD, comics et manga Seinen

Au fin fond de la galaxie, le Léviathan, un immense vaisseau spatial, flotte à la dérive. Quand des pilleurs d’épaves s’y introduisent, ils découvrent le journal intime d’un collégien, Kazuma, relatant les événements qui ont eu lieu dans les entrailles du navire… À sa lecture, l’évidence s’impose : un survivant de la catastrophe se cache quelque part dans le dédale des ruines ! Des années plus tôt, le jeune Kazuma est en plein voyage scolaire vers la Terre. La fête tourne court quand des explosions d’origine inconnue détruisent une partie de la coque du vaisseau ! Voilà les passagers immobilisés au milieu de nulle part… L’adolescent et sa camarade Futaba surprennent alors une conversation entre leur professeur et un robot de maintenance : les réserves d’oxygène sont insuffisantes pour tenir jusqu’à l’arrivée des secours… Le seul espoir de survie est un caisson de cryogénisation niché au cœur du géant de métal. Or, il ne peut contenir qu’une personne… Malheureusement pour les élèves, l’enseignant comprend vite qu’il a été entendu. C’est le début d’une lutte sanglante pour préserver le secret !

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Janvier 2022
Statut histoire Série en cours (terminée en 3 tomes) 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Léviathan (Ki-oon)

03/01/2022 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Cette nouvelle série est le nouveau pari des Editions Ki-oon. Elle a en effet quelques bons atouts : il s'agit d'un récit se situant dans un vaisseau presque détruit par une pluie de météorites, à bord duquel les seuls survivants sont des enfants, et l'approche d'une mort quasi certaine va révéler leur vraie nature... C'est aussi un récit dans le récit, par le biais du journal de Kazuma, trouvé par des pilleurs d'épaves quelques années plus tard. Comme eux, on a envie de savoir quel a été le destin de ces enfants dans ce piège mortel qu'est devenue l'épave... Il est à noter que leur comportement n'est pas forcément rationnel, mais sait-on comment on régirait dans une telle situation ? Le robot est utilisé par l'auteur à bon escient, avec parcimonie. Le personnage de Futaba est aussi plutôt inquiétant, alors que nous nous trouvons dans la peau de Kazuma, prototype du collégien naïf et gentil. Le dessin est un brin particulier. Alors que la partie dans le futur (avec les pillards) est clairement inspirée graphiquement par Otomo, la partie du passé est plus difficile à caser. Les personnages ont des visages disharmonieux, qui manquent de régularité dans le sens où il faut ausculter les situations ou les conversations pour comprendre de qui il s'agit. C'est le seul défaut de ce manga, qui se termine en trois volumes, pour un suspense déjà à la limite du supportable à la fin du premier. Je lirai donc la suite avec curiosité et plaisir.

03/01/2022 (modifier)