Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Freak's Squeele - Vestigiales

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Spin-off de "Freaks'Squele, une rencontre entre la reine des lames et le loup, l'amour qu'il y a entre eux, mais pas seulement.


Gobelins, l'École de l'Image Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre Label 619 Spin-off

Quatrième de couverture: Vestigiales est la face cachée de l'histoire du loup et de la guerrière de "Freaks'Squele, un conte qui vient du fond des âges. Une pièce qui se joue dans chaque couple et dont les acteurs doivent toujours se réinventer, et se transformer pour évoluer. Comme une valse qui se joue entre les corps, ces vaisseaux de chair et de sang qui sont les vestiges de notre animalité.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 29 Juin 2018
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Freak's Squeele - Vestigiales
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

22/03/2020 | sloane
Modifier


Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Dans son introduction, l'auteur, Florent Maudoux nous propose une explication concernant cet album. Ainsi, il nous dit que "le lecteur tient entre ses mains un objet improbablement sulfureux, issu des fantasmes et des paraphilies (perversions) les plus reculés de la toile, mais également une vision qui cherche à représenter une sexualité à la fois nouvelle et ancestrale, loin de l'iconographie du porno de grande consommation". Les événements qui sont contés ici se situent entre le tome 6 et le tome 7 de la série-mère Freaks' Squeele. Au démarrage, l'auteur a présenté son projet comme un spin-off érotique. Pour ma part, je ne suis pas trop d'accord avec cette affirmation et je pense que nous sommes plutôt face à une sorte d'essai, de recherche un peu mystique mettant en scène deux personnages qui s'ébattent entre rituel amoureux et bagarres en des positions pouvant rappeler des rituels amoureux tant humains que bestiaux. Franchement l'intérêt principal de cet album réside avant tout dans son graphisme. Florent Maudoux fait partie des tout bons de sa génération. Des personnages aux formes plus qu'élégantes évoluent au sein de paysages en noir et blanc. Depuis Freaks' Squeele - Funérailles, je suis un grand fan du travail de cet auteur qui des plans larges à ceux plus rapprochés (notamment les visages) fait plus que dominer son sujet. Au-delà de la beauté graphique de l'objet, l'auteur souhaite proposer une réflexion sur le couple, la place de l'homme dans celui-ci notamment à l'ère de @me too. Pour ma part nous avons là une BD expérimentale par son propos qui tient de l'essai, alors au niveau du scénario, c'est un peu bancal, mais graphiquement c'est une tuerie. Peut-être à emprunter avant d'oser l'achat.

22/03/2020 (modifier)