Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Guerre des Mondes (Krapp) (Der Krieg der welten)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Adaptation du chef d'oeuvre de HG Wells.


Adaptations de romans en BD Auteurs allemands H.G. Wells Romans de science-fiction adaptés en BD

1894. Des astronomes sont témoins d’étranges activités à la surface de Mars, comme des éclairs ou des explosions de gaz incandescent. Des météores venant de la planète rouge se dirigent bientôt vers la Terre. Des cylindres s’écrasent et libèrent des engins mécaniques contrôlés par des créatures tentaculaires installées à l’intérieur. Ces tripodes, armés de leur rayon ardent et d’un gaz toxique appelé « fumée noire », se dirigent vers Londres en désintégrant tout sur leur passage. L’armée britannique réplique. Mais rapidement, la lutte tourne à l’avantage des envahisseurs. Commence alors une fuite dans un monde ravagé…

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Juillet 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Guerre des Mondes (Krapp)
Les notes (1)
Logo BDfugue Achetez sur BDfugue !

11/02/2021 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

La lecture d'une adaptation de La Guerre des Mondes ne peut être neutre, chez moi, tant cette lecture d'adolescence (ou de préadolescence) m'a marqué à l'époque. Roman fondateur (avec d'autres) de la science-fiction moderne, il est propice à de nombreuses déclinaisons, graphiques, sonores ou audiovisuelles. Cette fois-ci c'est un auteur allemand, Thilo Kropp, qui livre sa version d'une histoire qu'il a d'abord découverte à la radio, avec la diffusion de la fameuse adaptation d'Orson Welles de 1938, laquelle aurait, selon la légende, déclenché un vent de panique aux Etats-Unis à l'époque. Celle-ci avait largement été exagérée par les media de l'époque. Pour en revenir à cette adaptation, on sent chez Krapp le souci de rendre honneur à ce monument de la littérature de l'imaginaire, en l'adaptant de manière quasi exhaustive. On y trouve, par exemple, l'épisode racontant les aventures de Henry, frère du héros, qui n'apporte rien à l'intrigue, et qui a d'ailleurs disparu de la plupart des adaptations les plus connues. Ce qui explique la longueur de ce one-shot, plus de 130 pages. Cependant, grâce à un découpage plutôt dynamique, on ne s'ennuie quasiment pas, et la lecture se fait assez vite. Cette lisibilité est due également à un style graphique que l'on pourrait qualifier de "semi-réaliste", qui a les qualités de ses défauts : les personnages sont parfois un brin bâclés, sauf quand Krapp décide de faire des illustrations pleine page. A côté de ça, les tripodes sont plutôt réussis, malgré des menus soucis de perspective parfois. Les bonus en fin d'album montrent le souci de Krapp de proposer des décors, des costumes et des paysages aussi fidèles que possible, un sentiment que j'avais eu à la lecture. Bref, une adaptation plutôt réussie, aussi agréable que sérieuse.

11/02/2021 (modifier)