Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Ténèbres écarlates

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Histoires en tous genres illustrées par Neal Adams.


Conan le Barbare

Les amateurs de Neal Adams le retrouveront ici dans des univers très divers.

Scénaristes
Dessinateur
Traducteurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1980
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Ténèbres écarlates

13/07/2021 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Les éditions du Triton ont regroupé dans ce recueil plusieurs histoires illustrées (et scénarisée pour l’une d’entre elles) par Neal Adams au cours des années 1970. C’est assez éclectique, sur le fond et sur la forme. Pour commencer par le dessin d’Adams, il est nerveux, possède de réelles qualités, mais c’est ici inégal (et déjà changeant parfois de style). Je dois aussi dire que l’encrage n’est pas toujours réussi (parfois insuffisant, ou alors trop chargé sur l’histoire « La Chose »). Quant aux histoires, là aussi c’est éclectique, inégal, et globalement décevant. La première tourne autour de l’histoire de Dracula (déjà, lors des combats censés se dérouler au milieu du XIVème siècle, certaines pièces d’équipement comme les bottes ou coiffes, font davantage penser aux XVIIème ou XVIIIème siècles !), il y a ensuite de la SF, puis une histoire mêlant thématiques western et polar, sur un ton vaguement caricatural et humoristique. Puis, après 2 histoires fantastiques, une longue histoire inspirée de l’univers de Conan clôt l’album. C’est un peu fourre-tout, comme vous le voyez. Mais surtout, je n’ai pas trouvé l’ensemble extraordinaire. Les éditions du Triton ont publié à cette époque pas mal de recueil d’auteurs américains (voir ceux qui sont référencés sur le site – il y en eut d’autres), et cela pouvait permettre aux lecteurs européens de les découvrir. Mais cet album n’est clairement pas de ceux auxquels j’ai accroché, fond et forme me laissant sur ma faim.

13/07/2021 (modifier)