Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Ratafia delirium

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Dans l'espace, tout le monde vous entendra rire...


Nouveautés BD, comics et manga Pirates Spin-off

Après un sidérant voyage intersidéral, l’équipage du Kouklamoon se retrouve sur une petite planète sans nom, mystérieuse, sauvage et entièrement recouverte d’océans, d’où émerge un petit archipel sans nom au milieu duquel une petite île sans nom cache une petite source sans nom. L’eau qui coule de cette petite source sans nom aurait en revanche un petit nom : l’eau de jouvence. En effet, selon certaines sources (qu’on se gardera ici de nommer), cette eau donnerait, à celui qui la boit, la jeunesse éternelle ! Bien entendu, cette petite planète sans nom est aussi une planète sans visiteurs, car qui, dans toute la galaxie, serait assez stupide pour croire à ces gnoleries ? Les pirates fétiches de Nicolas Pothier et Frédérik Salsedo partent pour une nouvelle aventure hilarante… aux confins de la galaxie ! Pour l’occasion, c’est Frédérik Salsedo, le dessinateur originel de la série régulière Ratafia (désormais dessinée par Johan Pilet), qui reprend les commandes de ce spin-off. Ratafia Delirium, ou quand l’humour d’Astérix rencontre le monde sans limite de Star Wars !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Janvier 2020
Statut histoire Une histoire par tome 1 tome paru
Couverture de la série Ratafia delirium
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

04/02/2020 | Pierig
Modifier


Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Contrairement à ce qu’il annonçait lors de son interview de septembre 2010, Fred Salsedo a remis le couvert en envoyant sa bande de pirates dans l’espace. Comme quoi, il ne faut jamais dire jamais …. Ceci étant, cette nouvelle série est à réserver aux inconditionnels de la première heure de Ratafia qui sauront (sans doute) se montrer indulgents. En ce qui me concerne, je trouve que le trait a perdu de sa superbe. Le graphique devient quelconque, sans relief. Il faut dire que la mise en page n’aide pas vraiment, la composition des planches étant d’une platitude extrême. Côté scénario, tout est misé sur la forme (calembours, jeux de mots) et les comiques de situation. Sur le fond, la trame est bien mince et sans réel attrait. Bref, sans doute un bon emprunt en bibliothèque à condition de ne pas être trop exigeant. A noter que le second opus enverra notre joyeuse bande au far-west !

04/02/2020 (modifier)