Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Legenderry - Vampirella

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Poursuivant la série imaginée par Bill Willingham, le célèbre auteur de Fables, honoré de 7 Eisner Award, Legenderry et son environnement steampunk, accueille aujourd’hui Vampirella, la femme vampire.


Dynamite Entertainment Steampunk Vampires

De retour à Big City, Vampirella découvre que son club, le Scarlet Club, a été fermé sur ordre d’un mystérieux “comité pour la décence”. Vampirella va mener l’enquête pour déjouer la machination, et croiser les personnages habituels tels que Blackmass et la Dame à la voilette mais aussi Van Helsing père et fils (que les lecteurs de Vampirella connaissent bien), Rupert de Hentzau et Rodolphe Rassendyll (du Prisonnier de Zenda), et d’autres personnages haut en couleur comme la Chauve-souris noire ! Legenderry une histoire dans laquelle les personnages principaux de la team de l’éditeur américain Dynamite vous entrainent dans une aventure époustouflante.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Octobre 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Legenderry - Vampirella

09/11/2021 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Bon ben je pense que l'univers de Legenderry n'est pas fait pour moi. J'ai trouvé que le scénario était ennuyeux. Je ne pense pas que mettre une créature fantastique comme Vampirella dans un monde de science-fiction soit une bonne idée. Il faut dire que je suis plus fan de fantastique que de science-fiction. J'ai aussi eu l'impression que la plupart du temps on aurait pu remplacer Vampirella par une femme 'forte' sexy sans autre personnalité que d'être badass et sexy et on aurait pas vu la différence. Heureusement qu'il y a Van Helsing le chasseur de vampire dans le casting, ça m'a fait rappeler que Vampirella est un vampire. On retrouve d'ailleurs plusieurs personnages connus dont certains me sont surement passé par dessus la tête (n'ayant pas lu le prisonnier de Zelda, c'est en lisant le résumé que j'ai su qu'il y avait deux personnages de ce roman). Après avoir lu l'avis de PAco sur 'Legenderry - Red Sonja', j'ai l'impression que les scénaristes sont trop occupé à mettre autant de références possible au lieu d'essayer d'écrire des aventures palpitantes. Le dessin est pas mauvais, mais fade et sans saveur. Deux adjectif que je pourrais donner au scénario d'ailleurs.

09/11/2021 (modifier)