Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le promeneur du Morvan

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Aux côtés de Vincent Vanoli, prenez la route du Morvan. Vous profiterez de trois semaines pour découvrir une région possédant de grandes richesses naturelles et humaines.


Agriculture et élevage Bourgogne Requins marteaux

Vincent Vanoli prend sa voiture pour descendre dans le Morvan. Il y est invité pour une résidence de trois semaines. Un temps idéal pour définir son projet créatif au plus prêt du terroir, le Morvan. Quand il arrive dans son gîte à Gâcogne, le dépaysement est immédiat. Muriel et Pascal lui font un accueil chaleureux. Leur métier d'éleveurs de porcs leur demande beaucoup de temps. Ils élèvent leurs animaux en leur laissant le temps de vieillir avant de les abattre. En parallèle, ils cultivent l'esprit militant. Quand ils jugent une situation injuste, ils en font part à l'ensemble des habitants. Et si des migrants passent par chez eux, ils leur ouvrent grandes leurs portes. Un bon premier contact qui va être à l'image des rencontres qui vont suivre pour lui. A chaque étape, il prend des notes et des photographies. Des faces à faces, il en aura de nombreux, aussi bien avec des touristes, des locaux qui n'ont connu que cette région, ceux qui ont grandi là et qui sont partis pour revenir et ceux qui fuient les grandes villes...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Mai 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le promeneur du Morvan
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

16/12/2019 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je ne connaissais pas très bien le Morvan. C’est un massif de basse montagne dont le point culminant est à 901 mètres. Pas très haut mais suffisamment pour avoir un climat d’influence montagnard. C’est situé non loin de la région parisienne (à peu près à 200km) mais plus précisément en Bourgogne. Cela fait partie intégrante du Massif Central dans sa composante Nord-Est. Le Morvan s’étend à cheval sur plusieurs départements : la Côte d’or, la Nièvre, la Saône et Loire et l’Yonne. Je me dis que cette contrée aurait pu être à elle seule un département. Il y aurait eu une certaine cohérence. L’auteur nous emmène dans un parcours qui nous fait découvrir ce territoire sous différentes facettes : la géographie mais également la culture mais également à travers la rencontre de ses habitants. Personnellement, cela ne m’a pas trop donné l’envie d’y aller. C’est sans doute bien pour aller se ressourcer dans le cœur de la France profonde. Il y aura aussi certains inconvénients que l'auteur ne nous cachera pas. On appréciera cette démarche d'honnêteté qui rend ce témoignage plus authentique. La lecture demeure assez sympathique comme un carnet de voyage mais près de chez nous. Après tout, pourquoi courir le monde alors que nous avons des endroits plutôt agréables en France ? Notre pays est d’ailleurs la première destination touristique au monde et ce n’est pas pour rien.

16/12/2019 (modifier)