Le Secret de l'Ange

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Une lycéenne enquête sur le meurtre de sa professeure assassinée lorsqu'elle était enfant et dont le coupable désigné était son camarade de classe.


Shojo Shueisha

Lorsqu’elle était enfant, Asahi fréquentait la petite école de dessin de son quartier. Mademoiselle Yûki, professeure qui en assurait les leçons, fut assassinée dans d’étranges circonstances. Son camarade, surnommé « l’Ange », fut alors accusé du meurtre. Mais Asahi, aujourd’hui devenue lycéenne, n’a jamais accepté les conclusions de l’enquête. Aussi quand un jour, en se rendant sur la tombe de son ancienne enseignante, elle rencontre Itsuki, le petit frère de cette dernière, ils décident ensemble de lever le voile sur les mystères qui entourent encore ce décès. Mais leurs intentions ne sont peut-être pas tout à fait les mêmes... Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 26 Avril 2018
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Le Secret de l'Ange
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

26/04/2018 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Il y a quelques années, le professeur de l’héroïne a été tuée dans de mystérieuses circonstances et un camarade de classe a été accusé du meurtre, mais comme le camarade en question était son ami elle n'a jamais accepté cette conclusion. Un jour elle va rencontrer le frère du professeur et ensemble ils vont faire leur propre enquête quoiqu'ils ont peut-être pas le même but... Un shojo qui a un ton de polar, c'est assez original je trouve. Il y a un bon mystère qui me donne envie de lire la suite, le scénario est bien mené pour le moment et les personnages principaux ont des personnalités intéressantes. Il y a aussi un peu de romance vu que la fille semble avoir des sentiments pour son camarade de classe qui a peut-être ou peut-être pas tué l'enseignante il y a des années et la relation entre elle et le frère de l'enseignante est un peu ambiguë (en tout cas c'est comme ça que je l'ai ressenti). En tout cas ça fait plaisir de voir un shojo moderne qui parle d'autres choses que de relations amoureuses !

26/04/2018 (modifier)