Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Métanoïde

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

« La découverte du siècle est un accident ! » David Boriau et Nuno Plati revisitent le thème de la rencontre du troisième type et nous racontent comment le destin d’un jeune garçon handicapé va être bouleversé par sa rencontre avec un ailleurs. Un récit initiatique et touchant sur la nécessité de croire en ses rêves malgré le poids des liens communautaires.


Handicap

Condamné à passer le reste de ses jours en fauteuil roulant, le jeune Josh s’évade à travers les merveilles de la science. Et avec son ami Jorgen, scientifique illuminé du quartier, ils ont une passion : observer les étoiles en quête d’une forme de vie extraterrestre. Jusqu’au jour où l’impensable se produit lorsqu’ils captent la réponse à un signal émis par Jorgen 20 ans auparavant. C’est la découverte du siècle : les aliens existent donc bel et bien ! Reste à savoir comment l’oncle de Josh, sheriff irascible du comté, sa femme qui ne jure que par les miracles de Jésus et le reste de leur petite communauté au moins aussi ouverte d’esprit vont accueillir la nouvelle. Alors que le signal se fait de plus en plus intense, une collision semble inéluctable entre eux et cette forme de vie venue d’ailleurs. Une collision qui va changer la vie de Josh à tout jamais.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Janvier 2020
Statut histoire One shot (une suite est possible) 1 tome paru
Couverture de la série Métanoïde
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/12/2020 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Récit de science-fiction destiné en priorité aux jeunes adolescents, cet album dispose d’une grande qualité et de nombreux menus défauts qui, au final, font en sorte que je sors de ma lecture avec un sentiment de déception. La grande qualité : le trait de Nuno Plati. Il est d’une grande lisibilité, expressif et dynamique et convient parfaitement au public visé. Les influences du dessin d’animation et du manga sont manifestes mais laissent place à un style à la maîtrise épatante. Les défauts : - Tout d’abord, ce choix du noir et blanc. S’il ne me gêne pas outre mesure, je crains qu’il en aille autrement avec un jeune public, plus en quête de couleurs et de tape à l’œil. - Ensuite, les nombreuses ellipses que recèle ce récit ont fini par me donner l’impression que celui-ci avait été tronqué de plusieurs pages. J’ai parfois vérifié la numérotation, convaincu que j’étais d’en avoir sauté l’une ou l’autre. - Par ailleurs, à l’occasion, le scénario est assez obscur. On ne comprend pas tout et les explications finales peinent à convaincre. Un jeune public sera peut-être plus clément que moi. Emporté par l’action, il ne cherchera sans doute pas autant le rationnel de certaines séquences mais bon, il n’empêche que j’ai trouvé certains enchaînements trop rapides, voire maladroits. - Enfin, le profil psychologique des personnages n’est pas assez développé à mon goût. Tout va trop vite dans ce récit et certains conflits moraux auraient mérité plus de développements selon moi. Ajoutez à cela une fin très ouverte qui laisse croire à de nouvelles aventures pour les deux personnages centraux de l’histoire et vous comprendrez pourquoi je sors de cette lecture avec un sentiment très mitigé.

19/12/2020 (modifier)