Green Lantern Rebirth

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Green Lantern doit affronter son pire ennemi alors que les autres Green Lantern ont disparu.


Super-héros Univers des super-héros DC Comics

Le Corps des Green Lantern a disparu et l'univers est désormais sans défense. Sans opposant, le corps de Sinestro impose sa loi aux quatre coins de la galaxie et est à présent dirigé par Soranik Natu, la propre fille de Sinestro. Mais Hal Jordan, qui vient de passer une année en exil, est bien décidé à reprendre les choses en mains et se forge un nouvel anneau afin de rendre la justice à travers la voie lactée. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Janvier 2018
Statut histoire Série en cours 6 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Green Lantern Rebirth
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

04/07/2018 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Je précise que je n'ai lu que le premier tome. Je n'ai pas lu les aventures de Green Lantern de ses dernières années, mais heureusement l'introduction explique bien la situation de la série et lorsque les personnages faisaient références à des événements passés (notamment le fait que Sinestro était le mentor d'Hal Jordan avant de devenir un méchant), c,était clair et précis. On suit donc Hal Jordan qui est maintenant seul pour affronter Sinestro, son ennemi juré qui a pris le contrôle de la galaxie. Parallèlement on voit les autres Green Lantern (dont Guy Gardner et John Stewart) prisonniers dans une autre dimension et qui voudraient se sortir de là. Le scénario est pas mal. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai été captivé, mais le fait que je ne suis pas ennuyé en suivant Hal Jordan, un personnage qui me laisse indifférent est déjà un exploit ! J'ai surtout aimé comment le scénariste mettait en avant les relations entre les personnages (notamment entre Sinestro et sa fille). Il y a des bons dialogues et ça se termine sur un cliffhanger qui me donne un peu envie de lire la suite. Les deux dessinateurs ont un bon style dynamique.

04/07/2018 (modifier)