Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Sentient

Note: 3.67/5
(3.67/5 pour 3 avis)

Une saga fascinante entre 2001 : L'Odyssée de l'Espace et les Fils de l'Homme.


Auteurs canadiens Auteurs espagnols Conquête de l'espace Les intelligences artificielles (I.A.)

Dans un lointain futur, l'équipage de l'USS Montgomery, en route pour une colonie très éloignée, est victime d'un carnage orchestré par une terroriste qui tue tous les adultes présents sur le vaisseau. Quelques enfants survivent, abandonnés à eux-mêmes dans l'espace infini. Se noue une relation particulière avec Val, l'Intelligence Artificielle du vaisseau, qui va les aider à rester vivants. Une saga fascinante entre 2001 : L'Odyssée de l'Espace et les Fils de l'Homme. Le pédigrée de cette mini-série est incomparable : publiée chez le tout jeune éditeur TKO (qui arrive pour la première fois en France avec cet album et le titre SARA), elle est écrite par Jeff Lemire (Old Man Logan, Monsieur Personne) et illustrée par Gabriel Walta, le génial dessinateur de la maxi-série Vision de Tom King. Cerise sur le gâteau, la série a eu les honneurs d'une nomination aux Eisner Awards cette année. Texte : Editeur.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Décembre 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Sentient

19/12/2020 | Alix
Modifier


Par fuuhuu
Note: 4/5
L'avatar du posteur fuuhuu

Un groupe de 37 colons composé de plusieurs familles quittent la terre pour rejoindre une colonie. Rapidement, une séparatiste décime tous les adultes de l'équipage et meurt ensuite, laissant les enfants seuls dans l'immensité de l'espace. Seul? En réalité ils ne le seront pas, ils seront accompagnés, guidés et élevés par Valérie, l'IA du vaisseau. Au fil des 6 chapitres, nous verront ces enfants apprendre à vivre ensemble, à se reconstruire après ce drame, ils reprendront le flambeau de leurs défunts parents, aidés par l'IA, afin de continuer à piloter le vaisseau en direction de la colonie. Bien entendu, rien ne se passera comme prévu... Dès le premier chapitre, on est pris dans cette histoire haletante, vraiment bien menée. L'histoire est cohérente, les personnages sont bien développés malgré le format court, les dessins sont immersifs. J'ai également apprécié le fait que l'IA soit très "humanisé". J'ai pour habitude de lire des ouvrages de sciences fictions rempli de robots tueurs et autres IA maléfiques. Il était donc agréable de découvrir cetteValérie, sorte de maman de substitution. Néanmoins, j'ai trouvé ce comics fort court. 6 chapitres, c'est court pour développer suffisamment toutes les idées présentées. Pourquoi doivent ils quitter la terre? Qui sont ces séparatistes? Pourquoi existent-ils et que veulent-ils? A quoi ressemble la colonie? Y en a-t-il d'autres? Beaucoup de questions sans réponse à la fin de ce tome. Si c'est le premier tome d'une série, je m'en réjouis car l'univers semble riche et intéressant. En revanche, si les auteurs s'arrêtent là, je resterais sur ma faim. Je croise donc les doigts. 4 étoiles MAUPERTUIS, OSE ET RIT !

16/03/2021 (modifier)
Par doumé
Note: 3/5
L'avatar du posteur doumé

Un voyage dans l'espace à l'intérieur de l'USS MONGOMERY où des familles partent pour coloniser de nouvelles planètes. Le meurtre de tous les parents laisse les enfants livrés non pas à eux même mais accompagnés par Valérie l'IA du vaisseau. Cette situation crée un huis clos où des enfants sans retour possible sur terre doivent poursuivre leur voyage vers une planète qui leur est inconnue. Une aventure focalisée sur la survie des enfants dans un vaisseau spatial et leurs apprentissages pour le piloter avec une IA pour les protéger et les guider. Le scénario provoque de l'émotion et de la crainte pour ces enfants isolés. L'auteur arrive à nous faire partager le quotidien dans le vaisseau, le rapport entre les enfants et leurs conflits pour accentuer les effets de l'absence d'adultes. Le développement du scénario est limité par le format, des parties de notre histoire comme les motivations des rebelles auraient mérités plus d'approfondissements. Le dessin du visage des enfants qui ne change pas au cours du récit avec des évènements qui s'étalent sur plusieurs années comme l'apprentissage pour maitriser le pilotage du vaisseau spatial est un choix qui simplifie la lecture de cette bd mais qui rend notre histoire moins réaliste. Un album plus destiné à la jeunesse qui pourra s'identifier à nos héros.

12/02/2021 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

J’adore les BDs de Jeff Lemire (à commencer par ses séries science-fiction Descender et Ascender), et le thème de l’intelligence artificielle (IA) m’intéresse... je me suis donc jeté sur cet album, et je ressors globalement satisfait de ma lecture. L’histoire est très prenante, notamment ce premier chapitre incroyable d’intensité et d’émotion. Le rythme reste haletant jusqu’au dénouement, que j’ai trouvé très beau. Comme d’habitude avec cet auteur le traitement est très humain, avec ces enfants abandonnés à eux-mêmes, et surtout cette IA qui essaye d’apprendre tant bien que mal à s’en occuper, en imitant parfois maladroitement ce qu’elle a entendu les parents dire (« Lil, arrête ou je t’envoie dans ta chambre ! ») Je réalise bien que Lemire n’était pas à la recherche d’une cohérence scientifique pointue, mais quelques détails du scenario m’ont quand même interpellé. Je ne comprends pas pourquoi l’IA ne fait pas immédiatement demi-tour après l’attaque, et surtout elle semble parfois trop humaine, dans sa façon de balbutier par exemple… rien de grave, mais ça m’a quand même fait tilter après la rigueur et le réalisme de Carbone & Silicium. Le dessin est joli et sobre, il faut dire qu’il n’y a pas grand-chose à représenter à part des intérieurs de vaisseau. Un superbe album, très prenant et aux thématiques intéressantes… un « one-shot », mais une suite est possible, et permettrait de développer l’univers mis en place, les personnages, l’origine des séparatistes etc.

19/12/2020 (modifier)