Dragon Head

Note: 3.25/5
(3.25/5 pour 16 avis)

"Nous n'étions plus que trois survivants [...] Mon sentiment était que nous étions tous un peu obsédés par la peur, la mort. Et cette obscurité que nous sentions rôder autour de nous, sans bien comprendre ce qu'elle était. Nous étions peu à peu en train de perdre tout espoir en l'avenir."


Après l'apocalypse... Kodansha L'horreur en bande dessinée Les meilleurs mangas policiers Seinen Survival

Lors d'un voyage scolaire, un train déraille et se renverse à l'interieur d'un tunnel. L'accident est d'une violence telle que tout les passagers meurent sur le coup, sauf trois lyceens: Teru, Ako et Nobuo. La situation de ces survivants est desepéré car les deux extremités du tunnel sont ensevelies. Ils sont prisonniers dans cette obscurité, et Nobuo commence à perdre la raison. Quel est la cause de l'accident ? Que font les secours ? Que vont découvrir les personnages quand finalement ils sortiront du tunnel ? C'est le début de l'histoire :)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Janvier 1999
Statut histoire Série terminée 10 tomes parus
Couverture de la série Dragon Head
Les notes (16)
Cliquez pour lire les avis

09/04/2002 | Ack
Modifier


Par Jetjet
Note: 2/5
L'avatar du posteur Jetjet

Un peu annoncé ici et là comme une référence évidente du survival post apocalyptique, Dragon Head ne perd guère de temps pour amorcer son intrigue nébuleuse... Un train contenant de nombreux passagers et notamment des étudiants déraille en plein tunnel. Seuls 3 jeunes survivent sans aucune information de l'extérieur. Que s'est-il passé ? Et comment survivre dans un milieu obscur et hostile alors que tout espoir semble annihilé ? Si la mise en place est rapide, hélas le reste de l'histoire le sera beaucoup moins. Mochizuki prend son temps pour installer une ambiance délétère et joue beaucoup sur les réactions de ses protagonistes. Ce qui est censé donner beaucoup de consistance au récit en devient finalement le principal écueil. En effet ce manga a bien été conçu pour s'apprécier sur la longueur, un peu trop même car le récit aurait pu tenir sur moitié moins de tomes. L'auteur jouit donc de cette liberté pour creuser et étoffer l'ambiance parfois par quelques cases percutantes psychologiquement au risque de perdre l'intérêt du lecteur. Si l'on ressent partiellement l'angoisse du trio avec son lot de questions et de pétages de plomb, il faut aussi savoir lâcher prise et se conditionner pour une très longue promenade dans ce monde dont certaines clés tardent réellement à s'enclencher. D'ailleurs la fin est un poil précipitée avec ce ressenti propre : "tout ça pour ça ?" preuve que le véritable intérêt se fait dans la construction des réactions humaines en cas de danger improbable. Hélas Dragon Head n'est pas beau. Les décors ou plutôt l'absence de décors est assez réussie mais que dire du "faciès" des personnages ? Un style qui plaira ou pas mais assez particulier. Légèrement surestimée, cette série n'est pas pour déplaire mais un emprunt est plus qu'envisageable tant je doute qu'elle puisse se relire avec plaisir.

11/11/2019 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je crois que je viens de découvrir ce qui a marqué la genèse du manga survival. Ce fut probablement ce titre issu des années 90. Certes, le problème de cette série est certainement sa longueur. Le récit s'étire plus que nécessaire. Cependant, il pose de bonnes bases pour nous faire découvrir un monde apocalyptique et surtout comment survivre après la catastrophe. On est très vite accro à cette lecture haletante. Le graphisme n'est pas trop mal avec une bonne visibilité ce qui constitue plutôt un atout. Le début est assez flippant avec cet accident de train dans le tunnel. La peur, l'angoisse, l'effroi va vite nous gagner au travers ces 3 jeunes survivants. Il est toujours intéressant de voir les différentes réactions face aux obstacles. En tout cas, le scénario est plutôt très bon. Il entretient le mystère autour de ce qui s'est passé. Maintenant et personnellement, je ne l'aurais pas classé en policier/thriller car ce n'est pas vraiment le genre qui caractérise cette série. C'est même trompeur sur la marchandise.

