Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Footballeur du dimanche

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Tronchet est un footballeur du dimanche. Il raconte les moments grandioses et tragi-comiques de ces joutes amicales. Il est persuadé qu'on joue comme on est, que le foot est le miroir de nous-mêmes et de la société.


Football

Le football du dimanche, c'est le foot d'en bas, le football des origines, loin des puissances de l'argent. Il se joue dans la rue ou sur les terrains bosselés, sous le cagnard ou dans la boue. Les joueurs ont des maillots dépareillés et des survêtements avec des poches aux genoux, Ils ont tous les âges, tous les niveaux... Mais ils ont en commun un talent précieux : la joie de jouer !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Janvier 2021
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Footballeur du dimanche

14/05/2021 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Je pense que cet album n’a d’intérêt que pour ceux qui, comme Didier Tronchet, aiment profondément le football dans sa dimension amatrice et sont prêts à se moquer d’eux-mêmes. Car dans cet album, Didier Tronchet ne raconte rien de neuf. Pas d’intrigue, chaque planche permet de relever un point, une anecdote, un ressenti ou une délicieuse incohérence du quotidien de l’amateur (joueur ou spectateur) de football. Par conséquent, si vous n’aimez pas le football, vous ne l’aimerez pas plus après lecture de cet album. Et si vous aimez le football mais ne supportez pas qu’on le critique, certains propos de l’auteur vous dérangeront. Bon ! Maintenant qu’on a bien limité le nombre de candidats lecteurs, cet album n’est pas déplaisant à lire. Le footballeur amateur s’y reconnaitra ou reconnaitra un de ses partenaires, il se remémorera une situation vécue analogue à celle vécue par l’auteur. A l’occasion, il se dira que l’auteur est quand même un fameux acharné mais comme il partage la même passion, le ressenti restera compréhensif, voire respectueux. Car s’il est une chose que tout lecteur de cet album ne pourra nier, c’est l’amour de Didier Tronchet pour le football ! Un amour qui rend cet album sincère, à l’exact opposé d’une œuvre de commande. Mais voilà, le découpage planche par planche, l’aspect très intime des récits et le ton souvent ironique teinté d’autodérision rendent cet album anecdotique. Pas spécialement hilarant (loin s’en faut) mais sympathique et bienveillant… Gentil, quoi !

14/05/2021 (modifier)