Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

L'Ennemi

Note: 2.33/5
(2.33/5 pour 12 avis)

Les forces du mal frappent une nouvelle fois....Une jeune femme tente de résoudre des crimes sataniques et se retrouve personnellement impliquée dans cette histoire...


Auteurs italiens Diables et démons Esotérisme

"L'Ennemi", nom donné à Satan au Moyen Âge, est une nouvelle série "Ligne Rouge" où il est question de sacrifices rituels et de mythologie satanique. Chaque épisode sera constitué d'une enquête policière et de sa parallèle occulte. Dans cette série, Yasmine Giggs, une jeune criminologue, traque les auteurs de crimes rituels à travers les États-Unis... La force du diable est de nous faire croire qu'il n'existe pas. Mais dans l'Amérique profonde d'aujourd'hui, les satanistes sont à l'oeuvre... Un graphisme très contemporain, un scénario inquiétant. Chaque album de la série raconte une histoire en soi, mais la quête du personnage principal couvrira toute la série. (Texte Casterman)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2003
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série L'Ennemi

01/04/2003 | C@ro
Modifier


L'avatar du posteur Calimeranne

Bon ben voilà, j’ai fini les trois premiers tomes, et au vu des dates d’édition on n’aura jamais la suite… en même temps je ne peux pas dire que je suis spécialement déçue, en fait je pourrais même dire que je m’en fiche. Certes, cette série se lit sans déplaisir, et j’ai trouvé le dessin agréable, mais l’ensemble est relativement creux. L’accumulation de scènes de sexe gratuites est un peu agaçante à la longue, les clichés qui s’accumulent deviennent risibles, et j’ai trouvé que certaines scènes du troisième tome étaient carrément grotesques. Les personnages manquent de profondeur et de crédibilité, je me demande comment le personnage principal a pu devenir une héroïne du jour au lendemain… Bref je ne conseille pas l’achat de cette série, et la lecture ne me paraît pas du tout indispensable.

20/11/2009 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Ce polar a pour cadre encore une histoire de satanisme dans une Amérique décidément bien puritaine. Le premier tome assez réussi dans son concept, il plante le décor et multiplie les scènes choc aussi bien de crime que de sexe. Malgré une histoire qui se suit sans déplaisir, on a le sentiment que la qualité n'est pas au rendez-vous surtout au regard du second et dernier tome. Les cadrages sont pourtant bien étudiés et les dessins sont corrects bien qu'imprécis dans le détail. Hélas, le scénario multiplie des rebondissements tout à fait prévisibles. Nous assistons à une vulgaire série B dont le final est franchement pathétique. J'ai senti beaucoup de potentialité mais qui a été mal dirigée. C'est une série gore qui ne fera pas honneur au genre. Sauf erreur de ma part, celle-ci s'arrête au tome 3.

13/01/2008 (MAJ le 13/01/2008) (modifier)
Par André
Note: 2/5

Sans aller jusqu'à démolir le scénario, je dirai que la lecture de cette bd laisse un goût amer. En effet, si on sent une énorme potentialité pour créer une ambiance, un style personnel, on est vraiment déçu par le résultat. Pas beaucoup d'originalité (ce n'est juste que la 894ème histoire du même genre...), un dessin vraiment mal maîtrisé (franchement, on dirait un dessin animé Dora...) et des personnages bien caricaturaux comme il faut. Et puis en fait les méchants sont les gentils et puis les gentils sont les méchants, les filles à poil tout le temps et patati et patata...bref une forme exemplaire d'innovation. Pourtant, malgré des arguments pour le moins peu avantageux, je dois dire que j'ai lu l'album jusqu'au bout, preuve qu'il n’était pas si mauvais que ça au final. Oui, c'est ça: pas complètement nul, mais déjà lu tant de fois...En fait, c'est la bd que l'on lit le dimanche après-midi après une soirée arrosée la veille. Juste pour passer le temps quoi... Bon eh bien je lirai quand même le tome 2 juste pour voir...

08/07/2007 (modifier)
Par herve
Note: 4/5
L'avatar du posteur herve

Tome 1 : Un bon polar où l'on retrouve un thème tant de fois abordé au cinéma ou dans la bande dessinée : le satanisme. Un scénario classique, trop classique sans doute : le flic bougon, une héroïne sexy, des meurtres atroces. Ce premier opus manque de surprises. Le dessin oscille entre le manga et une pâle imitation de Marini. En effet, l'ambiance tant au niveau du graphisme que du scénario ressemble aux Rapaces de Dufaux et Marini. Toutefois l'ensemble se lit agréablement, bien que ce ne soit pas la BD du mois. Tome 2 : Avec une production assez rapide (un délai de 8 mois entre les deux volumes - de quoi faire pâlir d'envie tous les admirateurs de Sasmira-), ce second opus de "l'ennemi" s'avère d'un bon niveau. Au point de vue du scénario, aucun temps mort n'est à déplorer et nous sommes très proches de l'ambiance de film comme "Seven". Du point de vue graphique, certaines proportions sont assez mal définies, aussi le père de Miss Giggs et l'inspecteur Lowry semblent taillés pour jouer au rugby; par contre, messieurs, l'héroïne est toujours aussi sexy (décolletés plongeant et mini-jupes sont ses seuls vêtements). Les auteurs forcent peut-être trop inutilement les cases érotiques voires suggestives (pages 10,17,33,37) dans cette aventure ; mais la lecture reste agréable. Un seul regret : on lit un peu trop vite cette BD. Mais cela reste une bonne série à suivre.

