Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Roi des Mapuche

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Fable tragicomique inspirée par l'histoire réelle d'Antoine de Tounens, juriste français qui devint roi de Patagonie


1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune Dumontheuil Patagonie/Terre de Feu

1858, un chef indien mapuche a une vision dans laquelle il voit un type barbu sur un cheval blanc qui lui dit qu'il est là pour les Mapuche.... Il se trouve que cette période est critique pour les indiens qui sont en train de se faire coloniser par des chiliens armés. C'est alors qu'un notaire périgourdin, monté sur un cheval blanc vient faire du tourisme auprès de sa tribu.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2021
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Roi des Mapuche

01/05/2021 | Canarde
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je suis déçu par ce premier tome parce que j'avais bien aimé La Colonne et avec un sujet similaire montrant la folie d'un homme, je pensais que j'allais adorer. Il se trouve que je connaissais déjà ce fait historique, parce que je l'ai lu dans l'encyclopédie de Bruno Léandri. Le dessin est bon comme d'habitude avec Dumontheuil. Le scénario, en revanche, ne m'a pas convaincu. On passe rapidement sur le premier voyage du notaire français et la raison pour laquelle il est devenu le roi des Mapuche et on se concentre sur son second voyage au Chili. J'aurais préféré qu'on voit l'histoire de cet aventurier du début jusqu'à la fin comme ça avait été le cas avec La Colonne où on voyait la folie des deux militaires français aller de plus en plus loin au fil du temps. Là on dirait qu'on a manqué un épisode. Cela n'aurait pas été un gros problème si le scénario était captivant, mais hélas je l'ai trouvé poussif. Le scénariste avait un bon sujet et j'ai eu l'impression qu'il ne savait pas trop quoi en faire, parce que l'intrigue avance quand même lentement pendant une bonne partie de l'album, et lorsqu'il se passe enfin quelque chose de passionnant, c'était trop tard j'avais déjà décroché depuis longtemps. Ajoutons qu'aucun personnage n'est attachant et que l'humour ne m'a même pas fait sourire.

11/09/2021 (modifier)
Par Canarde
Note: 3/5
L'avatar du posteur Canarde

Le sujet a suscité ma curiosité parce que j'avais lu le roman de Caryl Ferey "Mapuche" dont je vous conseille la lecture parce qu'elle est captivante (comme beaucoup des romans de cet auteur) entre le polar et le road-movie psychologique, dans un milieu très dépaysant. Par ailleurs j'avais adoré La Colonne de Dumontheuil, le dessinateur. Donc j'attendais probablement trop de ce début de série. Je me demandais ce que Dumontheuil allait faire en Patagonie et j'ai vite compris le rapport, le héros (inspiré d'un personnage historique) est périgourdin ! Par ailleurs c'est le destin improbable d'un notaire français qui est adopté par une tribu mapuche pour devenir roi suite à l'interprétation collective d'un rêve. Bref sur le papier, cela présageait un album drôle et pédagogique. Mais ... L'histoire est délayée comme si l'éditeur avait poussé à faire deux tomes, là où un seul aurait suffit. Le dessin montre notre héros à la barbe noire avec une mâchoire figée en un rictus glaçant, si bien qu'on a beaucoup de mal à s'identifier à son périple. Où est passée la subtilité de La Colonne ? Ce qui devrait faire rire, laisse de marbre. Et le tragique de la situation n'est pas aussi bien décrit qu'il le pourrait. Les rapports entre France et Chili ne sont pas assez explorés pour qu'on comprenne vraiment ce qui se passe. Les groupes indiens ne sont pas représentés par des personnages attachants auxquels on pourrait s'identifier aussi. Malgré des décors, tant en France qu'en Patagonie, très bien réalisés (dans le style de Dumontheuil, cerné décidé, et couleurs vives) et une idée de départ prometteuse, il manque de l'épaisseur aux personnages et un contexte historique plus précis. Attendons le deuxième tome ...

01/05/2021 (modifier)