Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les Fiancées du califat

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Le célèbre ex-juge antiterroriste Marc Trévidic et Matz livrent un nouveau thriller haletant, magnifiquement mis en scène par Giuseppe Liotti.


Auteurs italiens Terrorisme

"Nous avons besoin de toutes les forces que nous pouvons trouver, Cheikh. Et puis, les mécréants ne se méfient pas des femmes. N'est-ce pas toi qui m'as dit qu'il fallait utiliser les points faibles de nos ennemis ?"

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Janvier 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Fiancées du califat

14/07/2021 | fuuhuu
Modifier


Par cac
Note: 3/5

Dans la veine de la série Compte à rebours des mêmes auteurs, ce thriller à la française met encore en vedette un juge qui a les traits de Marc Trévidic mais s'appelle Antoine. Cette fois c'est un one-shot et originalité si on peut dire ce sont des jeunes femmes qui sont à la manœuvre pour semer la terreur à Toulouse, même si elles sont pilotées et en contact par internet dans des cyber cafés avec des hommes, le mari de l'un et un cheikh qui doute de cette entreprise féminine. C'est bien écrit, les dialogues sont réalistes ainsi que les situations présentées qui sont crédibles. Ces femmes sont à fond dans l'islam, même si nées en France, l'une d'elles s'appelle Muriel et n'a aucune origine étrangère. Il y a plusieurs personnalités et l'une d'elles s'inquiète d'ailleurs que leurs actions puissent tuer des femmes, enfants et musulmans. Pour autant leurs motivations profondes sont un peu éludées à part pour servir la "cause" de leur religion, notamment la jeune fille encore mineure qui est volontaire pour aller se faire sauter - à l'explosif. La fin est sans grande surprise avec une intervention de la police avant que ça tourne trop mal.

14/07/2021 (modifier)
Par fuuhuu
Note: 3/5
L'avatar du posteur fuuhuu

Un groupe de 5 jeunes femmes, souhaitent entrer dans les bonnes grâces du cheikh en lui prouvant, qu'elles aussi, sont capables de "grandes choses". Bref, je ne sais pas si c'est clair, mais en gros c'est un groupe d'islamistes extrémistes kamikazes fous sanguinaires, mais ce qui changent de d'habitude, c'est que ce sont des magnifiques femmes de 16 à 25 ans. Nous sommes donc témoins de tous leurs préparatifs pour tenter d'accomplir leurs crimes. En parallèle, nous suivons également l'enquête de la cellule anti-terroriste. Au terme de ma lecture, j'ai un sentiment partagé. J'ai lu cette BD d'une traite. Elle m'a vraiment intrigué et on ne sait pas s'arrêter tant qu'on a pas le fin de mot de l'histoire. On se demande si elles vont arriver à faire leur grand final, on se demande aussi quel est ce grand final ? De plus, il est agréable de suivre un groupe de femmes, cela change de ce qu'on peut lire habituellement. Néanmoins, je pensais que la BD raconterait quelques choses de plus que juste un combat contre le terrorisme. Durant toute la durée de l'histoire, on s'attend à une fin grandiose, à une morale intéressante, on espère que les auteurs vont nous pousser dans notre réflexion, dans nos idéaux. J'espérais être choqué et que cette histoire renverse certaines de mes idées et/ou principes. Mais non, nous avons droit à une fin peu surprenante. Une BD avec un magnifique dessin, qui se lit d'une traite et dont on ne peut décrocher, mais qui à la fin, nous fait dire: "à quoi bon?" 3 étoiles MAUPERTUIS, OSE ET RIT !

14/07/2021 (modifier)