Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Actium

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

La célèbre bataille d'Actium qui en 31 av. J.C., met fin à la guerre civile et prépare l'Empire romain


Au temps de Rome et de l'Empire Romain Cléopâtre

En 44 avant J.C., après l'assassinat de Jules César, la république de Rome est en péril ; Octave, Marc-Antoine et Lépide ont constitué un triumvirat pour diriger la république. Après avoir évincé Lépide, Octave veut mettre la main sur l'Egypte et l'Orient gouvernés par Antoine qu'il est décidé à renverser, c'est le début d'une guerre civile qui va durer 14 ans jusqu'à l'établissement de l'Empire, lorsque Octave, neveu de César, devient le premier empereur de Rome sous le nom d'Auguste. La bataille d'Actium qui a lieu en 31 avant J.C. est l'une des dernières confrontations entre Octave et Marc-Antoine, allié de la reine Cléopâtre ; leurs forces coalisées ont en théorie un net avantage sur les forces navales de l'arrogant Octave. Mais le destin va changer de camp : les dissenssions au sein de l'état-major d'Antoine, les craintes de Cleopâtre, et peut-être l'usure de la guerre vont faire basculer la bataille en faveur d'Octave dont la victoire décisive a eu pour but de défier Antoine afin de régner seul sur Rome

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Mars 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Actium

26/02/2021 | Agecanonix
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Cet album bénéficie d'un bon scénario, clair et facile à comprendre, sans digressions, c'est probablement parmi les quelques albums que j'ai lus de cette collection, le meilleur. Bon, faut dire que les batailles antiques me passionnent plus que les batailles napoléoniennes ou celles de Louis XIV. Cette bataille a eu lieu en 31 avant J.C. au large des côtes orientales de la Grèce, près du golfe d'Ambrasie, elle est citée par les historiens comme étant l'une des batailles les plus importantes de l'Antiquité par son ampleur et ses enjeux. En effet, non seulement elle hâta la fin de la guerre civile, mais les conséquences seront que Octave en défaisant son adversaire, va s'octroyer le contrôle de la riche province d'Egypte, le contrôle des routes maritimes et surtout qu'il accédera au trône impérial. Cet album est comme les autres de la collection au niveau construction, tout au moins ceux que j'ai lus, il possède les mêmes qualités et les mêmes défauts, à savoir une analyse politique qui précède la bataille en elle-même qui est toujours aussi peu montrée, et un bon dessin. L'analyse politique est assez poussée, à la différence qu'ici, comme je le disais au début, elle est clairement expliquée, sans épisodes inutiles, avec les intrigues sénatoriales et les cabales menées par Octave pour discréditer son rival Antoine. En faisant croire au Sénat que ce dernier s'est laissé ensorceler par Cléopâtre avec qui il entretient une relation amoureuse , et qu'il y a une possibilité que Rome soit assujetie à l'Egypte, le perfide Octave, poussé par son arrogance et son ambition effrénée, parvient à monter une armée et une flotte. L'album s'ouvre par l'assassinat de César, mais comme dans les autres tomes de la collection, sont donc exposés les enjeux politiques et les stratégies de guerre, avant de montrer vers la fin en quelques pages le déroulement de la bataille. Dans le cas d'Actium, c'est peut-être pas plus mal car cette bataille fut peu spectaculaire, elle est importante surtout par son terme. Les forces d'Antoine comptaient environ 500 navires, celles d'Octave 400, et il y eut plus de tués dans les rangs d'Octave, mais une mauvaise organisation et des contre-ordres décidèrent de son issue : Cléopâtre craignant autant la défaite d'Antoine que sa victoire qui ferait de lui le maître de Rome en l'éloignant d'elle, fit brusquement retirer son escadre, et Antoine la suivit ; le reste de la flotte sans chef, se rendit, et les 100 000 hommes d'Antoine sur terre, se rallièrent à Octave à qui Actium livrait ce qui allait devenir l'Empire romain. Tout ceci est bien relaté, c'est plus accrocheur je trouve que dans d'autres narrations de Delitte, c'est très instructif et divertissant ; le dessin y participe, je l'ai trouvé très correct et précis, j'avais déjà apprécié le trait de Filippo Cenni sur l'album Saint Louis de la collection Ils ont fait l'Histoire.

26/02/2021 (modifier)