Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Virl

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Space opera hollandais.


Auteurs néérlandais Les années Métal Hurlant Space Opera

Opposant politique, Virl est banni de Terra, exilé sur une planète lointaine. Après avoir survécu à de multiples dangers, et s'être adjoint plusieurs compagnons, il cherche à regagner Terra.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 1982
Statut histoire Série abandonnée 2 tomes parus
Couverture de la série Virl

11/09/2021 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Je précise que je n'ai lu que le premier tome (qui regroupe plusieurs épisodes publiés initialement en revue je pense). Le tome suivant publié chez le même éditeur développe une seule aventure, mais ne conclut pas la série. Le dessin de Matena est un peu hésitant et parfois un peu figé (et pas exempt de défauts, de perspective et de proportion par exemple), mais il n’en est pas moins efficace et ne gêne pas le dynamisme de l’ensemble, Matena mettant l’accent sur le rythme et le renouvellement constant des péripéties auxquelles le héros, Virl, est confronté. La colorisation est datée, très tranchée, l’absence de nuance renforçant le côté flashy de l’ensemble, où dominent des fonds bleus (surtout), orange ou jaunes, très années 1970. En tout cas ça ne m’a pas gêné, au contraire, ça passe très bien. Par bien des aspects, Matena s'est inspiré de certains comics (Flash Gordon en particulier), pour développer les aventures de Virl, même si c'est moins naïf et vieillot que Flash. Ça se laisse lire, mais ça a quand même mal vieilli, en tout cas cela pâtit de la comparaison avec d'autres séries du genre. A tout prendre, c'est le côté graphique, un peu psychédélique, qui m'a le plus plu, car pour le reste, je suis resté sur ma faim. Si j'ai l'occasion de tomber sur le tome suivant, je le lirai, pour voir si Matena a mieux réussi sur un épisode plus long à crédibiliser les aventures de Virl et de ses compagnons, mais je n'en fait pas une priorité. D'autant plus que j'ai cru comprendre que la série avait été abandonnée, du moins en Français (une suite est paru dans une revue néerlandaise). Bref, une série marquée par son époque, mais pas assez marquante pour me convaincre, malgré des qualités et une certaine originalité.

11/09/2021 (modifier)