Chroniques New-yorkaises

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Artiste et mangaka japonaise installée à New York, Akino Kondoh nous raconte son quotidien sous la forme d'un journal dessiné, dans lequel elle nous fait partager avec humour et finesse ses états d'âme, s'amusant des différences culturelles entre New-yorkais et Japonais. Elle nous transporte ainsi dans les rues de New York, que l'on sillonne avec plaisir à travers le filtre du regard sensible d'une jeune femme d'aujourd'hui.


New York Seinen

Un jour qu'elle marchait dans les rues de New-York, Akino se dit : "Tiens, je vais rester ici". Et de continuer ainsi sa vie dans la Grande pomme. Au travers de moments de sa vie, l'auteur nous raconte sa vie de japonaise à New-York, mais aussi sa vie d'artiste tout simplement. Entre télescopage de monde et découverte sans cesse, l'auteur porte un regard simple sur sa vie et son entourage.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Août 2016
Statut histoire Histoires courtes 2 tomes parus
Couverture de la série Chroniques New-yorkaises
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

23/09/2016 | gruizzli
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 J'aime bien les témoignages de gens qui vont habiter dans un autre pays. J'adore voir leurs choc culturels et leurs pensées sur leurs nouvelles vies. On retrouve cela dans cet album où une mangaka raconte sa vie à New-York. Il y a des bonnes anecdotes, mais il y en a aussi plusieurs qui m'ont parues sans intérêt et même ennuyeuses. J'ai plus accroché au dessin simpliste et efficace de l'auteure. Au final, un autre album qui se laisse lire sans plus. Pour les amateurs de bandes dessinées qui ne font que raconter la vie quotidienne.

30/12/2017 (modifier)
Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

Une BD bien simple mais qui fait plaisir à lire. Là nous sommes dans le plus pur des romans graphiques, minimaliste et simple dans le trait. J'ai découvert cette BD au travers d'extraits dans le journal et j'ai eu envie de découvrir la suite. L'auteur a su subtilement nous donner envie de se plonger dans son livre au travers de sa narration toujours en deux pages. C'est du coup des petits morceaux de vie qu'on déguste, et c'est bien agréable. Dans le genre, c'est à rapprocher de ce que fait Trondheim dans son Les petits riens. Ce que j'ai beaucoup apprécié, c'est cette façon de raconter, tout en simplicité, les moments importants et pas importants de la vie. Le choc des cultures entre Japon et USA est intéressant aussi, tout comme la façon de voir de l'auteur, et au fur et à mesure de la lecture je me sentais de plus en plus emballé. Au point de le relire plusieurs fois, alors que je ne pensais pas le faire à l'origine. J'aime aussi beaucoup son dessin, très simple et efficace, avec peu de fioritures. Mais c'est agréable à voir, et ça s'accorde parfaitement au propos. Bref, un roman graphique qui, s'il ne marque pas définitivement mon esprit, est plutôt de bonne facture et agréable à lire. Un bon 3.5/5

23/09/2016 (modifier)