Vietnam Journal

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Vietnam, 1967. Scott Neithammer, reporter de guerre, débarque tout juste de Saïgon pour couvrir le conflit sur le terrain. S'il s'attend tout d'abord à être le témoin de belles conquêtes militaires et à rentrer en contact direct avec les populations "libérées" et enthousiastes, il se rend rapidement compte du décalage de ces espoirs avec la réalité et que les vraies histoires se trouvent parmi les hommes du rang, lâchés dans un conflit qu'ils ne comprennent pas et qu'ils ne peuvent pas gagner.


1961 - 1989 : Jusqu'à la fin de la Guerre Froide Indochine Journalistes Les Guerres d'Indochine et du Vietnam

Au travers des évènements auxquels Neithammer est confronté, Don Lomax témoigne de sa propre expérience en tant que vétéran de la guerre du Vietnam. Les personnages et les évènements décrits dans ce recueil sont tous nourris de situations vécues en une succession de scénettes livrées sans fioritures ni glorification et imprégnées des sensations éprouvées sur le terrain.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Mai 2019
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Vietnam Journal
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

29/10/2019 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Contrairement à ce que le titre pourrait laisser croire, cette BD n'est pas le journal d'un vétéran du Vietnam qui raconte sa guerre. Enfin pas directement... Journal est ici le surnom du héros, un reporter de guerre qui a fait la Corée et le Katanga et qui débarque au Vietnam en 1967 pour vivre directement auprès des G.Is embourbés face à une menace Viet-Cong omniprésente alors que la guerre commence à vraiment mal tourner. Au travers des récits que ce reporter va vivre en pleine jungle et dans des bases américaines éloignées de tout, l'auteur, lui-même vétéran du Vietnam, va nous livrer sa vision sans concession des évènements, en un mélange d'aventure, d'action, de réalisme et de triste vérité. Il ne présente aucun manichéisme, montrant des pourris aussi bien côté américain que côté vietnamien, même si c'est bien évidemment par le prisme américain qu'il nous fera découvrir les choses. Graphiquement, c'est du beau boulot. Les planches sont soignées dans un beau noir et blanc bien détaillés et réaliste. Seuls certains visages un peu changeants et légèrement difformes par moment réduisent la qualité de l'ensemble, mais c'est presque une marque de personnalité graphique finalement. Cela fait penser aux visages un peu caricaturaux des comics underground des années 70, pas si éloignés de la période durant laquelle ces comics ont été réalisés à vrai dire. En tout cas, les planches donnent envie de lire. L'album est composée d'histoires courtes dont la taille varie d'une dizaine à une trentaine de pages chacune. Elles mettent en scène Journal et les militaires qu'il accompagne dans différentes situations allant de la simple patrouille, à la défense d'une base ou à la mission de récupération et de transport aérien à bord des fameux hélicoptères Huey. Chaque histoire se lit très bien et on apprécie leur réalisme sans concession. C'est parfois cru mais ce n'est pas un récit sordide ou noir : il y a toujours la bonne camaraderie des différents militaires et un léger sens de l'humour qui permet de ne pas sombrer dans le pessimisme et le discours anti-militariste brut. La dénonciation de la façon dont les choses se passaient là-bas est tout de même manifeste et en même temps très instructive. C'est un bon comics et un très bon témoignage sur comment s'est vraiment passée la Guerre du Vietnam pour les simples soldats américains.

29/10/2019 (modifier)