Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Fausses pistes

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Woodstone, petite ville de l'Ouest américain, vit de son tourisme Far-West. Depuis 15 ans Franck joue le rôle de Jake dans la reconstitution du célèbre duel qui donna naissance à la légende du Marshal Johnson. Mais Frank perd son emploi. Frank accepte le cadeau de ses collègue et se retrouve dans un car qui fait le circuit des grands sites naturels de l'Ouest. Dans ce voyage, il y rencontrera une autre vérité, une autre Amérique et peut être un autre futur.


École européenne supérieure de l'image Indiens d'amérique du nord [USA] - Les déserts Nord-Américains

Depuis 15 ans, Frank incarne le célèbre Marshal Johnson dans le spectacle quotidien de Woodstone. Il est obstiné, colérique, et totalement possédé par son personnage. Un peu trop, de l’avis du psychiatre, depuis que Frank a dégainé sur un touriste. Officiellement jugé « trop vieux » pour le rôle, Frank perd tout. Son seul horizon : un voyage organisé dans l’Ouest, offert par ses collègues. Pour tout bagage, sa prime de départ et un authentique Colt simple action, modèle 1880. Et au fond de son âme, une légende à réécrire.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Juin 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Fausses pistes

29/09/2021 | bamiléké
Modifier


Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

J'avais bien aimé #Nouveaucontact du même auteur et j'ai retrouvé ici le même esprit et les mêmes qualités. Tout commence avec le licenciement de Franck dont le job est ... cow-boy dans une reconstitution historique. Il n'a plus l'âge du personnage. Il part alors en voyage organisé en car sur les routes des parcs ouest américains. Ce début est un peu barré, c'est cynique et rigolo à la fois. Bref assez prometteur. Tout au long de ce road trip, Bruno Duhamel appuie assez fort sur les clichés autour de la diversité de la population américaine. Obèse, gay, afro américain, marines, indiens ... bref Franck voyage avec la panoplie complète des habitants du pays. Tout ça va créer des situations souvent tendues, selon les cas c'est plus ou moins amusant, mais c'est souvent effrayant tant de bêtises et de haine gratuite. J'ai trouvé que ça allait un peu trop loin, tant tout ça va dégénérer en fin de compte. Côté visuel j'ai beaucoup aimé les paysages : Monument Valley, Grand Canyon, Vallée de la mort. Que des endroits magnifiques dont la représentation est très fidèle à la réalité.

17/10/2021 (modifier)
L'avatar du posteur bamiléké

L'Histoire a longtemps été la possession de ceux qui l'ont écrite. Toujours les vainqueurs, les plus forts. Point de tradition orale, qui pourrait donner d'autres pistes, dans notre civilisation. Celui qui domine l'écrit domine le passé et souvent le présent. Bruno Duhamel nous propose une très belle œuvre sur la vérité fondatrice de notre roman national. Frank n'a jamais remis en doute la légitimité du personnage mythique qu'il incarne, le Marshal Johnson qui, avec son compère Doc, sont la modernité et la justice de l'Amérique du Far-West. Le célébrissime duel dans un corral contre des éleveurs passéistes est une image du glaive de la Justice. Frank s'est donné dans ce travail, non ! Dans cette mission évocatrice de la vertu de nos héros fondateurs. Mais il rencontre l'ingratitude, le vide et la solitude. Comme on se jette dans un puits on va à la rencontre des espaces grandioses qui ne mentent pas. Ils sont beaux. Mais surprise, dans le car Frank n'est pas seul et rencontre l'Amérique moderne dans toute sa diversité, couple mixte, homos, trans, hippies plus une autre solitude, Mike. Franck et Mike sont des experts en Affaires Indiennes façon encyclopédie. Le discours du Chef Seattle de 1854 lors de la négociation avec les envoyés du Président Pierce est-il le fondement d'une nouvelle pensée ou un faux ? Pas d'enregistrement d'un Indien qui ne parle pas anglais avec des témoins qui ne comprennent pas sa langue. Alors après 32 ans le récit d'un témoin présent à cette rencontre historique est-il fiable ? La réponse est personnelle mais engage dans sa vision du monde. Franck partait seul à notre rencontre sur la belle couverture, sans point de repère. Il réglera ses comptes avec le passé et trouvera son avenir. Pas celui auquel il pensait. Celui du sang neuf qui vivifie l'Amérique d'aujourd'hui et de demain. Cette très belle histoire est soutenue par les beaux dessins de Bruno Duhamel. Les personnages, un peu clichés, se révèlent être plus complexes au fil des pages. Un quatre plus

29/09/2021 (modifier)