Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Hiver indien

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Une jeune pianiste en herbe apprend tout du milieu de la musique auprès de sa marraine qui se révélera gravement malade.


Femmes d'aujourd'hui La BD au féminin Musique

Une jeune pianiste en herbe apprend tout du milieu de la musique auprès de sa marraine qui se révélera gravement malade. Histoire de la transmission d'une passion. Une famille ordinaire, avec ses rancoeurs, ses non-dits. Jeanne et Sophie, les deux aînées, ont souffert de la préférence de leur mère pour leur frêre, Stéphane. Celuici, la quarantaine, est un peu paumé, se laisse écraser par ses aînées. Malheureusement, cela rejaillit sur sa fille Manon. L'adolescente, mal dans sa peau, est la cible favorite de ses tantes et de ses cousins, qui ne lui laissent aucune chance de trouver sa place parmi eux. L'arrivée pour le réveillon, de Nadia, marraine prodigue exilée à New-York, brise ce schéma. Nadia est une violoncelliste de renom, Manon prend des cours de piano. Entre la vieille dame et l'adolescente naît une relation singulière, presque fusionnelle, dont la musique est le médiateur. Manon, peu à peu, apprend à s'affirmer et à dépasser ses craintes. Nadia, elle, trouve en Manon un regain de vie. La musicienne a un secret : si elle est revenue en France, c'est pour faire ses adieux. Elle souffre d'une maladie incurable et il ne lui reste que peu de temps. Mais quand Nadia, victime d'un malaise, est emmenée aux urgences, Manon découvre la vérité. L'ultime cadeau de Nadia pour la jeune fille, une place pour un concert lui permettra d'accepter son départ et d'aller de l'avant.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Août 2018
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Hiver indien
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

02/02/2019 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est une bd de femmes destinées aux jeunes adolescentes qui doivent s'affirmer pour prendre le destin de leur vie entre les mains. Bref, le genre que j'aime bien car il faut se battre dans la vie pour réussir et non baisser les bras en attendant que les choses se fassent. Il est vrai que parfois l'entourage familial constitue plutôt un obstacle dans l'accomplissement de soi à cause de vieilles jalousies et rancoeurs. Il faut alors aller au-delà. C'est tout le parcours de cette Manon 16 ans qui va faire une rencontre qui aura une incidence sur sa passion de la musique. La bonne marraine, violoncelliste de renom, revient de New-York, afin de participer aux fêtes de fin d'année avec la famille. Parfois, il suffit de la bonne personne avec de bonnes intentions pour lever tout les doutes. Une rencontre fort utile mais avec un prix à payer... Bref, un album intimiste et rafraîchissant qui sonne juste. Oui, il n'y a pas que l'été indien !

02/02/2019 (modifier)