Matsuo Bashô - Le maître du haïku

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Matsuo Bashô, est un maître reconnu du haïku, c’est lui qui initia cette forme minimaliste de poésie qui, en seulement trois vers, s’attache à dépeindre l’essence et l’impermanence de la nature. Soigneusement codifié, le haïku deviendra, sous son influence, l’expression reine de l’art poétique japonais, aujourd’hui enseignée aux élèves du monde entier.


Le Japon historique Poètes et poésie Seinen

Ce récit nous invite à découvrir la vie de Matsuo Bashô (1644-1694), unanimement considéré comme le plus grand poète japonais de tous les temps. Avec finesse et légèreté, nous nous immergeons ici dans l’univers de celui qui savait « se fondre avec le vent et les nuages », ne faire plus qu’un avec la réalité invisible et éternelle et décrire à merveille la richesse et l’intime beauté du monde.

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Mars 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Matsuo Bashô - Le maître du haïku
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

01/12/2019 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Pour tout Japonais qui se respecte, le nom de Matsuo Basho signifie beaucoup. Il est en effet considéré comme le plus grand poète japonais. Il vécut de 1644 à 1694 durant l'ère du shogunat. Il est surtout l'inventeur du haïku qui est une forme poétique qui saisit l'essence et l'évanescence des choses. Il s'agit de dépeindre les choses de la nature dans la réalité la plus nue avec des sentiments authentiques. Cette lecture ne m'a pas paru aussi transcendante que cela. Il s'agit d'avoir un peu d'intérêt pour une certaine forme de poésie inconnue des occidentaux. On suivra notre poète au gré de son voyage à travers le Japon à la recherche de son inspiration. Il y a une certaine simplicité qui se dégage également du graphisme. A la fin de l'album, il y aura un dossier pédagogique pour approfondir encore nos connaissances sur le sujet.

01/12/2019 (modifier)