Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Avec ou sans moustache ?

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Pour refaire du cinéma, il va devenir le sosie de lui-même.


Cinéma En Provence... Troisième âge

Pierre-Jean Rochielle, acteur désabusé à la retraite, a connu son heure de gloire au cinéma, dans la trilogie Les Copains d'abord, trente ans plus tôt. Il mène aujourd'hui une vie routinière, sédentaire, volontairement coupée du monde. Quand il apprend la reformation des "copains" autour du tournage d'un quatrième opus, il finit par accepter le rôle, mais en tant que Henir Floda : le sosie officiel de lui-même. Le rôle le plus difficile de sa carrière...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Janvier 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Avec ou sans moustache ?
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

04/01/2020 | Eole5
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Avec cette BD, Efix et Courty rendent hommage au cinéma français et en particulier aux films de copains, à l'image de ceux de l'équipe du Splendid, des films comme Un éléphant ça trompe énormément et sa suite Nous irons tous au paradis, mais aussi finalement des films plus récents comme Les Petits Mouchoirs et sa suite Nous finirons ensemble. Le héros, Pierre-Jean Rochielle (mélange assez évident de Jean-Pierre Marielle et de Jean Rochefort) vit en ermite urbain, reclus dans sa vie monotone de vieux ronchon avec son chien et une tenancière de restaurant comme seuls amis. Il rumine le succès passé des films "Les Copains d'abord" dans lesquels il a joué il y a plus de 30 ans avec une bande d'amis acteurs avec qui il s'est brouillé depuis. Quand on lui annonce le projet de tourner un nouvel opus avec la même équipe, il refuse sans hésiter. Mais la mort de son chien et le trouble dans lequel cela va le projeter va lui faire changer d'avis... sauf qu'il ne veut pas s'avouer vaincu et préfère se faire passer pour son propre sosie pour jouer son rôle et au passage espionner ses anciens amis afin de découvrir ce qu'ils disent réellement de lui. C'est donc l'histoire d'une bande de potes qui se retrouvent bien des années après, devenus de fiers représentants du troisième âge mais pas décidés pour autant à se sentir décatis. Souvenirs de leur passé, embrouilles, mésententes, rigolades et réconciliations seront au programme. En plus de 100 pages, c'est un album dense et complet que nous offrent les auteurs. La couverture n'est pas des plus attirantes mais les planches à l'intérieur sont plus agréables. Elles pêchent un peu en donnant parfois l'impression de personnages simplement posés sur des décors et pas forcément bien intégrés à celui-ci mais le trait assez rond est plaisant et on s'y fait vite. Les couleurs surprennent aussi par leur aspect un peu désaturé sur les premières pages, mais quand l'intrigue quitte la ville terne du début d'histoire pour rejoindre la Côte d'Azur des retrouvailles, ce manque d'intensité des couleurs se fait oublier. Je ne suis pas un grand connaisseur du cinéma français et de ses acteurs, je n'ai donc pas su reconnaître tous ceux qui sont affectueusement imités dans cette bande de vieux copains. Aux prénoms, on reconnait juste Anouk Aymé, Jacques Balutin, et je me dis peut-être aussi Victor Lanoux et Claude Brasseur entre autres, mais c'est surtout parce que j'ai beaucoup pensé à Un éléphant ça trompe énormément en lisant cette BD. Le récit est long et on se demande parfois où il va aboutir mais on le suit néanmoins avec plaisir. Ce n'est pas toujours très drôle, mais cela déborde d'affection et de tendresse envers ce monde des acteurs français et les bons souvenirs qu'ils ont pu laisser. C'est aussi un bienveillant hommage au troisième âge et au fait que les seniors restent vifs d'esprits et peuvent facilement retrouver leur jeunesse et la partager avec les nouvelles générations.

14/01/2020 (modifier)
Par Eole5
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Amateurs de cinéma ou de bande de potes... Accrochez-vous!! Avec ou sans moustache est formidablement drôle, beau et émouvant !! Oui premier coup de coeur de 2020 qui semble vraiment être l'année de la BD si ça continue sur cette voie ! On a l'impression de regarder un film français de la "grande époque", les scènes sont très soignées et on a tellement envie de faire partie de cette bande de copains si attachante. Les dialogues sont percutants, les couleurs enveloppent le tout de façon soignée, un vrai régal. Croisons les doigts pour qu'un duo Courty/Efix se reforme pour d'autres récits...

04/01/2020 (MAJ le 05/01/2020) (modifier)