Rapaces

Note: 3.41/5
(3.41/5 pour 83 avis)

Deux personnages etranges, frere et soeur, sont à l'origine de meurtres en série. Leurs victimes portent toutes un kiste derriere l'oreille droite, et les tueurs inscrivent apres chaque meurtre sur le mur: "votre regne s'acheve".


Auteurs suisses Jean Dufaux Vampires

Deux personnages etranges, frere et soeur, sont à l'origine de meurtres en série. Leurs victimes portent toutes un kiste derriere l'oreille droite, et les tueurs inscrivent apres chaque meurtre sur le mur: "votre regne s'acheve" La police mene l'enquete: Quel regne? Pourquoi les victimes portent-elles toutes un kiste derriere l'oreille? Qui sont ces etranges personnages aux pouvoirs surnaturels? Ahaaaaaah!! vous vous le demandez bien, hein? Et bah il faut lire Rapaces pour le savoir.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 1998
Statut histoire Série terminée (Peut-être un 2ème cycle ?) 4 tomes parus
Couverture de la série Rapaces
Les notes (83)
Cliquez pour lire les avis

05/07/2001 | lon
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Dufaux est un auteur prolixe, mais la qualité n’est pas toujours au rendez-vous de ses nombreuses séries. Avec « Rapaces », on reste dans une petite moyenne. Le sujet semble passionner Dufaux, qui a traité récemment d’un thème proche, avec Meutes (des Loup-garou au lieu de vampires ici). Plus généralement, il aime instiller du fantastique un peu partout pour dynamiser ses scenarios (c’est loin d’être toujours concluant !). L’intrigue policière (avec pas mal de scènes faisant très « série américaine ») est renforcée par la vengeance menée par un jeune couple de vampires contre leurs congénères, qu’ils massacrent allègrement. Dufaux y ajoute une forte dose d’érotisme, avec les tenues de ce couple (voir les couvertures) lorgnant sur celles des personnages de 666. Vicky Lenore ne cache pas grand-chose de ses formes avantageuses non plus (ce n’est pas forcément un regret de ma part…). Si l’intrigue se laisse lire, Dufaux use trop de ces artifices (fantastique, tenues sexy), au détriment d’une histoire qui aurait dû être bien plus intéressante. A emprunter éventuellement. Note réelle 2,5/5.

05/03/2017 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

La lecture de ces 4 tomes correspond au moment où est sorti le film Underworld, et où j'ai visionné en DVD Blade Trinity, autant dire que j'étais parfaitement réceptif à cette Bd vampirique. J'étais confronté à du vrai fantastique, c'est ce que j'aime, plus que la science-fiction qui a tendance à m'ennuyer. J'ai bien aimé l'ambiance d'abord, l'univers glauque, obscur, pesant et sombre, à l'érotisme glacé qui permettent d'identifier tout de suite dans quoi on est tombé. Mais je trouve ces vampires-tueurs vraiment sans âme, mécaniques, très froids, au contraire du Kergan de Le Prince de la nuit qui semble presque épicurien à côté. Les 2 héros malfaisants de ce récit sont rendus très sexy par leur look et leurs costumes d'un rouge intense. C'est ensorcelant bien que très aguicheur, à la limite du racolage, car c'est le genre de Bd qui n'a pas peur de sortir la grosse artillerie et d'en faire trop dans la surenchère sanglante, violente et sexuelle ; toutefois, je marche, car comme je le disais, l'ambiance est fascinante, le découpage, les plans cinématographiques donnent à cette bande un beau visuel. Seule la conclusion n'est pas du même niveau que le démarrage en trombe de la série. Le dessin de Marini est agressif, il n'est pas encore à son apogée, mais on sent qu'il monte en puissance, et les couleurs froides se marient bien à cet univers déshumanisé et oppressant. Une bonne série, soit on l'achète, soit on la lit en biblio, c'est à voir.

28/08/2013 (modifier)
Par McClure
Note: 3/5

Cette histoire est inégale. Les 3 premiers tomes sont d'excellente facture dans le rythme et dans la conduite de ce scénario. Je n'apprécie que très moyennement les histoires vampiriques et c'est sans déplaisir que j'ai entamé cette lecture bien au contraire. Si les personnages sont quelque peu outranciers, c'est assez sympathique malgré tout et parfaitement mis en image par Marini, et la très grande intégrale rend un merveilleux hommage à la beauté des dessins. Reste le final, clairement mauvais, mal maîtrisé qui semble avoir été baclé pour rentrer dans els désidérata de planning de l'édition. Très dommage. Certaines pistes très intéressantes ne sont pas exploitées. Le côté sexy ne m'a pas trop plu car trop facile et outrancier lui aussi. Sont tous beaux et ou belles, ça fornique de partout mais on n'en voit que trop peu l'utilité et la légitimité. Je conseille l'achat par contre pour cette belle intégrale par contre.

