Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Mutations

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Suite directe de Mermaid Project, cette série nous permet de retrouver Romane et El Malik dans un thriller de science-fiction mêlant écologie, dérèglement climatique, cétacés et expériences scientifiques hasardeuses. A voir aussi : Mermaid Project


Anticipation Auteurs brésiliens La BD au féminin

Nous retrouvons Romane et El Malik qui, après avoir été mis à l'écart suite aux conséquences du projet Mermaid Project, décident de se mettre à leur propre compte. Mais à la suite d'une série d'attaques de bateaux menés par des cétacés (orques, baleines, etc), l'ONU fait de nouveau appel à eux afin de comprendre les raisons de ces attaques, et, surtout, afin de découvrir qui (et pourquoi) semble manipuler ces mammifères en pleine mutation. Une nouvelle histoire en trois volumes avec un nouveau titre, sur le modèle des Mondes d'Aldébaran ! (texte de l'éditeur)

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Mai 2018
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Mutations
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

24/05/2018 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Leo aime proposer des suites à ses séries. Il nous l’a déjà prouvé avec les cycles d’Aldébaran ou avec les suites données à Kenya. Il n’y avait donc aucune raison que Mermaid Project fasse exception à la règle, d’autant plus que la série-mère s’était clôturée en laissant la porte franchement ouverte. Une suite était donc des plus prévisibles mais allait-elle valoir le coup d’œil ? Ceux qui me connaissent le savent : je ne suis pas un grand fan de l’auteur, auquel je reconnais cependant des qualités, notamment dans sa capacité à créer des univers de science-fiction cohérents et intéressants. Les faiblesses, elles, se situent plutôt à mes yeux au niveau de la psychologie très stéréotypée des personnes et de dialogues d’une grande platitude. Le fait qu’il soit épaulé sur cette série par Corine Jamar ne gomme pas spécialement cet aspect mais l’atténue quand même grandement. Du coup, à partir du moment où l’on accepte le fait que Mutations s’adresse avant tout à un public adolescent (plus adepte de personnages à la psychologie préformatée), et bien le premier tome est assez plaisant. Certes, il faut aussi accepter le postulat de départ qui propose l’une ou l’autre couleuvre difficile à avaler pour un esprit tatillon. A contrario, je trouve que l’idée d’inverser les pôles -si je puis m’exprimer ainsi- apporte une vraie et agréable originalité à cet univers. Au final, ce premier tome est accrocheur. Son intrigue, mélange d’action et de questionnement écologique, plaira aux jeunes lecteurs sans endormir les plus anciens. La psychologie des personnages, assez basique, permet de vite comprendre les intentions des uns et des autres, ce qui a un côté rassurant à la lecture mais prive la série de surprises potentielles. L’univers proposé présente bien l’une ou l’autre incohérence mais offre aussi l'agréable possibilité de changer de point de vue. Et les dialogues sonnent d’une manière assez juste, je trouve. Si vous avez aimé Mermaid Project, n’hésitez pas à poursuivre l’aventure. Si vous n’avez jamais lu Mermaid Project, je vous conseille de commencer par là (les références à la série mère sont conséquentes). Et si vous n’avez pas aimé Mermaid Project, je ne vois pas pourquoi vous vous mettriez subitement à en aimer la suite. Mais c’est vraiment un bon divertissement pour les jeunes adolescents, avec ce qu’il faut d’action, d’exotisme et de questionnements écologiques pour leur plaire.

24/05/2018 (modifier)