Jojo's Bizarre Adventure - Stardust Crusaders

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

La troisième saison de Jojo's Bizarre Adventure et aussi la plus connue. Suivez les héros dans leur quête à travers l'Asie et le Moyen-Orients pour vaincre Dio.


1961 - 1989 : Jusqu'à la fin de la Guerre Froide Egypte Jojo's Bizarre Adventure Proche et Moyen-Orient Shonen Shueisha Tonkam

Joseph se rend au Japon pour retrouver son petit fils, Jotaro, qu’il n’a pas vu depuis des années. Ce dernier a développé d’étranges pouvoirs qu’il utilise pour se faire un nom chez les voyous. Joseph lui explique qu’il s’agit d’un Stand, une sorte de matérialisation de son esprit combatif, possédant des capacités propres à chacun. Après ces retrouvailles mouvementées, Joseph révèle à son petit fils que Dio, le terrible vampire qui s’était opposé à leur ancêtre, est toujours de ce monde et veut en découdre avec la lignée des Joestar... Texte : L'éditeur

Scénario
Dessin
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Janvier 2013
Statut histoire Série terminée 16 tomes parus

Couverture de la série Jojo's Bizarre Adventure - Stardust Crusaders © Tonkam 2013
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

30/01/2021 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 C'est originalement avec cet arc que j'ai abandonné la lecture des Jojo il y a une dizaine d'années avant que les adaptations en anime me ramènent à la série. C'est une saison très importante parce que c'est là que l'auteur développe vraiment son style personnel et introduit les Stands, ces espèces d''esprits' (je sais pas trop comment les appeler) qui donnent à son utilisateur un pouvoir unique. Cela deviendra la marque de fabrique de la série. Personnellement, je trouve que cet arc est un peu trop long ou plutôt que la quête pour vaincre le méchant Dio est un peu trop long. C'est le genre de shonen où ce n'est pratiquement qu'une suite de combats et à la longue cela devient un peu saoulant ici parce que c'est une même quête qui semble s'étirer. En comparaison, dans les deux saisons suivantes de Jojo, il se passe des trucs avant que la 'quête principale' apparaisse dans le scénario et j'aime mieux ça. Il faut dire que l'intérêt des combats variaient selon l'adversaire. Parfois je trouvais ça pas mal et d'autres fois ça m'ennuyait. L'humour fonctionne bien en revanche. Le point fort niveau du scénario selon moi est le fait que la majeure partie se passe au Moyen-Orient ainsi qu'en Égypte. Cela donne une bonne ambiance désertique que j'ai bien aimée. On retrouve plusieurs clins d'oeil, notamment au niveau des goûts musicaux du mangaka (il y a un personnage français qui s'appelle Polnareff !). Bref, c'est à lire pour les fans de Jojo et de shonen en général. En tout cas, si vous n'aimez pas les codes du shonen, je pense pas que vous allez accrocher. Personnellement, j'ai mieux accroché à l'anime de cette saison.

30/01/2021 (modifier)