Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Lowlifes

Note: 2.75/5
(2.75/5 pour 4 avis)

Hanté par le viol de sa femme, un policier accepte de passer un accord avec un criminel pour que celui-ci règle le compte de l'agresseur.


Los Angeles

Sur sa moto, Richard fonce dans les rues de Los Angeles en direction de chez lui. En arrivant, il grimpe les escaliers menant à son appartement lorsque plus loin, il aperçoit un homme chauve et barbu montant dans une camionnette. Alors qu'il se met à courir dans sa direction, sa belle-soeur l'interpelle et lui dit que sa femme, Denise, a besoin de lui. Richard est policier et un jour où il était en mission, cet homme s'est introduit chez lui, a violé sa femme et n'a pu être accusé, faute de preuves. Depuis, ce type revient régulièrement hanter le couple... Richard évoque souvent avec Myra, sa collègue, les difficultés qu'ils rencontrent depuis le drame. Celle-ci lui conseille d'en parler à un certain Wendall, un malfrat qui réglera très vite le cas du violeur. Pour Richard, cela n'est pas concevable. Il est flic. Le soir, alors qu'ils s'arrêtent pour prendre un café, Richard aperçoit le type en question. Ce dernier n'hésite pas à le héler. Le policier s'approche et sur un coup de sang, maîtrise le violeur et le met au sol, pointant son arme sur le responsable de tous ses malheurs. Richard n'appuie pas. Il ne peut pas le faire. Le lendemain, il se rend chez un certain Wendall...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Mai 2017
Statut histoire Série en cours (le tome 1 peut se lire comme un one-shot) 1 tome paru
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série Lowlifes
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

13/05/2018 | Erik
Modifier


Par sloane
Note: 4/5
L'avatar du posteur sloane

Je vais noter cet album comme un one-shot car au final c'est bien ce qu'il semble être. Vraiment bien, j'ai beaucoup aimé cette histoire qui nous présente un flic qui se trouve dans une situation plus qu'ambiguë, à savoir venger sa femme victime d'un viol tout en ne dérogeant pas à son code de conduite de flic. Dans ce récit personne n'est ou noir ou blanc chacun des protagonistes possède une personnalité qui n'est pas tranchée. Même la BD elle-même est hybride réalisée par un Français au dessin et un Américain au scénario. J'ai d'ailleurs ici beaucoup apprécié le dessin d'A. Sentenac, tendu mais au final très intéressant. Pour moi c'est un excellent polar qui se suffit à lui-même et dont je recommande chaudement la lecture.

03/10/2020 (modifier)
Par Yann135
Note: 3/5
L'avatar du posteur Yann135

Voilà une BD, éditée en 2017, passée totalement inaperçue. Et c’est bien dommage. Je vieilli sans doute et je ne suis plus alerte sur les nouvelles parutions. Voilà donc un scénario 100% polar bien noir relayé pas un dessin rythmé et ombrageux à souhait. Nous sommes à Los Angeles. Au-delà de la lumière des projecteurs, un flic est obsédé par le viol de sa femme. Il cherche désespérément à se venger car il connait le coupable ! Mais comment faire pour ne pas enfreindre les lois ? Il va donc quémander de l’aide à un voyou de la pire espèce pour « punir » l’agresseur de son épouse. Mais cela a un prix ! Le récit s’articule en 4 parties. Nous accompagnons notre flic dans sa vendetta personnelle. Scénario on ne peut plus simple vous en conviendrez, mais terriblement efficace. Merci à Brian Buccelato au scénario et à Alexis Sentenac au dessin ( Les Hydres d'Arès, Siberia 56…) pour cette belle série prévue en 3 opus. A noter les bonus à la fin de l’album avec des interviews des auteurs ainsi que quelques pages pour illustrer le travail de préparation d’Alexis Sentenac. Ne boudons pas notre plaisir, cette BD est un bel album, peut-être à recommander uniquement aux amateurs du genre polar poisseux !

11/08/2020 (modifier)
Par McClure
Note: 2/5
L'avatar du posteur McClure

Je m'attendais à un one shot et je pensais que c'en était un mal fini avant de lire le post précédent. Une fin bien troussée permettra peut-être de relever la note. Je vais paraphraser l'avis précédent car j'ai le même ressenti. Ca part pas mal, sans grosse originalité mais dans le style polar noir US années 80. Ce flic qui va devoir passer la frontière du pourri pour se venger de l'agression subie par sa femme. Le problème c'est que cette trame tourne court, les identités des braqueurs du caïd sont rapidement connues, les protagonistes sont trop vite refroidis. C'est classique et dans ce classique, il y a déjà eu mieux que ce soit en littérature, BD ou ciné. Le dessin n'est pas mauvais malgré quelques erreurs d'angle/perspective dans les visages. A voir aux tomes 2 et 3

19/02/2019 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Le début paraissait intéressant avec ce policier qui n'a pas réussi à éviter que sa femme se fasse violer par un malfrat. Cependant, le déroulement de ce polar s'est avéré assez décevant par la suite. On quitte d'ailleurs notre héros en très mauvaise posture à la fin de ce premier tome. Bien que cela ne soit pas indiqué, on pourrait croire à un one-shot. Toutefois, l'éditeur précise qu'il y aura bien 3 tomes. On notera également une collaboration entre l'américain Brian Buccellato et le français Alexis Sentenac pour une immersion totale dans le comics. C'est violent, c'est âpre, c'est dur mais c'est sans surprise de taille. Malheureusement, la narration est très chaotique également ce qui n'est pas pour aider le lecteur. Bref, une déception de plus.

13/05/2018 (modifier)