Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

WahcommO

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Une histoire qui renouvelle et modernise le genre de l’Heroic Fantasy : Luis NCT en reprend tous les codes, mais en les associant de manière originale à ceux de la BD franco-belge… et du manga.


Auteurs espagnols Editions du Long Bec

Wahcommo est avant tout l’histoire d’une quête. Après un rite initiatique, un couple d’adolescents entreprend un long voyage vers la cité abandonnée d’où est originaire leur peuple. Une quête durant laquelle ils vont rencontrer des Orcs, des Nains et même une armée de fantômes. Un souffle épique très comparable à celui qu’on trouve dans la saga de Tokien Le Seigneur des Anneaux. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Mars 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série WahcommO
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

17/02/2020 | Gaston
Modifier


Par sloane
Note: 4/5
L'avatar du posteur sloane

Ce gros album de 210 pages restera comme l'un des derniers des défuntes éditions du Long Bec. Wahcommo, classé en Fantasy, est comme ce genre nous y a habitué, l'histoire d'une quête. Après une série d'épreuves, un rite initiatique, un couple d'adolescents dont une fille entreprend un long voyage vers les royaumes du nord dont le peuple est issu. Au cours de cette quête ils vont rencontrer des nains, des orcs, des géants et même une armée de fantômes. Tolkien, vous avez dit Tolkien, bien sur, l'inspiration est là et toutes les péripéties que vont rencontrer les deux héros nous laissent en terrain connu. Alors oui, cette histoire n'est pas dénuée d'un certain souffle épique qui ravira les amateurs de Fantasy. C'est une BD qui doit s'apprivoiser, pour ma part je m'y suis repris à deux fois pour vraiment me plonger dedans. Le dessin sent l'ordinateur à plein nez, j'ai d'ailleurs eu l'impression de lire un gros storyboard à destination d'un public ado, pour autant le scénario est élaboré, varié et au final assez immersif, très cinématographique dans sa construction, il alterne avec bonheur des planches de nuit, de neige avec un graphisme moins travaillé pour les scènes de flashbacks. Tout au plus pourrait on lui reprocher quelques cases avec des fonds un peu inexistants. Peu de texte, ce qui provoque une lecture rapide mais bien en lien avec le rythme de l'histoire. La révélation finale du trésor si elle n'est pas follement originale m'a bien plu (cela fait d'ailleurs plusieurs lectures récentes où ce thème semble à la mode). Au final Wahcommo est une lecture plaisante qui certes ne renouvelle pas le genre, mais affiche comme le présente l'éditeur une modernité de bon aloi. A consommer sans modération et je m'étonne du si peu d'avis.

22/02/2020 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Selon l'éditeur, c'est une oeuvre moderne qui renouvelle le genre fantasy. Moderne, je le vois bien. Il suffit de voir la narration très fluide. En revanche, je ne suis pas certain que cela renouvelle bien le genre. Je vois juste une autre histoire avec deux ados, dont une fille très garçon manqué qui veut afficher son indépendance et se rebelle contre un système patriarcal, partir dans une quête réputée dangereuse et au cours de leurs voyages ils affrontent des ennemis, se font des alliés et subissent des épreuves qui vont les faire grandir et entrer dans l'âge adulte. Ça se laisse lire et j'aime bien les révélations finales, mais ça ne m'a pas trop captivé, probablement parce que je ne suis pas un grand fan de fantasy et que le déroulement de l'intrigue m'a semblé un peu banal. L'auteur a travaillé dans l'animation et le jeux vidéo et ça se voit à la mise en scène très cinématographique de l'album. J'avais d'ailleurs deviné qu'il avait travaillé dans l'animation juste en regardant les scènes d'action. Le dessin a un style que je n'apprécie pas trop, c'est un peu froid et ça sent un peu trop l'ordi, mais c'est bien fait. À lire pour les fans de fantasy.

17/02/2020 (modifier)