26/01/2006 (modifier)
Par dely
Note: 2/5

A la lecture du premier album, j'avais été très surpris par la faible note attribuée à cette BD. Une histoire somme toute classique, une enquête policière sur des crimes prenant la forme de rituels sataniques (rien de bien méchant rassurez-vous), un dessin dépouillé et "simpliste" mais qui colle parfaitement à la narration rapide du récit, cette bd nous faisait passer un bon moment. Le second album, me confortait dans l'idée que cette série allait s'améliorer avec au fil des sorties. Bref si elle ne faisait pas partie des sorties attendues avec impatience, je pensais lui mettre un bon 3 étoiles et la recommander à ceux qui ont un peu de temps à tuer. Hélas, hier, j'ai lu et tome 3, et là patatras, la "magie" a disparu. L'histoire n'avance pas ou alors fait des bonds sans la moindre transition sur 4 planches, l'once de psychologie des personnages a disparu (ce n'était déjà pas le point fort ou l'intérêt de cette BD mais niveau incohérence on atteint des sommets) Il faut dire que ça avancerait plus vite si les auteurs arrêtaient d'utiliser 1/3 de ses cases pour dessiner des femmes nues (scènes de prisonnières sous les douches, auto-stoppeuse pas farouche etc.)Je veux bien admettre que les auteurs soient tenus à un "cahier des charges" et que le quota de jolie fille soit une clause non-négociable mais là franchement, ça n'apporte vraiment rien (déjà le 2 m'avait fait sourire avec sa couverture plus aguicheuse et sa "planche sexe") Un album "raté" (comprenez pas à mon goût) dans une série il y en a beaucoup. Mais la tournure que prend l'histoire ne laisse rien présager de bon. Ajouter à cela des auteurs qui veulent prendre du recul pour se consacrer à d'autres projets (info recueillie en dédicace à vérifier mais qui ne laisse rien présager de bons), vous comprendrez pourquoi je ne note que 2 étoiles et ne la recommande pas.

18/12/2004 (modifier)
Par elveen
Note: 2/5

Moyen. Très moyen. Le scénario est banal. On ne s'ennuie pas, mais on n'accroche pas non plus. Certains personnages sont à peine présentés; genre celui-là ne fera pas long feu de toutes façons, alors ça vaut pas la peine. Du coup, on ne s'attache pas et leur mort nous est indifférente. On ne s'attache pas non plus au personnage principal, du reste. Le dessin est très "abrupte" mais ça peut aller. Par contre, certaines postures et expressions ne sont selon moi pas en accord avec les événements. Et puis je vois pas non plus pourquoi la fille est toujours à moitié nue. Peut-être que les mecs trouveront que ça ajoute un peu de piment, mais bon. Bref, je dirais que c'est une BD plutôt quelconque.

29/03/2004 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Tout comme Kael, je pense que ce premier album n'a rien d'exceptionnel si ce n'est de faire passer le temps, le temps d'un W-E trop cââlme à mon goût ! ;) Les dessins ne sont ni franchement mauvais, ni franchement bons... plutôt quelconques, en fait. Quant au récit, il s'annonce pas mal, même s'il est loin de révolutionner le genre. Ca se laisse lire et ce n'est pas prise de tête... juste le type de lecture qu'il me fallait pour ce W-E, somme toute ! :)

28/03/2004 (modifier)
Par Kael
Note: 3/5

Donnons tout de suite les bases : cette série n'a rien d'exceptionnel, rien d'original, rien de révolutionnaire. Ok, et ? Et bah c'est pas si mal pourtant ! J'ai lu le T1 vraiment par hasard, sans être particulièrement attiré par les couvertures un peu ratées, et je me suis laisser prendre dans cette histoire (et j'ai donc acheté la suite) Bizarrement, j'aime bien ces dessins dépouillés de tous détails. Même les couleurs n'essaient pas de rattraper ça. Au feuilletage, ça donne pas vraiment envie, mais une fois dans la lecture, ça passe tout seul. C'est un peu pareil avec le scénar d'ailleurs. C'est simple, ça reprend des bonnes grosses ficelles, et pourtant ça passe bien (je deviens trop tolérant ou quoi ?!) Et puis c'est amusant de voir une nana terrifiée de peur, en pleine enquête policière, se trimballer en mini-jupe à longueur de temps (si ce n'est à poil d'ailleurs) Bref, c'est pas une série indispensable, mais j'ai passé un bon moment en la lisant.

06/02/2004 (modifier)
Par Langlais
Note: 3/5

Le scénar part bien, pas d'originalité outre mesure, ca reste classique. Une bonne enquète ou l'héroine déchante vite.Tout s'écroule autour d'elle. Ca laisse envisager une série sympas. A voir les prochains tomes.

09/04/2003 (modifier)

Rhaaa ! mais qui c'est qui m'a fichu un scénario pareil ? C'est bien simple, à chaque fois que le scénariste nous sort une connerie, on se dit, bon c'est une erreur de parcours, mais non ! il arrive à faire pire deux pages plus loin ! Cette BD nous présente également le stéréotype du dessinateur : un jeune boutonneux pervers obsédé sexuel et frustré (tiens, comme l'informaticien...) Pourquoi je dis ça ? non non, c'est pas parce qu'il arrive à dessiner l'héroïne à poil toutes les 2-3 planches... Pour récapituler : Un scénar qui est de pire ne pire, qui ne mène nulle part sauf au désastre. Un dessin maîtrisé (si vous aimez les seins hexagonaux) Et comme dans le 1er tome : - Présentation des personnages un peu confuse, certains prennent de la place puis ils disparaissent - Inutilement gore et sexuel A éviter.

09/04/2003 (modifier)