Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Préférence système

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

« Chaque homme dans sa vie assiste à la fin d'un monde. »


Anticipation Robots

En 2120, le data est devenu si volumineux qu'il faut commencer à effacer des données. Toute archive frappée d'un visa d'élimination par le corps des Prophètes, chargé d'opérer les choix cruciaux, doit être supprimée. Yves, archiviste humaniste du Bureau des Essentiels, ne peut s'y résoudre. Pour les sauver de l'oubli, il sauvegarde clandestinement certaines données, plus poétiques que politiques, et les rapporte chez lui pour les stocker dans la mémoire de Mikki, son robot domestique. Une infraction grave à l'éthique de sa profession. Cependant, au Bureau des Essentiels, des fuites ont été décelées et une vaste enquête est lancée parmi le personnel.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Octobre 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Préférence système
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/01/2020 | LuluZifer
Modifier


Par LuluZifer
Note: 4/5
L'avatar du posteur LuluZifer

Dans un futur proche, le big data se multiplie. Où doit-on ranger et classifier toutes ces données numériques ? Y'aura-t-il assez de place pour que tout le monde puisse ajouter des photos sur les réseaux sociaux, conserver des oeuvres culturelles ou artistiques ? Comment faire ? Que faut-il sacrifier pour que tout le monde puisse faire son show sur le net ? Hum vaste question et Hugo Bienvenue essaie d'y répondre et de donner une alerte avec son Préférence système. Un couple, un robot enceint, une fuite, la mort, une enfant ! Une enfant qui va vivre, durant un temps, en compagnie de Mikki le robot qui lui a donné la vie. Un robot mère porteuse et une famille disparue car le père a voulu sauver des données qui devaient être supprimées du big data car peu utilisées (par exemple tout ce qui concerne 2021, l'Odyssée de l'espace ou des poèmes). Alors je l'ai lu d’une traite durant mes vacances. 162 planches. C’était épique ! Le Big data is watching you! Les dérives du numérique qui font perdre le sens du réel et de ce qui est finalement important. C'est vraiment très bien, rien à dire. Le style graphique et la colorisation sont fabuleux. On voit la maîtrise de cet auteur, la perfection, et l'édition de Denoël graphics ne gâche rien car elle est vraiment belle. En revanche, tout va trop vite ! Et le style graphique hyper froid me fait penser que le sens de cette BD, qui met en garde contre les dérives du tout numérique, perd en émotion. J'aurai bien aimé que la relation du robot Mikki avec le couple, ou celle avec la petite Isi, soit un plus développée. Mais c'est très intéressant et intense. Je suis partagée car doit-on toujours ressentir de l'émotion dans une histoire ? Pour moi oui c'est important mais en y réfléchissant le rendu graphique va très bien avec l’histoire contée ! Puis les décors ou certains appareils ou costumes inventés par Hugo Bienvenue sont totalement géniaux. Les 'agents' qui doivent contrôler si les données de telles ou telles choses doivent être supprimées ou pas portent sur la tête des espèces de cônes ultra SF et complètement fous. Il y a beaucoup de clins d'oeil et d'inspirations via d'autres oeuvres très connues dans Préférence Système également. On ressent l'amour de la culture, du cinéma ou de la littérature, que possède l'auteur. Enfin, je vous conseille de vous faire votre propre idée car malgré tout j'y réfléchis beaucoup à cette bd. Elle a des articles dithyrambiques un peu partout sur le net, ainsi que via d’autres supports médias.

03/01/2020 (modifier)