King of Eden

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un archéologue pourra-t-il sauver l'humanité ?


Maladies et épidémies Manhwa

Des villages entiers sont rayés de la carte par de gigantesques incendies aux quatre coins du globe. Thaïlande, Écosse, Espagne… le scénario est toujours le même : les cadavres calcinés des habitants portent des traces de morsures et ont subi de telles déformations qu’ils n’ont plus rien d’humain… Étrangement, un jeune archéologue coréen, Teze Yoo, semble lié à ces tragédies : sur chaque site, il achève le dernier survivant avant de brûler les corps. Mais pour les services de renseignements internationaux, il est surtout le suspect numéro un quant à la propagation d’un virus convoité par les groupes terroristes du monde entier ! Le Dr Itsuki, elle-même archéologue et ancienne camarade de classe de Teze, est recrutée par les services secrets coréens pour retrouver sa trace. De l’Angleterre à la Chine en passant par la Roumanie, la chasse à l’homme est lancée ! (texte : Ki-oon)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 11 Janvier 2018
Statut histoire Série terminée 6 tomes parus
Couverture de la série King of Eden
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

02/03/2018 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Le scénariste de Pluto, Billy Bat et Master Keaton est de retour. Cette fois-ci avec une série assez intrigante, puisqu'elle parle d'un virus qui commence à faire des ravages en divers endroits du monde, poussant à d'abominables massacres commis par des personnes ayant visiblement changé de forme. Oui, on parle de zombies, de loups-garous ou de vampires, chacun de ces termes étant évoqués en attendant de connaître la véritable forme que revêt ledit virus. Le tome 2 va nettement faire progresser l'intrigue, la resserrant vers le nord de la Roumanie, près de la Moldavie et de l'Ukraine, une région où les légendes ont la peau dure, et où les civilisations se sont rencontrées, parfois de façon très violente... Dans les tomes 3 et 4 nous allons faire la connaissance du Roi-Loup, et comprendre un peu pourquoi Teze, mais pas seulement lui, est intimement lié à cette terrible épidémie. Au tome 5 la trame se resserrre sur la Turquie, où se trouve la dépouille d'un personnage historique et mythologique célèbre, et où un groupe de personnes déterminées et élues se forme. Parallèlement les grands de ce monde se doivent de prendre position afin de mettre fin au virus, mais aussi aux séides du roi-Loup... Le tome 6, conclusif, propose une fin, et finalement non. Nous avons un épilogue qui s'étire sur la moitié du tome, et qui, si elle donne une interprétation audacieuse d'un épisode célèbre de la Bible, ne résout finalement pas grand-chose... J'aime ce mélange de fantastique et d'Histoire, mais j'aurais aussi aimé avoir une véritable fin... Si la trame est relativement classique, les différents éléments du scénario sont plutôt encourageants, même si le fait que l'archéologue que les autorités mettent sur la piste de Teze Yoo soit une ancienne camarade de classe. Le dessin du Coréen Lee, alias Ignito, est racé, dynamique, et se place bien dans le découpage de Nagasaki. Il rappelle un peu, par moments, celui de Naoki Urasawa, excusez du peu, mais ce n'est certainement pas un hasard.

02/03/2018 (MAJ le 24/02/2019) (modifier)