16/02/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 J'ai lu les trois premiers tomes de la réédition et je ne sais pas quoi en penser. D'un coté, j'ai envie de savoir ce qui a causé la catastrophe et l'auteur est très bon pour créer une atmosphère étouffante, mais d'un autre coté je ne suis pas intéressé tant que ça et je crois que je vais m'ennuyer quand je vais savoir la vérité. Le scénario contient plusieurs passages que j'ai trouvés sans grand intérêt. Voir les personnages essayer de survivre est intéressant au début, mais à la longue cela devient saoulant car tout est en lenteur. Ce n’est clairement pas une série dont je peux lire plusieurs tomes d’affilée sans ressentir une lassitude.

22/09/2011 (modifier)

Je n'ai pas du tout aimé le dessin, vraiment pas... assez repoussant à vrai dire, et je n'ai même pas accroché à l'histoire. Cependant j'ai tout de même persévéré jusqu'au bout. L'auteur nous offre une plongée jusqu'aux tréfonds de l'âme humain, à la rencontre de ses peurs et de ses instincts les plus primitifs... c'est très puissant, très angoissant, certes®©™, mais franchement, j'ai peiné à suivre tout le récit, et finalement, je suis resté sur ma faim. Et je ne me suis même pas attaché aux personnages, je reconnais pourtant que leur personnalité était bien fouillée, mais voilà, pas d'identification, pas de déclic, rien. :( Je pense qu'il faut faire un gros effort pour se plonger vraiment dans cette série, et je ne crois pas que cela soit possible pour tout le monde. Mais je peux bien sûr me tromper... C'est peut-être une référence, mais je n'ai pas aimé. Pour les (très) courageux...

12/08/2002 (MAJ le 13/01/2008) (modifier)

J'ai beaucoup aimé cette série, dans le genre apocalyptique. L'attrait de cette histoire est le point de vue du lecteur, qui en fait est dans le même état de connaissance des évènement que les personnages. Il est donc très prenant. L'approche de ce genre par des personnages enfants (ou ado) est aussi très touchant et captivant. Il est vrai que le dessin est spécial de prime abord; mais on s'y fait très vite (j'y ai vite pris goût). Pour ce qui est de la longueur, on ne peut pas lui reprocher d'être là pour vendre du papier car cette soi-disant 'longueur' donne encore plus de consistance au récit. Au final, j'ai beaucoup aimé le côté manga apocalyptique, mais en même temps son côté très calme (trop souvent, apocalyptique rime avec orgie de détails et d'évènements en tous genres...) qui accentue encore lus l'atmosphère de cette série. Je la recommande...!

10/04/2006 (modifier)
Par cac
Note: 4/5

Voilà une série intéressante pour son côté apocalyptique. Suite à une catastrophe dont on ne connaît pas vraiment l'origine, on va suivre les péripéties des 2 personnages principaux, Teru et Ako, 2 étudiants du même lycée. D'ailleurs les survivants se perdent en conjectures sur l'origine de ce cataclysme, au final cela me semble tout simplement naturel. Les 2 jeunes gens vont être confrontés à l'homme tel qu'il peut le devenir dans un tel scénario ne pensant qu'à sa propre survie. On a le sentiment que les 2 lycéens sont les derniers êtres sensés du Japon. L'auteur nous balance plein de réflexions sur le sens de la vie, la peur face à la mort, les peurs de l'homme en général etc. C'est un peu barré, je trouve un peu exagéré le fait qu'il ne reste qu'une poignée de survivants sur des millions quand même, qu'on ne voit au final que peu de corps, qu'ils ne semblent pas dérangés plus que ça par l'odeur insupportable qui devrait se dégager de la décomposition des cadavres, que eux soient encore vivants alors qu'ils auraient pu y rester 50 fois avec tout ce qui leur tombe dessus, et les présences de l'étranger n'arrivent au final que très tardivement. Néanmoins l'auteur fait bien ressentir la terreur des personnes et leur désarroi. Je pense qu'il doit être assez proche d'une possible réalité, le côté secte fin du monde en moins. Je vois plus ce dernier élément comme un point extrême et inhérent au genre horrifique choisi de son manga qui se retrouve également dans le dessin. Une bonne série d'anticipation.