20/07/2013 (modifier)
Par fab11
Note: 3/5

Beaucoup d'avis ont été donnés pour cette série particulière, certains étaient positifs d'autres beaucoup moins. Personnellement je trouve cette série correcte mais pas exceptionnelle. Effectivement on ne s'ennuie pas car il y a de l'action à revendre, du fantastique bien sûr (normal pour une histoire de vampires même s'ils sortent de l'ordinaire) et surtout du c.., pardon du sexe. Et en ce qui concerne ce dernier , c'est sûr il n'en manque pas et par ailleurs à mon goût il y en a trop, mais bon comme l'a dit un posteur c'est une série pour adultes, alors on le sait donc on fait avec. En ce qui concerne le scénario je le trouve intéressant , même si il y a beaucoup d'interrogations qui se posent au fur et à mesure de la lecture. On se pose un grand nombre de questions sur ces nouvelles générations de vampires . Qui ne voudrait pas savoir le pourquoi de leur changement? Mais bon on mettra ça sur le compte de l'Evolution. On voudrait en savoir un peu plus sur certains personnages, comme ce mystérieux prêtre, mais bon tant pis pour nous. Par contre l'auteur n'hésite pas à nous narrer le" pourquoi" de la volonté de vengeance de notre couple de" rapaces" envers la race de vampires dominant le monde, en tout cas la ville où se déroule l'action de cette série. C'est sûr une guerre entre différentes factions de vampires c'est un peu du réchauffé, mais cela reste quand même une histoire sympathique à lire. En ce qui concerne le dessin on ne peut qu'être admiratif devant le travail de Marini qui s'est surpassé pour l'occasion. De plus la colorisation avec une dominance sur le rouge et le noir est superbe. Les scènes sont en règle générale très sombres mais cela s'adapte parfaitement au récit. En ce qui concerne le support je conseille vivement l'achat de l'intégrale qui est tout simplement superbe même si elle est légérement encombrante. Avis aux amateurs.

31/08/2012 (modifier)
Par gdev
Note: 2/5

Ça vole, ça virevolte, ça saute, ça se bagarre, ça explose, ça baise : en bref, c'est vivant. Tout au long de ces quatre tomes, j'ai été retenu par cette action omniprésente, par cette impression qu'il se passait quelque chose, le tout superbement mis en valeur par le dessin de Marini. Ça reste du Marini, donc on retrouve l'éternel jeune barbichu et le non moins déjà-vu moustachu, mais à part cela, il faut reconnaître que le dessin fait preuve d'une belle imagination pour mettre en scène ces personnages haut en couleur et que les mouvements et les impressions de vitesse sont quand même bien rendus. Un dessin sûr et précis, supporté par de belles couleurs qui propose de jolis contrastes, et qui semble présenter le seul véritable intérêt pour cette série. Parce que, côté scénario, j'ai été plus que déçu. En bref, je n'ai pas compris grand chose et chaque nouveau développement suscite nombre de nouvelles questions auxquelles on ne répondra jamais. Pourquoi et comment la nature des vampires a-t-elle évolué pour leur permettre de vivre le jour, d'accepter l'ail, etc... ? Et surtout, pourquoi, d'un seul coup, fait-elle machine arrière ? Que vient faire Aznar dans cette histoire ? C'est qui, ces enfants perdus ? Il vient d'où, ce prêtre ? Elle sert à quoi, cette croix ? Voici un petit florilège non exhaustive des nombreuses questions que je me suis posées à la lecture de cette série. Et comme les réponses qui auraient permis de légitimer une bonne partie de l'histoire ne sont jamais venues, je trouve que le scénario n'offre pas particulièrement de fonds. Du coup, il apparaît assez rapidement que la surenchère d'actions tente de masquer un manque de scénario. D'autant que ce dernier semble avoir été réécrit en cours de route, nuisant à la cohérence de l'ensemble. Ainsi, au début de série, on intervient dans un monde peuplé d'humains, parmi lesquels, certainement, quelques vampires survivent, s’amusant de temps de temps à se tuer les uns les autres. En fin de série, on a plutôt l'impression que l'humain est une espèce en voie de disparition, maintenu dans une espèce de réserve sans barreau dont les gardiens seraient les vampires.... Je n'ai pas bien compris le propos, à moins bien sûr que je n'ai pas su décoder le sens caché. Il faut dire que j'ai également eu du mal à m'intéresser à cette pauvre Lénore, qui fait preuve d'un charisme tout relatif... Tout cela me donne ce sentiment que l'idée originelle n'a pas été suffisamment exploitée pour donner une cohérence à ce scénario. De jolis effets spéciaux, du sexe en veux-tu en voilà, du mouvement... tout pour remplir et donner une impression de densité venant combler un scénario vide de sens.

