Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Cagoule

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Dans la IIIème république, l’élimination de l’opposition politique était très ancrée. Afin de venger son ami qui s’est donné la mort, le nouveau ministre de l'Intérieur veut frapper fort et vite. Il convoque Mondanel pour trouver un bouc émissaire.


1930 - 1938 : De la Grande Dépression aux prémisces de la Seconde Guerre Mondiale Politique Racisme, fascisme

A Lille, en 1936, calomnié et traîné dans la boue, 18 mois après sa femme, Roger Salengro se donne la mort. A l’enterrement, l’oraison funèbre du président Leon Blum est claire : il faut tarir la calomnie et en finir avec les colporteurs. En coulisse, Marx Dormoy, nouveau ministre fraîchement nommé à la place de Roger Salengro, fulmine. Il est inconcevable que son ami ne soit pas vengé. Quelques jours après l’enterrement, le ministre convoque le commissaire Mondanel afin de trouver un coupable. Ce dernier, surpris de la demande du ministre, lui rappelle qu’il ne fait pas de politique et que s’il y a coupable, il le mettrait derrière les barreaux. Pour Dormoy, il n’y a aucun doute, la droite est coupable. Quelques jours plus tard, un homme se balade avec son chien Druzhof. Dans la nuit noire parisienne, il n’entend son agresseur qu'au dernier moment lorsque celui-ci l’interpelle, en l’appelant le rouge. A peine le temps de se retourner, la lame est entrée dans son ventre et son chien abattu d’une balle dans la tête. Sur la table d’autopsie, son mentor lui annonce que les munitions retrouvées sont liées à un trafiquant qui a été arrêté à la frontière belge. Lors de l’interrogatoire, il s’est mis à table et a donné deux noms proches d’une organisation secrète que l’on appelle La Cagoule.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Octobre 2019
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série La Cagoule
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

14/07/2020 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

La Cagoule est une bande dessinée historique qui part du suicide d'un homme politique de gauche à savoir Roger Salengro, soutenu par le gouvernement de Léon Blum. Le puissant Ministre de l'intérieur souhaite se venger et donner un aspect politique à cette affaire en faisant porter le chapeau à ses ennemis de l'extrême droite. Il sera question de s'attaquer à un groupuscule surnommé la Cagoule (pas celle de la chanson d'un certain Michaël Youn ou le tueur de Riverdale). Visiblement, ce groupe soutenu par les puissances fascistes d'Espagne, d'Allemagne et d'Italie est celui qui est allé le plus loin parmi tous les groupuscules clandestins de la France des années 30. C'était certes des amateurs mais ils ont été particulièrement dangereux allant presque à un coup d'état. Il est question de policiers incorruptibles qui se lèvent contre le fascisme qui gangrène une partie de la société de l'époque. Certaines mauvaises langues diront tout de suite que les temps ont bien changé mais je ne m’aventurerais pas dans ces opinions hasardeuses. Quoiqu'il en soit, on peut en déduire que la police était également utilisée par les politiques pour nuire aux opposants. Malgré un contexte historique intéressant et une très bonne documentation des auteurs, je n'ai pas réussi à trouver une dynamique à ce récit qui se perd dans les méandres d'une enquête peu passionnante. Il y a pourtant des éléments de fiction qui sont ajoutés mais ils n'arrivent pas à rendre l'histoire vivante. C'est trop académique avec des personnages auxquels on n'arrive pas à s'attacher. Maintenant, des lecteurs pourront apprécier le fait que cette bd met en lumière l'histoire sombre de la montée du fascisme en France durant cette époque trouble. Sujet délicat, devoir de mémoire etc...

14/07/2020 (modifier)