31/12/2004 (modifier)

Posons les choses : Dragon Head est le manga apocalyptique ultime. Et Akira ? Oui, oui... je sais. Mais Akira est un manga. Perso plein de charisme et d'héroïsme, super pouvoirs dans tous les sens... Alors que Dragon Head pousse en fait encore plus loin le procédé relevé dans Parasite : en mettant les personnages les plus ordinaires et communs qui soient dans un monde totalement en ruine, le décalage est énorme. Tous les mangas apocalyptiques nous habituent à des persos extras, des conflits armés, etc... Là non. La plus grande victoire est de survivre. Les plus grandes joies dues à la découverte de réserves de nourriture ou de vétements qui ne tombent pas en lambeaux. Et ça met mal à l'aise. L'univers décrit est fascinant, et le manga comme une sorte de grand champ expérimentatoire : tout est détruit, on observe ce qui se passe. Comme Morgan l'a très bien relevé dans sa chronique, le personnage principal du manga, omniprésent, c'est la peur. Le rapport de l'humain à sa peur, qu'est-ce que l'humain sans sa peur, à quoi sert-elle, ... ? Toutes ces questions nous viennent, et les réponses par brides. La lecture de cette série en 10 volumes est une expérience, à n'en pas douter, moins violente qu'un Eden, moins sanglante, mais il nous fait autant violence, sinon plus. Une pression constante sur les personnages, comme sur nous, on n'en ressort pas indemne. Je terminerai cet avis juste en soulignant que si les deux personnages mis en scène sont les deux plus "ordinaires" qui soient, ils sont aussi les deux plus forts, de même que les plus attachants. Déjà en suivant Téru, cette impression est nette, mais elle l'est d'autant plus lorsque celui-ci est absent, et que c'est Ako qui doit faire face, seule. D'abord faible, se reposant sur les autres, n'ayant pas le choix, elle puise en elle les ressources nécessaires pour affronter l'horreur, et se révèle d'une force incroyable, mais humaine. Elle est très certainement - et ce n'est pas une relecture toute récente qui vient me contredire, au contraire - le personnage le plus captivant dont il m'a été permis de partager des instants de "vie". Personellement indispensable.

30/05/2004 (modifier)
Par boris
Note: 4/5

Une fois habitué au dessin particulier de l'auteur, on est totalement plongé dans l'atmosphère étouffante de ce manga. Pourquoi le train a-t'il déraillé, que va-t'il arriver aux survivants ? Qu'y'a-t'il dehors, et pourquoi ? Une ambiance opressante très bien rendue et des personnages recherchés font de ce manga un agréable moment de lecture. Faites l'effort de passer outre la laideur des couvertures (les couleurs choisies !) pour vous y plonger. ;o)

15/09/2003 (modifier)
Par Acheron4
Note: 4/5

Ce manga est génial!!! Par où commencer? D'abord, l'histoire, pleine de suspense et de mystère: on se questionne en permanence, comme les personnages, sur ce qu'il s'est passé, pourquoi le train a-t-il déraillé? Est-ce la fin du monde? Cela suscite donc chez le lecteur une impression de malaise et d'étouffement, ce qui est tout à fait l'effet recherché car l'ambiance est glauque à souhait. La psychologie des personnages est donc bien développée et on a droit à leurs pires angoisses qu'ils voient se matérialiser et contre lesquelles ils doivent se battre mentalement. Seule petite ombre au tableau: les dessins qui pourront repousser certains lecteurs mais je les apprécie quand même, je les trouve très réalistes (les japonais ont des gueules de japonais pour une fois). Je conseille donc vivement ce manga qui n'est pas excessivement long (10 vol) et qui vous tient bien en haleine.

01/05/2003 (modifier)
Par Perle
Note: 3/5

Une série qui pourrait être géniale mais... Au début, le titre... Ca fait penser à Dragon Ball et je me dis "Houlà ! Allons voir ailleurs !" Ensuite, j'apprends que ça n'a rien à voir et que, pendant les deux premiers volumes, ils essaient de sortir d'un tunnel... Méfiance... Et puis, tous mes potes me disent "Mais si, lis-le, c'est génial !"... Alors je me lance... Et là, effectivement, c'est excellent ! Un rythme lent mais sans longueurs, chaque instant étant mit à profit pour montrer les différentes réactions des protagonistes... Celui qui pète complètement les plombs, ceux qui deviennent violents, mystiques... Ou ceux qui tentent de surmonter leurs peurs... Donc,le déroulement de cette série est proprement excellent, même si la rigidité des dessins peut rebuter de prime abord. Alors pourquoi seulement 3/5 ? A cause de la fin, qui m'a un peu déçue. Pas mauvaise mais un peu facile, très en dessous de nos (mes?) attentes.

18/03/2003 (modifier)