30/11/2011 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Les scénarii des trois premiers tomes sont très bien faits même si les personnages sont des caricatures et que le scénario possède parfois des grosses ficelles (et des grosses explosions). Ça se laisse lire car plusieurs scènes sont distrayantes, le dessin est très bien et la narration est dynamique. J'avais bien envie de connaitre la fin de cette histoire de vampire et j'ai commencé le dernier tome avec plein d'espoir. Là j'ai commencé à déchanter. Le scénario va trop rapidement alors que le rythme des autres albums était parfait, ni trop lent ni trop rapide. Ici, ça va tellement vite que souvent j'avais l'impression qu'il manquait des choses entre deux scènes comme si le scénariste en avait marre de son histoire. Les scènes sont stupides et certains moments m'ont parus vraiment inutiles (la plante). C'est vraiment du gros n'importe quoi ! Je vais quand même mettre 3 étoiles parce que j'aime vraiment le 3/4 de la série, mais l'achat est vraiment dispensable. Empruntez les tomes à la bibliothèque.

19/05/2010 (modifier)
Par Miranda
Note: 2/5
L'avatar du posteur Miranda

Franchement moyen comme série, j'y ai trouvé trop d'éléments proches du ridicule pour pouvoir ne serait-ce que la prendre au sérieux quelques instants. Heureusement le graphisme de Marini, ses couleurs magnifiques, ses grandes cases lumineuses, son découpage intelligent qui sait mettre en valeur un récit sauvent un peu la bête de la noyade totale. Le scénario se révèle bien trop léger malgré une petite originalité qui donne aux vampires le pouvoir absolu sur les humains, mais cela reste trop superficiel et peu exploité, l'histoire se cantonnant le plus souvent à des banalités du genre vampirique et des bagarres entre vampires. De plus, les scènes un peu érotiques ne sont absolument pas intéressantes et ces personnages qui se donnent du "mon frère" et "ma sœur", qui forniquent ensemble et qui se partagent la même femelle, que ces passages sont ennuyants ! De plus les personnages principaux, dont le physique et l'habillement sont proches de la caricature des super-héros aux frusques ultra moulantes me font penser à des fous de culturisme et à des poules de luxe. Ça plaira peut-être à ceux qui veulent se rincer l'œil, mais là encore il y a mieux ailleurs. Deux étoiles parce que si vous n'avez rien d'autre sous la main cela reste tout de même lisible.

08/02/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Avec un scénario de Dufaux et des dessins de Marini, cela ne pouvait que me plaire. En effet, nous avons là l'association de l'un de mes meilleurs scénaristes et de l'un des mes dessinateurs préférés. Cette histoire de vampires à travers notre monde contemporain est résolument très originale. En effet, c’est le prédateur lui-même qui se retrouve chassé. Nous avons droit à une mise en page réellement dynamique avec une couleur rouge omniprésente. On ressent très vite les émotions de l’héroïne. Les personnages sont beaux, pleins de grâce et envoûtants. C’est sombre, mystérieux et gothique et le tout saupoudré d’un soupçon d’érotisme (de sexe diront certains). Une Bd résolument adulte. Ce mélange polar-fantastique est très réussi à mon goût même si on peut penser qu’il s’agit d’une BD racoleuse. Ce sont de toute façon toujours les vierges effarouchées qui le pensent et nous n'en sommes pas. Note Dessin : 4.5/5 – Note Scénario : 4/5 – Note Globale : 4.25/5

14/02/2007 (MAJ le 01/04/2009) (modifier)
Par tolllo
Note: 3/5

Ma préférence dans cette histoire de rapaces c’est la personnalité de nos deux oiseaux de nuit couleur rouge sang. Ils sont restés réellement animal, agressifs, incontrôlables, libres de leur choix et totalement indépendants. Ces deux là, même si je ne les aime pas forcément, m’impressionnent, m’intriguent et m’intéressent véritablement. Par contre notre héroïne me parait bien fade à leur coté, elle ne leur arrive pas à l'ergot ou à la cheville pour faire simple, donc nous pouvons nous demander quel intérêt elle a à être notre héroïne… Pendant un bon moment, je me suis dit que si cette policière n’arrivait pas à les arrêter, il n'y aurait pas péril en la demeure... Il en résulte une série sympathique, grandiosement dessinée, avec une véritable ambiance bien mise en place. Difficile de réaliser une histoire de vampires dans un cadre réaliste, j'en ai conscience. Il faut avouer que cela est très bien fait, on pourrait presque y croire (enfin…). Il y a quelques pointes émergences de très bonnes idées. Mais l’ensemble reste légèrement insuffisant à mon goût. (13/20)

05/02/2009 (modifier)
Par billy
Note: 3/5

Moi qui ne suis pas forcement attiré par les histoires de vampires, je me suis laissé tenter par cette BD. Tout d'abord parce que les auteurs (Dufaux et Marini) font généralement de bonnes BD et puis pour une fois lire une bd sur les vampires (faut pas mourir idiot). Mon avis est que le scénario est correct, assez banal pour une histoire de vampires, mais accrocheur (surtout les deux premiers tomes). Par la suite ca part un peu en eau de boudin. Par contre, le vrai plaisir des yeux est ravi par les dessins. Très colorés et très... sexy. J'ai le sentiment que cette BD est née plus de l'envie de Marini de faire de beaux dessins qu'une idée de scénario (original) de Dufaux. Je conseille tout de même la lecture, surtout pour le plaisir des yeux !

02/02/2009 (modifier)